Mai 2018 – articles les plus lus par les lecteurs du blog DantotsuPM

Management de projet hybride, nouveaux guides du PMI, outils Microsoft… mais aussi se comporter en adulte furent les billet qui retinrent votre attention en Mai 2018 et que vous aimerez peut-être relire ou découvrir en cette période estivale plus calme.

« une main de fer dans un gant de velours » avec les approches prédictives et Agile selon Christine Rieu, Sylvain Gautier et Marc Burlereaux

Cet article publié il y a plusieurs années et repris à l’occasion du forum des régions PMI France 2018 a connu un regain de succès. C’est très mérité car les auteurs, Christine Rieu, Sylvain Gautier et Marc Burlereaux, avaient pris le temps de partager avec nous leur expérience de l’agilité et premières idées pour adopter une approche plus hybride.

L’approche Agile dans les projets de développement de nouveaux produits permet d’assurer plus de souplesse dans la conception itérative, plus de légèreté dans la documentation et dans la formalisation, plus d’interactivité  et d’efficacité dans la conduite de réunions, et surtout plus d’implication du client tout au long du projet. En couplant une approche Lean à ces méthodes Agiles, nous supprimons en plus  toutes les étapes inutiles sans valeur ajoutée pour limiter les gaspillages et maximiser ainsi la valeur attendue du produit.

Une liste de 25 principes de comportement adulte par John Perry Barlow

Quand il avait 30 ans, le fondateur de l’Electronic Frontier Foundation (et parfois parolier de Grateful Dead) a rédigé une liste de ce qu’il a appelé « les Principes de Comportement Adulte ». Lesquels 5 ou 6 éliriez-vous dans cette liste pour votre propre éthique ? J’aime beaucoup 2,3,4,5,6,7,8…

…impossible de choisir.

Microsoft Planner ou Microsoft Project: Lequel utiliser pour manager vos projets ?

À ce jour, vous êtes probablement déjà familiers de Microsoft Project. Sorti en 1990, Microsoft Project est devenu l’application par défaut pour les chefs de projets. Microsoft Planner est une solution de gestion de projet plus récente qui a été publiée en 2016 dans le cadre d’Office 365. Les deux applications nous laissent créer des plans, organiser et confier des tâches, partager des dossiers, communiquer avec des collègues et obtenir des mises à jour sur le progrès de notre équipe.
Alors, quelle solution devrions-nous utiliser ?le combiné « Guide PMBOK® + Guide pratique des méthodes Agiles » du Project Management Institute est disponible en français
Afin de soutenir l’éventail de plus en plus large des approches de réalisation de projets, PMI propose un PMBOK® Guide – Sixième édition accompagné du nouveau Guide de pratiques Agiles.

Gratuits pour les membres du PMI

En mode ‘Ciel, mon outil PPM !’, 6 points-clé à ne pas manquer pour réussir le choix de sa solution de pilotage des projets !

Quand le sujet de choisir son outil PPM devient un vrai casse-tête, que vous vous perdez devant la pléthore d’offres et que vous ne savez plus vraiment comment faire le bon choix…

Pas de panique, détendez-vous ! On vous dit tout !

SMPP est Partenaire de DantotsuPM

et si ne pas obtenir ce que vous demandez était en fait une chance incroyable ?

 

N’oubliez pas non plus de faire attention à ce que vous demandez…

…car cela pourrait fort bien arriver !

appréhender la théorie des contraintes en 9 minutes, c’est faisable !

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de la Théorie des Contraintes et de la chaine critique.

Voici une vidéo du Dr Lisa Lang qui peut tenir lieu d’introduction

Je n’ai aucun retour d’expérience personnel à partager avec vous mais certains d’entre vous, chers lecteurs, ont certainement déjà appliqué cette approche que je trouve fort pertinente. L’objectif est d’optimiser l’utilisation des ressources les plus critiques et souvent les plus rares sur un ou plusieurs projets qui s’exécuteraient en parallèle.

Davantage de détails sur http://www.ScienceofBusiness.com

Si vous avez de l’expérience avec cette méthode, que pouvez-vous nous en dire ?

Bien commencer un projet avec #PRINCE2

Quelques étapes pour bien commencer un projet avec la méthode de management de projet PRINCE2

Starting a project with PRINCE2®

https://www.axelos.com/news/blogs/july-2017/starting-a-project-with-prince2 par Mark Sutton

Comment commencez-vous un projet en utilisant la méthode de gestion de projet PRINCE2 ? Mark Sutton, le manager et formateur de changement, considère ces étapes :
Mark Sutton

La mise en route d’un projet – selon PRINCE2 – est déclenchée par un mandat : une raison de faire quelque chose ou, autrement dit, une justification d’affaires.

En essence, il s’agit de répondre à un problème perçu, un dilemme ou une opportunité dans ou à l’extérieur d’une organisation; cela signifie probablement que l’organisation se déplace dans une nouvelle direction stratégique et cela exige du changement.

Vous pouvez être chanceux et recevoir un mandat bien articulé; cependant, vous pourriez l’être moins et devoir travailler un peu pour comprendre le challenge qui vous est donné. Par exemple, quand je travaillais avec la poste et le service de distribution des colis postaux du Royaume Uni, le Royal Mail, nous étions chargés de l’automatisation du processus de triage. Comme la solution n’était pas immédiatement claire, nous avons passé en revue le marché lors d’un exercice de faisabilité technique pour évaluer les solutions possibles. Le résultat de l’exercice de faisabilité est devenu le mandat de projet.

En utilisant l’approche de PRINCE2, vous pouvez rapidement passer en revue le challenge et acquérir un sentiment de ce que le projet comprendra. Cela vous aide à comprendre si cela vaut vraiment la peine d’y investir. Ce pourrait ne pas être le cas et, dans le contexte de votre projet potentiel, vous voulez être capables “d’échouer vite”.

QRP International est partenaire de DantotsuPM

En commençant un projet, il y a plusieurs choses que vous devriez considérer selon la méthode PRINCE2 :

  1. Accordez-vous sur qui est responsable du projet s’il est lancé, c’est-à-dire le cadre exécutif. Cette personne expérimentée va probablement amorcer le travail d’investigation nécessaire avec le soutien de chef de projet.
  2. thèmes Prince2
    Thèmes Prince2

    Demandez : Avons-nous fait ce type de chose auparavant ? Quelles leçons utiles pouvons-nous en apprendre sur ce qui est allé bien ou pas ? Vous trouverez cette connaissance dans l’organisation ou bien vous devrez chercher ailleurs si vous n’avez pas une telle expérience en interne à exploiter.

  3. Rôles et responsabilités : Si vous progressez sur l’idée, quelle équipe, rôles et responsabilités devez-vous avoir en place ? Cela pourrait signifier passer en revue les gens avec lesquels vous avez travaillés avec auparavant et choisir qui impliquer, ou non. L’identité de certains membres d’équipe peut rester floue (par exemple les partenaires qui rejoindront l’équipe après un effort de recrutement), donc cela peut comprendre lister en gros les rôles et compétences exigés.
  4. Combien de temps investirez-vous dans le processus de planification et d’introduction, quelle est l’équipe impliquée et que feront-ils ?
  5. Vous devez penser à ce que le projet va construire et comment engager la discussion avec ceux qui l’utiliseront. Quelles améliorations/bénéfices apportera-t-il à l’organisation et quel sera le retour sur investissement ?
  6. Avec tous les éléments ci-dessus, vous devriez maintenant avoir toute les informations pour permettre une décision quant à si le projet devrait avancer à la phase de planification et d’introduction.
Partenaire de DantotsuPM

Le cas d’affaire

Celui ou celle qui a la responsabilité complète du projet voudra s’assurer que l’investissement business continue à rester justifié. Ce qui signifie contrôler l’évolution du mandat de projet vers le cas d’affaire de haut niveau puis dans le cas d’affaires détaillé lui-même (confirmé à la fin de la planification et du travail d’introduction qui viennent ensuite). Cependant, le cas d’affaire est un document dynamique mis à jour au moins à la fin de chaque étape du projet et servant toujours comme point de référence.

Pour que le projet progresse, vous devez garantir le financement du travail en identifiant une équipe et écrivant un plan de démarrage. Financer le démarrage de projet nécessite que le conseil de projet approuve le budget, en se basant sur le dossier de projet : ce que vous construisez, le cas d’affaire de haut niveau plus les rôles et responsabilités.

En général, en commençant un projet, vous devez clarifier les besoins de l’organisation, ce qu’elle attend que vous fassiez et confirmer qu’il y a une proposition raisonnable qui mérite un projet. Si vous travaillez dans le contexte d’un programme, cette analyse a probablement déjà été faite.

Souvenez-vous, au début même du processus de commencer un projet, quelqu’un pourrait avoir seulement le début d’une idée qu’il y a quelque chose qui fait sens pour l’organisation; une fois que vous entrez dans le vif du projet, les choses deviennent habituellement plus claires.

ces sujets variés du mois d’Avril 2018 ont retenu votre attention sur DantotsuPM

Caractéristiques du chef de projet, Plan de Management de Projet, bonne humeur contagieuse, équipes géographiquement distribuées et comment briser la glace lors de vos prochaines rencontres.

Quelles sont les caractéristiques des bons chefs de projets ? -:)

Prenez tout simplement les inverses des propositions suivantes.

Qu’est-ce que le Plan de Management de Projet et qu’y trouve-t-on ?

Sans vouloir paraître trop bureaucratique et inflexible dans votre approche, ce document contient le plus souvent les éléments listés dans ce billet.

Sans omettre la partie gouvernance de projet avec ses comités décisionnel et opérationnel si nécessaire.

bonne résolution de printemps : contaminez votre entourage avec votre bonne humeur !

Affichez vos joies, cela ne coûte rien et c’est contagieux.

La co-localisation reste souhaitable mais optionnelle, alors que se rencontrer en personne devrait être obligatoire !

La co-localisation est souvent considérée comme un activateur sinon un facteur critique de succès pour réussir le projet.

Alors que cela fait sens pour de petites équipes, comme nous prenons en charge de plus grands produits et projets, il n’est pas toujours faisable d’avoir tout le monde dans la même pièce.

25 des plus intéressantes questions pour briser la glace lorsque vous rencontrez une personne inconnue

Je vous laisse lire en détail les 25 questions recensées par Claire Lew dans son étude « The 25 most popular icebreaker questions based on four years of data ». J’apprécie tout particulièrement ces quelques-unes.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

le but de chaque projet intéressant n’est-il pas d’améliorer un peu le monde ?

N’est-il pas merveilleux que personne n’ait besoin d’attendre un seul instant avant de commencer à améliorer le monde ?  Anne Frank

quels billets les suiveurs du blog DantotsuPM ont-ils le plus aimés en Mars 2018 ?

Outils, méthodes, retour d’expérience, PMO… ces sujets variés du mois de Mars 2018 ont retenu votre attention.

une check-list simple et concrète pour vérifier si nous faisons vraiment du Scrum ou nous y préparer et améliorer

Voici une check-list fort utile et déjà très utilisée qui est traduite en de nombreuses langues dont le français !

qu’utilisez-vous pour documenter les Rôles et Responsabilités ?

RACI-exemple PMGSLa RAM, Responsibility Assignment Matrix, ou Matrice d’Affectation des Responsabilités sert à documenter les rôles et responsabilités de chacun dans le projet.

Cet outil, qui prend la forme d’un tableau (qui croise la structure de décomposition du projet/WBS et les ressources de l’organisation) permet au chef de projet de lister les participants au projet ainsi que leur(s) responsabilité(s).

Le RACI  est l’exemple de RAM le plus utilisé, a pour point de départ le croisement de la structure de découpage de projet ou SDP/WBS avec les ressources du projet.

Est-ce un projet ou une activité régulière ? Comment faites-vous la différence entre les 2 ?

« Qu’est-ce qui différencie les projets des activités régulières ? »: Lors de votre prochain entretien pour un job de chef de projet, cette question pourrait fort bien vous être posée.

Alors, que répondre ? ==> 3 éléments majeurs

voici les principes de base d’un chercheur en physique, ils s’appliquent fort bien au management de projets

Une lettre d’un chercheur en physique au Laboratoire Lawrence Livermore du nom de Tom Hirshfield. Tom y partageait quelques principes de base qu’il avait personnellement trouvés utile dans son travail et à utiliser comme bon vous semble dans le votre.

Selon vous, quelles sont les étapes majeures pour mettre en place notre PMO ?

Voici quelques-unes des étapes sur lesquelles je plancherais pour préparer un plan à 90 jours que je pourrais proposer à mon futur employeur dès les premiers entretiens…

Comment manager des parties prenantes et membres d’équipe difficiles

Recommandations pour manager les gens difficiles et adresser avec succès les inévitables conflits

Dealing with Difficult Stakeholders and Team Members

http://www.romanpichler.com/blog/conflict-resolution-tips-product-managers-product-owners/ Par Roman Pichler

Les désaccords et conflits font partie de notre travail de propriétaires de produit et chefs de projets. Nous travaillons avec une grande variété de personnes de départements différents et il est tout simplement naturel que nous ne soyons pas toujours d’accord et parfois nous confrontions. Mais naviguer sur les conflits de manière constructive peut être stimulant. Cet article partage mes recommandations pour manager les gens difficiles et adresser avec succès les conflits.

C’est un challenge on ne peut plus courant

“Vous ne parvenez pas à vous décider. Je regrette vraiment que cette fois, vous ne nous ayez pas donné de priorités claires.” a dit Jane de manière accusatrice à la fin de l’atelier en sortant de la pièce. [1] Je ressentis ceci comme une gifle, une attaque délibérée. Comment pouvait-elle dire quelque chose d’aussi faux ?

Cette histoire vous semble-t-elle familière ? Je constate que en tant que chefs de produit et propriétaires de produit, nous devons parfois composer avec des parties prenantes et membres d’équipe stressés, agressifs, inutiles, ou avec des personnes qui sont juste difficiles.

Si nous réfléchissons à la nature de notre travail, cela ne devrait pas nous surprendre : le management de produit est autant une affaire de personnes que de produits. La friction et le conflit apparaissent généralement quand des personnes  de départements différents travaillent ensemble. Qui plus est, l’innovation et la collaboration efficaces sont seulement possibles si nous pouvons tirer parti du conflit et du désaccord. [2]

CSP est partenaire de DantotsuPM

N’ignorez pas le conflit

Il serait facile de mettre la question de côté et oublier ce que Jane a dit. Avec tant de choses réclamant votre attention, devriez-vous vraiment vous inquiéter de la remarque de Jane ? Mais qu’arriverait-il vraiment si vous ignoriez le conflit ?

Image courtesy of Ambro / FreeDigitalPhotos.net

Les chances sont grandes que vous gardiez du ressentiment envers Jane, même si vous n’en êtes pas pleinement conscient. La prochaine fois, quand vous vous rencontrerez, cela pourrait vous faire dire quelque chose que vous regretterez plus tard et qui ne ferait qu’empirer les choses. Qui plus est, tolérer un mauvais comportement crée un précédent et une atmosphère de travail malsaine: le manque de respect invite le manque de respect.

Donc, n’ignorez pas le conflit. Voyez-le comme une opportunité d’améliorer votre pratique de management de produit et vos capacités de leadership. Bien sûr, ceci est parfois plus facile à dire qu’à faire : Aborder le sujet exige du courage. Jane pourrait être une personne puissante ou influente comme une partie prenante sénior. De plus, vous devez réfléchir honnêtement à vos propres intentions et actions et être ouverts à l’idée de changer votre comportement.

Regagnez votre maîtrise de vous

Quand je suis exposé à un comportement hostile, cela peut être difficile pour moi de ne pas perdre mon calme. Mais avant de répondre à Jane et lui dire ce que vous pensez, arrêtez-vous et réfléchissez. Prenez conscience de votre propre état, de comment vous vous sentez. Êtes-vous déçu, vexé, ou fâché ? Si c’est le cas, c’est OK. Mais prenez en compte que vos pensées négatives et vos émotions altèrent votre perception; elles rendront malaisé d’avoir une conversation constructive avec Jane.

Qui plus est, la négativité affecte votre propre bien-être; elle vous rend malheureux. « S’accrocher à son irritation a dit une fois un homme sage, ressemble à saisir un charbon ardent dans l’intention de faire mal à quelqu’un d’autre : la seule chose certaine est que vous serez brûlé.«  [3] Même si la colère, la crainte, ou les soucis semblent avoir une forte emprise sur vous, ils s’affaibliront et partiront si vous ne les alimentez pas. Reconnaissez-les, mais ne ne les suivez pas et ne vous identifiez pas à eux.

De plus, pensez aux qualités positives de la personne difficile. Jane ne peut sûrement pas être toute méchante et mauvaise. Pensez aux moments où vous avez vu Jane aider d’autres personnes, apporter une contribution constructive, ou commettre d’autres actes de bonté. Rappelez-vous que quelqu’un qui agit mal doit être profondément malheureux à l’intérieur. Cela vous aidera à faire preuve d’empathie avec la personne difficile et développer de la compassion, plutôt que de diaboliser l’individu et lui tenir rancune. Finalement, dites-vous que comme ces personnes, nous avons tous agi de façons inopportunes et avons dit des choses hostiles; je ne suis certainement pas parfait.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Mettez les choses en perspective

Demandez à vous pourquoi vous percevez la personne comme difficile. Qu’est-ce qui rend cette personne si difficile à gérer ? Pourquoi avez-vous répondu de la façon dont vous l’avez faite ? Pourquoi la remarque de Jane vous a-t-elle fait vous sentir fâché ou blessé, par exemple ? Était-ce purement à cause de ce que Jane a dit, ou cela a-t-il plutôt à faire avec vous ?

Je remarque que ma propre réponse à un comportement inadéquat est particulièrement forte quand mes opinions et croyances profondes sont mises en cause. Si je me considère comme quelqu’un de décisif et qui sait ce qui est bon pour son produit, je vais probablement être plus affecté par les remarques de Jane indépendamment de son intention. De même, je constate que quand je suis stressé ou tendu, tout mauvais comportement est plus mal ressenti que quand je suis détendu et relax.

Finalement, regardez les faits et considérez calmement ce qui est en réalité arrivé. La remarque de Jane pourrait avoir ressemblé à une gifle. Mais a-t-elle eu l’intention d’être désagréable ? Avez-vous contribué au conflit d’une quelconque façon ? Y-avait-il eu quoi que ce soit de négatif que vous pourriez avoir dit ou fait à Jane, intentionnellement ou involontairement ? Cela n’excuse pas le comportement de Jane, bien sûr. Mais ça aide à mettre les choses en perspective et à passer de mettre le blâme sur Jane à résoudre le conflit.

Répondez habilement

Quand vous rencontrez Jane pour aborder la question, approchez la réunion dans l’intention de comprendre et réconcilier, pas de gagner. La résolution de conflit n’est pas prendre le dessus sur l’autre personne; c’est développer une perspective partagée sur ce qui est arrivé, convenir des changements exigés et reconstruire la confiance.

Partagez votre perspective et votre expérience de façon constructive et soyez gentil : Jane  peut ne pas être (pleinement) consciente de ses actions et leur impact sur vous. En même temps, soyez honnête et ferme. Utilisez la première personne « Je »; décrivez ce que vous avez vu et entendu et comment ceci vous a affecté. Par exemple, “Je t’ai entendu questionner ma capacité à donner les priorités et prendre des décisions de produit efficaces; puis j’ai constaté que tu es partie sans me donner le temps de répondre. Je me suis par conséquent senti fâché et déçu.”

assomptionSéparez la personne de la question. Ne blâmez pas ni attaquez l’autre personne, ne généralisez pas (“c’est typique de toi”), ne parlez pas de ce que d’autres gens peuvent avoir dit (“John le dit aussi”), ne spéculez pas (“c’est probablement parce que tu n’as pas obtenu ce que tu voulais à la réunion précédente”). Écoutez avec un esprit ouvert et essayez de suspendre toute forme de jugement. Nous détenons tous un morceau de la vérité.

Offrez votre aide et faites des suggestions constructives pour résoudre le problème. Suggérez des changements que vous êtes prêts à faire, comme, “je t’inviterai dorénavant aux ateliers de planification produit pour que tu comprennes mieux la totalité des contraintes dont nous devons tenir compte en priorisant l’arriéré de produit,” ou “j’écouterai plus soigneusement tes suggestions ainsi tu ne te sentiras plus ignorée ni sur la touche.”

Exposez les changements positifs que vous souhaitez, par exemple, “cela m’aiderait vraiment si tu essayais d’être plus patiente et compréhensive,” ou “ce serait top si tu pouvais me faire savoir plus tôt si tu estimes que l’on n’entend pas assez ton avis.”

Souvenez-vous : Bien que vous vouliez être gentil et bienveillant, vous n’êtes pas responsable des pensées et des sentiments de l’autre personne. Vous pouvez encourager une autre personne à changer. Mais vous ne pouvez pas faire changer son attitude et comportement à qui que ce soit.

Passez à autre chose

trop difficile = abandonSi tout marche, vous avez composé avec Jane et avez convenu d’une manière d’avancer. Il reste alors à renforcer la relation et rétablir entièrement la confiance qui pourrait avoir été perdue. C’est en travaillant ensemble aussi bien qu’en socialisant, par exemple, prenant le café ou déjeuner ensemble, que cela se produira.

Si la conversation s’est mal passée, considérez quelles sont les prochaines étapes. Devriez-vous parler de nouveau à Jane ? Devriez-vous impliquer quelqu’un qui peut servir d’intermédiaire ? Devriez-vous faire remonter le problème ? Parler à votre manager ou ScrumMaster / Coach pourrait vous aider à choisir l’action appropriée.

Notes

[1] Jane est un caractère factice. Je suppose que le conflit peut être résolu par les gens impliqués contrairement aux transgressions sévères comme la violence ou le harcèlement sexuel. Dans le doute, impliquez votre manager et le département des ressources humaines.

[2] Le modèle de construction d’équipe de Tuckman, par exemple, suggère que les gens doivent gérer le conflit avec créativité pour être capables de travailler ensemble efficacement.

[3] Cette citation est souvent attribuée à Bouddha mais elle pourrait provenir en réalité de Buddhaghosa.

s’autoriser soi-même : maxime à appliquer dans vos projets dès la rentrée (et même avant pour les projets personnels) !

Nous nous interdisons souvent trop de choses dans nos projets.

Nous avons une tendance naturelle à nous auto-censurer. Hors, pour dépasser les attentes de nos clients et de nos équipes projets, il faut souvent aller juste un peu plus loin que ce qui est demandé ou attendu: Livrables, qualité, délais, ambiance de travail…

C’est en étonnant que l’on peut faire une réelle différence dans le business et dans les relations avec ses équipes, sponsor et clients.

 

Savez-vous que plus de 6 millions de PMBOK® Guide sont en circulation dans le monde ?

Version française sur Amazon

Les membres de l’association Project Management Institute® peuvent télécharger gratuitement une copie dans la langue de leur choix parmi ces 12 langues : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Coréen, Espagnol, Français, Hindi, Italien, Japonais, Portugais ou Russe.

Version papier également disponible en commande sur le site et sur Amazon.

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Partenaire de DantotsuPM