Aimeriez-vous faire partie du meilleur de la gestion de projet au Québec en 2019 ?

Le Concours élixir 2019 du PMI® Montréal est peut-être la bonne opportunité pour vous.

Le concours élixir récompense le meilleur de la gestion de projet au Québec. Cette expertise touche à tous les domaines de toutes les industries. Du démarrage d’un projet jusqu’à sa clôture, chacune des étapes doit être réussie et réalisée selon les meilleures pratiques. Avec le concours élixir, le PMI® Montréal fait rayonner l’excellence et les succès individuels et collectifs en gestion de projet au Québec.

Sélectionnez votre catégorie, remplissez et envoyez par courriel un des quatre formulaires ci-dessous et le tour est joué!

 Date limite pour les candidatures  :  25 octobre 2019.

Téléchargez le GUIDE du CONCOURS élixir 2019 (PDF)

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Partenaire de DantotsuPM

La fôte de l’ortograffe avec Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

Cette intervention délivrée en binôme au TEDx de Rennes donne à réfléchir en cette période post baccalauréat sur les bienfaits et méfaits de l’orthographe.

Je fais de mon mieux sur ce blog francophone pour respecter grammaire et orthographe mais même avec les correcteurs intégrés cela reste difficile. Peut-être ne devrais-je pas autant m’en faire !

Livre sur Amazon

« Nous avons été prof de français. Sommés de nous offusquer des fautes d’orthographe, nous avons été pris pour les curés de la langue. Nous avons écrit « La faute de l’orthographe » pour dédramatiser, pour réfléchir ensemble et puis aussi parce qu’on a toujours pensé que l’Académie Française avait un vrai potentiel comique. »

Quel est l’objectif de la question ?

Lorsque l’on vous pose une question, demandez-vous toujours ce que la personne cherche réellement à savoir.

Ceci vous permettra toujours de mieux répondre, en tant que manager de projet comme en tant que personne.

La question peut être difficile et, le plus souvent, sans qu’il n’y ait piège ni malice. Elle peut aussi paraitre simple sans l’être réellement.

Quelle que soit la situation, quand vous comprenez la préoccupation de votre interlocuteur, vous êtes à même de lui fournir une réponse bien mieux ciblée et plus précise.

Qu’est-ce qu’un Persona ?

Les personas sont des personnes fictives fortement détaillées, représentant la majorité des utilisateurs et autres parties prenantes qui peuvent ou pas utiliser directement le produit fini.

What is a Persona?

http://blog.scrumstudy.com/what-is-a-persona/

Les personas sont des personnes fictives fortement détaillées, représentant la majorité des utilisateurs et autres parties prenantes qui peuvent ou pas utiliser directement le produit fini. Les personas sont créés pour identifier les besoins de la base d’utilisateurs cibles. La création de Personas spécifiques peut aider l’équipe à mieux comprendre certains utilisateurs et leurs exigences et objectifs. En se basant sur un Persona, le Propriétaire de Produit peut donner plus efficacement la priorité aux fonctionnalités et créer l’Arriéré de Produit Donné priorisé.

Création d’un Persona

La création d’un Persona implique l’assignation d’un nom fictif et de préférence une photo à la personne. Le Persona inclura des attributs fortement spécifiques comme l’âge, le sexe, l’éducation, l’environnement, les intérêts et les buts. Un petit groupe d’utilisateurs sont sélectionnés pour former un focus group. Ces personnes peuvent être choisies aléatoirement parmi de nombreux utilisateurs ou spécifiquement pour représenter tous les Personas principaux visés. Une citation illustrant les exigences du Persona peut aussi être incluse. Ci-dessous est un exemple d’un Persona pour un site Web de voyage.

Vanessa est une résidente de San Francisco qui a 39 ans. Elle poursuit sa passion pour les voyages après une carrière couronnée de succès en tant qu’avocate. Elle aime avoir des options lors du choix du transport aérien et des services de logement pour qu’elle puisse choisir le meilleur et le plus accessible financièrement. Elle ne supporte pas les sites Web lents et surchargés.

 

Construisez du « buzz » positif et viral autour de votre idée, projet, produit, service… par Mike Clayton

10 rappels sur la façon de construire du « buzz » autour de votre prochain produit, projet, ou business.

Build Buzz par Mike Clayton

Si vous lancez une affaire, faites la promotion d’un produit, ou recrutez les membres d’équipe de votre prochain projet…

 Il y a une chose que vous devrez faire, pour réussir
Vous devez créer de la viralité, du « buzz », positif autour de cela.

 Mais vous pouvez ne pas être un commercial né
Alors, que pouvez-vous faire pour engager, séduire et exciter votre auditoire cible ?

Qu’est-ce que le succès ?

Mes lecteurs réguliers sauront combien de fois je vous recommande de commencer par définir le succès. Dans ce cas, que voulez-vous que les gens pensent, disent, ou fassent ?

Écouter

Votre projet, produit ou business doivent résoudre un problème, même si les gens ne savent pas qu’ils l’ont. Écoutez ce qu’ils disent de ce problème (ou qu’ils font à la place) et cela vous aidera à construire votre message.

Et alors ?

Un commercial avisé m’a dit un jour que quoi que vous disiez de la chose dont vous faites la promotion, ajoutez toujours les mots : ‘ pour que vous puissiez…. Cela vous force à bien réfléchir à pourquoi votre auditoire devrait être assez intéressé pour vouloir le considérer..

C’est l’expérience

Get the book on Amazon

Les gens ne se décident seulement avec leur tête. Ils choisissent avec leurs émotions et justifient leurs choix avec leurs réflexions. Utilisez donc des hameçons émotionnels et ceux de l’expérience pour créer un buzz : pas intellectuels.

Les images sont bonnes…

Les mots sont ok. Les images sont bonnes. Mais des images qui bougent sont la meilleure chose autre qu’une interaction physique. Aujourd’hui, la génération d’enfants en primaire est aussi à l’aise avec les vidéos que de jeunes adultes avec les graphiques et les plus âgés avec le texte. Ils produiront des films comme si c’est leur seconde nature.

Allez vers les médias sociaux

Peut-être aimez-vous des médias sociaux : peut-être pas. Mais comme canal de communication, c’est une grande partie de toute conversation.

Bouche à oreille

Le bouche à oreille en ligne ne peut pas battre le collèguesbouche à oreille réel. Parlez avec les gens. Engagez les conversations et écoutez-les. Rien ne battra jamais le face à face pour l’impact, si ce n’est pour la facilité et le volume.

Phrases mémorables

Les gens aiment les expressions comme ‘ Veni, Vidi, Vici. ‘  pour une raison. Travaillez à construire des expressions mémorables qui seront gravées dans les esprits. C’est pourquoi les annonceurs utilisent des rengaines et des jingles. 

Influencer le prescripteur

On en parle beaucoup, parce que cela fonctionne toujours. Pourquoi essayer d’influencer des tas des gens que vous ne connaissez pas, si vous pouvez trouver une personne qui connait des tas des gens et peut les influencer.

Soyez Authentique

Se faire prendre à mentir tuera le bon buzz et augmentera le mauvais. Mais plus que cela, les gens aiment les personnes qui semblent réelles. Il y a une raison pour laquelle ‘le grand sujet’ sur l’authenticité du leadership des années 1990 est toujours bien vivant.

7 signaux d’alarme que vous êtes dans une relation en échec

Les rapports relationnels sont au cœur des choses les plus importantes que nous faisons, non seulement comme leaders, mais aussi comme personnes.

7 Warning Signs You’re In a Failing Relationship

https://www.lollydaskal.com/leadership/7-warning-signs-youre-in-a-failing-relationship/ par Lolly Daskal

Les rapports relationnels sont comment nous formons des partenariats, des familles, des organisations et des communautés.

Tout rapport relationnel, professionnel comme personnel, connaît des hauts et des bas. Il y a de temps forts où vous pouvez presque lire les pensées de l’autre, suivis de périodes difficiles où vous semblez être à des lieues de distance. Ces variations arrivent même dans des rapports relationnels sains.

Mais si les choses semblent être plus souvent en bas qu’en haut quand vous regardez un rapport relationnel important dans votre vie, que ce soit avec un collègue, un ami, un collaborateur clé, ou un associé d’affaires, vous pouvez commencer à vous demander si quelque chose de plus sérieux est en cours.

Voici quelques symptômes qui devraient vous inquiéter ainsi que des mesures préventives qui peuvent vous aider à entretenir des rapports relationnels sains

1. Ressentiment.

Le ressentiment grandit quand quelqu’un se sent rejeté ou pas entendu. Laissé de côté, il mène à l’amertume et une colère qui couve et grille tout autour d’elle. La communication passe de difficile à impossible et la négativité est oppressante. La meilleure prévention est une combinaison d’équité et de communication. Assurez-vous que tout, de l’argent au ménage ou aux responsabilités de bureau, soit traité de manière équitable et s’il y a quelque chose qui pèse sur votre esprit ou que vous vous sentez frustré par une situation, discutez-en.

2. Manque de respect.

Le respect mutuel est une pierre angulaire de tous les rapports relationnels qui réussissent. Si vous sentez un manque de respect, si vous le donnez ou le recevez, vous avez un problème fondamental. C’est parfois seulement une question de ne jamais avoir appris comment ne pas être d’accord avec respect et d’autres fois un problème plus sérieux ou personnel.

3. Malhonnêteté.

mentirUn mensonge occasionnel est pardonnable (et, en fonction de votre perspective morale et de la situation, parfois même souhaitable) mais mentir sur des questions sérieuses, ou un barrage quotidien de tromperies, est sérieusement nuisible. Souvent la clé se trouve en vous demandant à vous-même quelle fonction joue ce mensonge. Est-ce pour donner une illusion de compétence dans un certain domaine ou compenser un manque de respect de soi ? Une fois que vous comprenez pourquoi, vous pouvez trouver des façons plus positives d’atteindre le même but.

4. Défiance.

L’équation Confiance

Une unique trahison ou un acte perçu comme une trahison peut effacer toute une durée de vie de confiance. Si la confiance est absente, de nouveau, demandez-vous pourquoi ? Était-ce joué d’avance, ou cela vient-il de quelque chose de non résolu dans un rapport relationnel passé ? S’il y a eu une trahison, est-elle trop sérieuse pour ne pouvoir être réparée ?

5. Prise de distance.

Si l’un ou les deux partenaires fait régulièrement la sourde oreille, cherche des distractions et fait un effort conscient pour éviter la connexion, il se peut que le lien entre vous ait déjà été coupé. Les personnes se déconnectent pour toutes les sortes de raisons, certaines provisoires, d’autres permanentes.

6. Défensive.

Il n’est pas rare de répondre défensivement quand vous êtes bousculé. Après quelque temps, la réponse défensive passe au stade « peu importe », qui met en place une frontière protectrice d’isolement. D’où que provienne ce besoin de position protectrice, il empêche la communication ouverte et un rapport relationnel significatif.

7. Mépris.

Le lien peut se briser complètement

Le signe potentiel le plus sérieux. Une fois qu’un rapport relationnel est à ce point, ses chances de survie sont faibles. C’est souvent une façon de détourner ses propres sentiments de déception et de rejet vers l’extérieur, et non traitée elle pourra aussi se reproduire dans des rapports relationnels futurs.

Pensez aux rapports relationnels qui sont importants dans votre vie et votre travail et demandez-vous s’ils comportent certains de ces signaux d’alarme.

Si c’est le cas, vous devez prendre des mesures. Cela peut signifier un nouveau focus pour grandir ensemble de façons plus saines, ou une communication plus structurée, ou un changement des règles du jeu. Vous pouvez avoir besoin de l’aide d’un conseiller pour bien faire ces choses et vous pouvez au final avoir besoin de vous éloigner. Mais avec la bonne intervention et un engagement pour la réussite des deux parties, vous pouvez finir avec un partenariat renforcé.

7 astuces pour mener une réunion réellement efficace

Suivez ces trucs pour rendre votre prochaine réunion aussi efficace que possible.

7 Tips To Run an Effective Meeting

http://www.cornerstonedynamics.com/efficient-meetings-7-tips-to-run-an-effective-meeting/ par Adriana Girdler

Je partage ici 7 de mes astuces en gestion de réunion pour augmenter la productivité de votre prochaine réunion.

LA PRÉPARATION

1 – éliminez les réunions de mise à jour (ce sont les premières gaspilleuses de temps)
2 – préparez la documentation à l’avance
3 – ayez une boîte à meeting (des fournitures à disposition)

LA RÉUNION

4 – arrivez tôt / en avance pour préparer la réunion
5 – utilisez des outils pour que les participants sachent ce qui est attendu (des règles se meeting / les pauses / le tableau parking à idées hors sujet)
6 – récapitulez les actions à entreprendre par qui et pour quand à la fin de la réunion

L’APRÈS RÉUNION

7 – envoyez le récapitulatif de la rencontre dans les 24 heures

Visionnez cette vidéo

Merci bien pour votre temps et votre attention…

CSP est partenaire de DantotsuPM

Journée mondiale du bien-être le 8 juin :-)

J’aimerais profiter de cette occasion pour partager avec vous cette vidéo du docteur Adam Fraser sur son étude sur la balance entre la vie au travail et la vie en dehors du boulot.

Il en a retiré 3 grandes étapes pour améliorer cette balance

  1. Revenez sur votre journée. Demandez-vous: « Qu’est-ce qui s’est bien passé ? Qu’est-ce que j’ai réalisé ? Que pourrais-je faire mieux demain ? ». Ces questions ont pour but de vous rappeler vos réussites, de vous inciter à tirer les leçons de vos expériences et de vous préparer pour le futur.
  2. Reposez-vous en faisant quelque chose qui vous rend présent. Cela pourrait signifier faire un sudoku, faire du sport ou méditer. Cela pourrait aussi être aussi simple que de prendre une douche et de changer de tenue avant d’aller voir d’autres personnes. Par exemple, Fraser aime amener ses deux enfants et son chien au parc, où ils se promènent. «Nous nous amusons pendant 45 minutes».
  3. Réinitialisez-vous en vous demandant: « Comment puis-je me présenter à la maison? ». Plutôt que d’ouvrir la porte préoccupé par la journée de travail écoulée, essayez d’être présent dans le moment lorsque vous entrez dans votre vie personnelle.
« Ce n’est pas quand vous vous présentez qui compte vraiment mais comment vous vous présentez. »

Billet à relire sur ce sujet: Comment ne pas ramener à la maison une mauvaise journée au travail !

 

L’évaluation environnementale est un outil d’aide à l’intégration de l’environnement dans les projets

Le 5 juin est la Journée Mondiale de l’environnement

Cette journée, organisée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, a été créée en 1972.

Elle est célébrée depuis 1973 et soulève régulièrement les questions essentielles de la protection de l’environnement et ses conséquences sur la qualité de vie des populations et la survie de notre planète.

Plus concrètement, pour réussir la transition écologique vers une société plus sobre en carbone, il est nécessaire d’intégrer les principes du développement durable. Tant dans les politiques publiques comme en témoigne cette vidéo que dans la concrétisation des plans, programmes et projets que vous menez dans vos organisations !

Que faites-vous concrètement et à votre échelle dans votre projet pour analyser son impact environnemental et en minimiser les effets négatifs ?

Leçons apprises sur le management du changement par Melanie Franklin

Melanie a rassemblé plusieurs leçons apprises sur le management du changement en un unique document d’une douzaine de pages que je vous propose de lire et commenter.

Pour celles et ceux qui suivent Melanie Franklin, par exemple sur LinkedIn, vous avez probablement déjà lu ses précédents articles sur les leçons apprises dans le domaine du management du changement.

J’ai en particulier beaucoup apprécié le premier article sur comment renforcer le changement à travers un renforcement structurel mais aussi un renforcement émotionnel.

Comment renforcer le changement

J’en retiens l’importance de:

1. « Ce que vous dites »  : Contenu, à qui, comment, quand et à quelle fréquence de répétition.

2. « Ce que vous faites » : Démontrer dans vos actions le changement, donner l’exemple.

3. « Comment vous appréciez le changement chez les autres » : Célébration des bonnes attitudes, des résultats obtenus suite au changement.

Lisez le rapport en entier en langue anglaise ici.