parcours professionnel

Quand les gens, même bien intentionnés, ne peuvent voir les choses de la même façon que vous…

Les gens ne croient pas ce que vous croyez et ne savent pas ce que vous savez.

When well-meaning people can’t see it the same way

http://sethgodin.typepad.com/seths_blog/2018/03/when-well-meaning-people-cant-see-it-the-same-way.html  par Seth Godin

Oui, quelques personnes sont menteuses et ne cherchent pas ce que vous recherchez. Et pourtant, la plupart du temps, il y a plein de personnes bien qui ne sont pas d’accord avec vous : Elles veulent un bon résultat, mais leur approche insiste sur l’atteindre d’une façon très différente. Elles portent des vues différentes et utilisent aussi une approche différente.

Les gens ne croient pas ce que vous croyez et ne savent pas ce que vous savez.

Certaines des différences

Autorité – parce que le monde travaille mieux quand les choses sont logiques et prévisibles et quelqu’un est responsable.
Liberté – parce que les gens libres de s’exprimer et trouver leur propre chemin sont capables de sortir une société civile du chaos.

Affiliation – parce qu’être en phase et engagé avec les autres rend une vie plus heureuse.
Conformité – parce que faire ce que l’on vous dit est plus sûrs et dire aux gens que faire est plus facile.

Inconséquent – le changement est excellent s’il permet de mieux faire des choses, même si vous voulez me qualifier de versatile.
Cohérent – parce qu’il est plus sûr de tenir bon pour une chose et ne pas la reconsidérer.

Héros — Quelqu’un doit sauver la journée.
Témoin – Il y a trop en jeu et je ne suis pas celui qui le fera cette fois.

Que diront-ils ?Gardons un œil sur ceux qui nous observent.
Que ma maman dira-t-elle ? – Faire la chose juste, même si quelqu’un regarde et particulièrement si personne ne regarde.

Croyance – parce que c’est un récit qui calme la petite voix dans notre tête.
Preuve – parce que la science marche.

Changement – parce que les choses peuvent s’améliorer si nous les laissons faire.
Statu quo – parce que le changement est risqué.

Politesse – parce que nous travaillons pour empêcher tout cela de tomber en morceaux.
Conflit – parce que si vous ne pouvez pas le supporter, dégagez du chemin.

Long terme – parce rien de cela ne vaut que nous nous empoisonnions.
Court terme – parce que la longue terme réussit à prendre soin de lui-même.

Service – parce que nos héros se sont sacrifiés pour d’autres.
Bénéfice – parce que récolter un bénéfice est la façon dont le marché récompense le service.

Le plus fort – parce que l’ensemble se déplace plus rapidement si les plus forts sont soutenus et récompensés.
Le plus lent – parce que nous sommes seulement aussi bons que notre manière de traiter le plus faible d’entre nous.

Le point d’inflexion – parce que le progrès est intéressant.
Le milieu – parce que ce qui est prouvé est meilleur.

La famille d’abord – parce que vous vous occupez des vôtres en premier.
La communauté – parce que chacun est de votre famille.

Cas d’urgence – parce que cette douleur doit être adressée tout de suite.
Enjeu à long terme – parce que les cas d’urgence n’en finissent jamais.

Montrez votre travail – parce que la découverte d’une erreur dans mes calculs nous aide tous les deux, la transparence paye.
Opacité – Je n’ai pas besoin de vous laisser le choix d’argumenter avec moi.

Payez-le d’avance – parce que quelqu’un l’a fait pour moi.
Mettez votre propre masque à oxygène en premier – parce que je pourrais ne pas avoir une autre opportunité.

Comment gérer d’ennuyeuses personnes présomptueuses dans votre vie (et vos projets)

Nous rencontrons tous ce type de personnes de temps en temps, celles qui semblent toujours tout savoir sur tout…

How to Handle Annoying Overconfident People In Your Life

https://www.lollydaskal.com/leadership/handle-annoying-overconfident-people-life/ par Lolly Daskal

Parfois, il est difficile de ne pas les laisser nous impacter.

Mais il y a une façon efficace de gérer les gens présomptueux.

Mon travail de coach de cadres exécutifs me met en contact avec les personnes les meilleures dans toutes sortes d’organisations et d’industries, et je rencontre des gens présomptueux tout le temps. Une facette de mon rôle est de les recentrer sur la réalité et une partie de cela est de leur apprendre à travailler avec d’autres personnes présomptueuses.

Tout d’abord cependant, faisons une distinction claire entre deux degrés ou types différents de profils présomptueux. Le premier est le narcissique, qui est non seulement présomptueux, mais a aussi un sens de supériorité et de bon droit. Pour une discussion détaillée sur comment gérer un narcissique, voir mon article sur Inc.  How to Deal With a Narcissistic Leader

Mais ici nous considérons un ordinaire présomptueux: un collègue, ou un boss, ou un associé.

Ceux qui vous portent sur les nerfs tous les jours.

Voici quelques stratégies intelligentes pour survivre

Connectez-vous avec votre propre sécurité intérieure

La meilleure façon de gérer une personne présomptueuse est de trouver votre propre sens intérieur de sécurité. Quand vous pouvez trouver en vous votre propre confiance, rien qu’une personne présomptueuse puisse dire ou faire ne vous abattra. Elle peut être incapable de vous toucher et peut même dire des choses très désagréables ou cruelles, mais vous pouvez toujours laisser glisser cela quand vous vous sentez sûrs de vous.

Ne le laissez pas vous atteindre.

C’est facile à dire, mais plus difficile à accomplir. Mais si vous pouvez apprendre à ignorer son attitude présomptueuse et supérieure et essayer de trouver des façons dont vous pouvez apprécier sa compagnie en société, cela peut bénéficier à vous deux. En creusant, il y a probablement quelque chose chez cette personne qui vaut la peine de connaitre ou explorer. Peut-être même qu’au niveau le plus profond, il peut y avoir une personne bonne et gentille, mais avec quelque chose qui, dans le contexte, cause leur comportement présomptueux.

Connaissez leur secret.

Les gens présomptueux sont souvent peu sûrs d’eux-mêmes et dissimulent leurs insécurités par la dominance et le contrôles des autres. Ils ont beaucoup de mal à admettre leurs erreurs et ils s’accrocheront souvent à une croyance même face à la preuve qu’elle est périmée ou fausse.

Apprenez la tolérance.

La plupart d’entre nous sont rapides pour juger. Peut-être l’impatience est-elle votre faiblesse personnelle et la frustration et l’irritation sont de fréquentes réponses pour vous. Peut-être vous sentez vous intimidés ou sous pression. Indépendamment, les gens présomptueux présentent une grande opportunité d’apprendre la patience et à écouter sans jugement. Donnez-vous pour objectif de tolérer la personne et apprenez à comprendre ce qui la motive. Pensez à comment vous répondriez dans la même position.

Améliorez votre assertivité.

droit dans ses bottes, pieds bien ancrésLes gens confiants peuvent sentir de loin les gens qui doutent d’eux-mêmes et quand ils le font, ils sauteront probablement dessus. La meilleure façon de combattre ceux qui pensent qu’ils ont toutes les réponses est d’améliorer votre propre assertivité. Les gens extrêmement présomptueux ne gaspilleront pas leur temps sur des personnes qu’ils ne peuvent pas bousculer ni se servir.

Gardez votre tact.

Donc, vous avez essayé la tolérance et avez amélioré votre assertivité. Maintenant, vient le temps d’une nouvelle arme : le tact. Vous pouvez toujours mettre en évidence des choses qui sont évidentes en elles-mêmes sans répondre à l’arrogance de la personne. Vous pouvez aussi répondre avec force aux choses qui sont incorrectes, faites-le juste avec bonté et empathie.

Changez de sujet.

Changer de sujets aussi souvent que nécessaire sans pour autant jouer les girouettes…

Un autre grand outil pour gérer les gens présomptueux est simplement de pivoter vers un nouveau sujet. En changeant la conversation, vous pouvez stopper la dominance de la personne présomptueuse.

Si elle essaie de revenir sur l’ancien sujet, mentionnez poliment que chacun a déjà fait connaitre son point de vue et repartez sur encore un autre nouveau sujet.

Gardez vos distances pour éviter la confrontation.

Prenez de la distance pour mieux charger vos armes

Si vous avez essayé en vain toutes les autres techniques, vous pouvez toujours diminuer l’impact d’une arrogante personne présomptueuse. Gardez vos distances pour maintenir votre santé mentale. Faites simplement de votre mieux pour éviter leur chemin. Cela vous fera gagner du temps pour mettre au point comment mieux répondre, ou au minimum cela réduira leur présence ennuyeuse.

Les gens présomptueux sont des personnes arrogantes qui sont simplement trop peu sûres d’elles-mêmes pour faire face à leur propre réalité.

Livre sur Amazon

Comme Charles Bukowski l’a si brillamment exposé, “The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence.”

Le dernier livre de Lolly Daskal, The Leadership Gap: What Gets Between You and Your Greatness est disponible!

Envisager positivement l’avenir, c’est déjà un premier pas vers la réussite.

Se forcer à considérer positivement et avec enthousiasme le futur nous met dans le bon état d’esprit et renforce nos chances de succès.

A pratiquer tous les jours 🙂 pour que cela devienne une habitude, un réflexe inconscient.

Février 2019, quels seront les plus intéressants événements et rencontres sur le management de projet ?

Voici tous les événements en management de projet que je vous recommande en ce mois de Février 2019.

Tous sont liés au management de projet, à la gestion du changement ou au leadership et pourront à ce titre vous rapporter des PDUs si vous êtes certifiés du PMI.

Mardi 5 – Sophia Antipolis – Le rôle des émotions lors de l’introduction d’innovations disruptives (2 PDUs)

Franck Di ROLLO, Responsable de l’Architecture des Services Digitaux, AMADEUS

Dans ces contextes de transition forte où la digitalisation a fait exploser les acquis de gestion de l’innovation, de la connaissance et du savoir-faire en entreprise, l’accompagnement humain et émotionnel est plus que jamais nécessaire

Mercredi 6 – Toulouse – Journée découverte de l’Agilité par le jeu

Pour la 6ème année consécutive, l’association Agile Toulouse et l’IPI, école d’informatique (groupe IGS), ont le plaisir de vous convier à leur journée découverte de l’Agilité par le jeu !

  • Les grands classiques : Lego City game, SoftwareBall, Artistes et spécifieurs, Jardinier Agile, Dice of Debt, Get Kanban
  • Des nouveautés : keep talking and nobody explodes, Robots Zumo : Roberto show, les DéRangé
  • Des ateliers : Initiation Facilitation Graphique

Mercredi 6 – Webinar – PMI® – Driving Cultural Transformation (1 PDU)

This webinar offers 5 core principles to guide culture change and improve the probability of successful cultural transformation.

Jeudi 7 – Nice – PMI® France – Leadership in an era of Digital Platforms (2 PDUs)

Network effects, Data and AI have created digital monopolies in virtually all industries. You cannot enter retail without considering Amazon. For marketing you cannot ignore Facebook and Google. Recruiting is all but impossible without LinkedIn. These platforms, marketplaces and eco-systems are unavoidable, effective and dangerous at the same time. As a smaller company, how do you leverage these platforms to grow, and how do you avoid being killed? How do you define strategy, teams and methods for a fast-changing market?

Jeudi 7 – Toulon – PMI® France – Kick-off 2019 (2 PDUs)

Programme de l’année et rencontre des nouveaux membres et avec le bureau PMI Provence.

Jeudi 7 – Vincennes – PMI® France – Réussir le déploiement de son outil Project Portfolio Management #PPM (2 PDUs)

Pour cet évènement, Yann Kleitz vous proposera son retour d’expérience sur le déploiement d’un outil PPM phare du marché au sein d’une grande entreprise française. Au travers d’exemple concrets, il présentera quelques éléments clefs pour la réussite de ce type de projet. Dans un deuxième temps, une présentation pratique sera réalisée par Gilles Kieffer qui permettra d’illustrer concrètement l’importance de la restitution des indicateurs opérationnels pour le pilotage de portefeuille de projets.

SMPP est Partenaire de DantotsuPM

Jeudi 7 – Basel – PMI® Switzerland – Breaking Down Barriers (2 PDUs)

Matthias Berg stands for being a practitioner. In his keynote you can find more than a few hints about what he believes works for an energetic mindset and a successful leadership. Moreover, with his disability he stands for inclusion and diversity, as a person and in his professional career(s). His credo: “It is not important where fate puts you – but what you put yourself.”

Jeudi 7 – Montréal – Visite guidée du PMI-Montréal – Bienvenue aux nouveaux membres!

Vous être membre du PMI-Montréal ou envisagez le devenir ? Vous aimeriez connaître quels sont les services offerts aux membres ? Vous aimeriez vous impliquer comme bénévole mais ne savez pas comment faire ? Vous avez des questions sur le mentorat, les communautés de pratique ou la certification PMP ? Cette rencontre est faite pour vous !

Vendredi 8 – Webinar – PMI® – The Agile Enterprise: Are the Initial Principles Still Valid Today?

Embark on a review of the principles and concepts developed before the publication of the Agile Manifesto and an analysis of the evolution of Agility in the last 25 years.

Lundi 11 – Lyon – PMI® France – Soyez partie prenante du programme 2019 (2.5 PDUs)

Parce que pour cette nouvelle année nous souhaitons vous rendre acteur de l’élaboration de notre calendrier d’évènements, nous vous proposons cet afterwork exclusivement réservé aux membres afin d’échanger sur les problématiques que vous pouvez rencontrer en Gestion de Projets et notamment celles pour lesquelles nous pourrions vous apporter des pistes de réflexions/solutions grâce à l’une de nos conférences.

Mardi 12 – SMP – Lausanne – Les véhicules autonomes dans un réseau classique de transports publics (2 PDUs)

L’ambition des Transports Publics Genevois est d’être un acteur de l’évolution de la mobilité, de répondre aux questions relatives au transport de demain et d’être prêts aux changements à venir. Ce type de projet amène des défis stratégiques, technologiques, organisationnels, en sécurité de l’humain et des systèmes, légaux et culturels. Cette soirée débat sera l’occasion de présenter : Le concept,la ligne urbaine à Meyrin et le projet Avenue.

Mardi 12 – Luxembourg – PMI® – Energy Efficiency in Data Centers

The Facilities Management Coordinator at the European Parliament will reveal how the application of an ambitious energy efficiency plan is achieved to reduce carbon emission from their Data Centers.

Mardi 12 – Webinar – PMI® – Guide to Cultural Diversity for Project Managers (1 PDU)

This presentation will provide the cultural diversity awareness necessary to better lead team members (by taking into consideration their cultural differences) while creating your Communications Management Plan and Stakeholder Management Plan.

Mardi 12 – Webinar – PMI® France – Méthodes Agiles de Project Management : « one best way » ?

De 10h30 à 11h00. Délai et budget sont des impératifs que l’on maîtrise difficilement. C’est un fait. Cela d’autant plus vrai dans l’informatique, où les projets moyens dépassent régulièrement le budget initial de 45% et la durée prévue de 7%, sans compter la valeur ajoutée (56% inférieure aux prévisions)*. Au grand désavantage des prestataires, qui s’exposent ainsi à des échos négatifs. Néanmoins, de nouvelles méthodes ont vu le jour permettant une gestion de projet efficace ; encore faut-il identifier la bonne méthode et identifier les différents pièges qu’implique tout projet !

Mardi 12 – Webinar – PMI® UK – Creating and Capturing Value – More Than Just Cost Reduction (1 PDU)

The recent International Project Management (IPM) Day no doubt saw various events and celebrations take place around the world. All well and good I hear you say.

PMI UK Web Site

Well perhaps so but remember that strategies continue to fail at over 70% (EIU) and programs of work and projects continue to waste huge amounts of money – $3million every minute (PMI). It’s therefore time to reflect and shift the focus to one of value rather than compliance and/or process adherence that seems to be so commonplace. The acceleration of the VUCA world will continue to put pressure on organisational leaders to change, transform, or simply just catch-up to stay relevant. Boardroom directors, c-suite executives, and other leaders must shift their business approaches to one that is driven by a value creation and capture philosophy. Success here lies in the adoption and integration of a number of key attributes around speeding-up and reducing waste. These include pivoting around the ‘3P’s to Success’ (purpose, people, performance), and value management that’s coupled to a higher level of portfolio management.

Collectively, Iain Fraser rolls those into the ‘The Age of Simplification’ where one sets out to free the entity from the mid-management process centric stuff that he refers to as the organisational handcuffs, to allow for adaptability, and nimbleness to be quickly deployed as the need arises.

Mardi 12 – Webinar – ScrumPulse – The Product Owner is not a Requirements Manager

Scrum and Agile Webcasts

Escaping the Rat Trap of Wrong Expectations:
– How important is it to write the perfect user story?
– How do I prevent my Backlog from growing out of control?
– How can I build more trust in my Development Team?
– How important is scope if you have good measurements in place?

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Mercredi 13 – Montréal et WebinaireL’approche d’architecture d’affaires pour assurer l’alignement du portefeuille de projets à la stratégie

Pierre Hadaya, PMP, Professeur titulaire, ESG UQAM

L’histoire démontre qu’avoir un avantage concurrentiel est essentiel au succès et à la viabilité à long terme de toutes organisations. Bien que les organisations aient déjà adopté plusieurs meilleures pratiques pour les aider à réussir leurs initiatives stratégiques, elles continuent de rencontrer d’importantes difficultés. C’est pourquoi nous avons travaillé cinq ans à concevoir une approche novatrice pour aider les organisations à surmonter ces difficultés : « l’architecture d’affaires ». Nous démontrerons comment cette dernière permet d’assurer l’alignement du portefeuille de projets de transformation à la stratégie.

Vendredi 15 – Toulouse – PMI® France – Piloter un projet avec des équipes distantes

Livre sur Amazon

Super, j’ai un nouveau projet! C’est parti pour la phase de définition: on commence à regarder la spécification du produit, à définir le scope, à estimer le budget, à réfléchir à l’équipe projet… Mais aïe, on se rend-compte que l’équipe ne va pas être colocalisée! Alors, les questions se bousculent : Comment aborder le projet ? Comment s’organiser ? Quelles règles mettre en place ?  Comment gérer les différences culturelles ? Comment assurer le leadership ? Comment communiquer ? Nous sommes tous de plus en plus confrontés à cette configuration des équipes projets qu’on les appelle équipes distantes, virtuelles ou délocalisées. C’est une contrainte importante à intégrer dès le démarrage du projet pour que cette contrainte devienne une force.

Vendredi 15 – Webinar – APMG – Managing change overload!

Melanie Franklin
Melanie Franklin (Co-Chair of the Change Management Institute UK Chapter)

One of the biggest talking points in change management is ensuring a sensible balance at a time when organizations have far more ideas for change than they have resources to implement them. In an ideal world, we should be able to consult the portfolio, but often that does not contain all of the changes taking place, as small local initiatives fly under the radar.

Lundi 19 – Paris Centre – PMI® France – « PMBoK® et cycles de vie » + candeur radicale (Radical Candor) (2 PDUs)

Restitution livre blanc « PMBoK® et cycles de vie »,  co-rédigé par des experts de différentes sociétés. Une vision pédagogique et cohérente de l’imbrication ou de la complémentarité des méthodes de gestion associées aux concepts de cycles de vie, groupes de processus, phases, produit, solution, version, prédictif, agile… et des informations pratiques au manager de projet pour structurer rapidement son travail. Présentation et exploration du concept de Radical Candor (candeur radicale) : un concept qui fait fureur à la Silicon Valley. Le but de la candeur radicale est de construire des relations positives avec ses employés ou collègues, pour qu’ils puissent être réceptifs à un feedback constructif.

Lundi 19 – Montpellier – PMI® France – PM Café de Février

Nous sommes une communauté de chefs de projets de sociétés diverses et nous nous retrouvons régulièrement pour améliorer nos pratiques lors de conférences et de cercles de discussion. Nous souhaitons continuer à créer du lien entre nous, à échanger, à réseauter, à apprendre des autres. Bref à faire vivre et grandir la communauté des chefs de projets de Montpellier.

Mercredi 20 – Webinar – PMI® – The Unwritten Rules of Managing Up (1 PDU)

Relisez ce billet sur manager vers le haut.

Dos and Don’ts for Teaming Effectively with Senior Level Stakeholders : Why managing up is so important, what it is/isn’t, and common mistakes to avoid. A truly dysfunctional or difficult senior leader can become the death nail for virtually any project. Learn the critical rules for managing up that most of us wish we learned sooner.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Jeudi 21 – Wébinaire QRP – L’ESSENTIEL DE PRINCE2 2017 EN 30 MIN

Inscription gratuite en ligne

Découvrez la méthode en gestion de projet PRINCE2. Fiable, flexible et évolutive, elle est reconnue mondialement pour sa capacité à livrer des projets avec succès. Quels que soient la taille et le périmètre de votre projet, PRINCE2 vous aidera à en tirer le meilleur parti grâce à sa caractéristique d’adaptation : L’agilité oui mais dans un cadre structuré !

Jeudi 21 – Genève – PMI® Switzerland – Be Strategic or Be Gone !

This interactive seminar will start by recalling a few of the basic concepts of strategizing for non-experts in the field. The second part of the seminar will focus on strategy execution using Portfolios, Programs and Projects. You will learn and try out a number of simple strategy execution tools that you can use for your program or projects and that will avoid investing time or money in non-strategic projects and project activities. In the final part, we will focus on identifying, engaging and keeping engaged the people that are most essential for achieving the strategic goals and objectives.

Jeudi 21 – Guyancourt – PMI® France – La candeur radicale (Radical Candor) : un concept qui fait fureur à la Silicon Valley.

Livre sur Amazon

Le but de la candeur radicale c’est de construire des relations positives avec ses employés ou collègues, pour qu’ils puissent être réceptifs à un feedback constructif. Radical Candor, c’est permettre l’épanouissement et le développement de ses employés ou collègues, tout en étant capable de les challenger directement.

Jeudi 21 – Rabat – PMI® Morocco – Découvrir l’Agilité par les jeux

L’agilité est souvent associé à Scrum ou Extreme Programming ou encore Kanban. Très vite, à présent que vos équipes ont décidé d’adopter une démarche agile, on commence à vous parler d’auto-organisation, de responsabilisation, d’environnement motivant et innovent… Très vite, vous prenez conscience que ce désir de devenir agile n’a pas qu’un impact sur l’équipe mais sur toute l’organisation incluant votre façon de manager. Alors comment s’adapter, en tant que Manager, à cette nouvelle réalité ? Comment devenir un Agile ? Comment développer la culture agile ? Cet événement organisé en mode atelier vous permettra de découvrir les concepts liés l’agilité à travers les jeux.

Lundi 25 – Strasbourg – PMI® France – La cybersécurité dans vos projets (2 PDUs)

Cyber criminalitéLa cybersécurité est devenue une préoccupation majeure pour les systèmes d’information. Ce sujet prend d’autant plus d’ampleur que les menaces évoluent très rapidement, et que la tendance à l’externalisation du système d’information dans le « cloud » oblige à repenser la sécurité dans son ensemble (comment garder le contrôle de ses données alors qu’elles sont hébergées à l’extérieur de l’entreprise ?).

Mardi 26 – Webinar – PMI® Montréal – La gestion de projet à l’international : De la coopération internationale à l’entreprise privée

Mardi 26 – Webinar – ScrumPulse – How to Select and Develop Individuals for Successful Agile Teams

We will explore the key attributes companies should be looking for when developing agile teams and share real-life examples of how pinpointing these traits and values can foster success.

Mardi 26 – Casablanca – PMI® Morocco – Découvrir l’Agilité par les jeux

L’agilité est souvent associé à Scrum ou Extreme Programming ou encore Kanban. Très vite, à présent que vos équipes ont décidé d’adopter une démarche agile, on commence à vous parler d’auto-organisation, de responsabilisation, d’environnement motivant et innovent… Très vite, vous prenez conscience que ce désir de devenir agile n’a pas qu’un impact sur l’équipe mais sur toute l’organisation incluant votre façon de manager. Alors comment s’adapter, en tant que Manager, à cette nouvelle réalité ? Comment devenir un Agile ? Comment développer la culture agile ? Cet événement organisé en mode atelier vous permettra de découvrir les concepts liés l’agilité à travers les jeux.

Jeudi 28 – Rennes – PMI® France – RESPECTER… l’individu et l’environnement tout en gérant efficacement nos projets ( 7 PDUs)

5ème  édition du Forum PMI Atlantique dans le cadre exceptionnel du campus de CentraleSupelec de Rennes.  

Livre sur Amazon

Plus de 180 participants, professionnels du management de projet et étudiants, seront réunis pour partager et échanger en conférences, ateliers et moments de convivialité sur des sujets tels que les enjeux humains, écologiques, économiques, …, qui accompagnent nos projets au quotidien.

Avec en key note speakers : Yvan Bourgnon, Navigateur aventurier et écologiste aisni que Gérard Collignon, auteur de « Comment leur dire… La Process Communication ».

Jeudi 28 – Webinar – PMI® France région globale – Blockchain : évolution technologique et impact pour les entreprises

Tous les concepts et caractéristiques fondamentaux de la blockchain (actif numérique, registre, consensus, « smart contract ») ainsi que les éléments partagés ou différenciant les principales catégories : publique, privé et de consortium. Des projets concrets, issus de différents secteurs d’activité, permettront d’illustrer les bénéfices métier que l’on peut en attendre dans le monde de l’entreprise. Enfin les méthodologies et spécificités de mise en œuvre seront évoquées avec une mise en perspective des enjeux majeurs (légal, gouvernance, technologie, compétence, etc.) nécessaires au développement de la blockchain dans le cadre d’un environnement régulé.

Jeudi 28 – Zurich – PMI® Switzerland – Build Your Personal Brand

Get the book

We have all heard the expression Personal Brand, but what is it actually? We have heard we have to “make ourselves known” in order to get ahead, but what is the best way to do so? Many people expend time, energy and effort in the wrong place. Join us for a highly interactive and experiential workshop about Personal Branding. You will walk out with tools, concepts, feedback and a greater self-awareness about your own personal “Brand”.

Jeudi 28 – Webinar – PMI® – Visual Control Board for a Strategic PMO (1 PDU)

This presentation will examine a real example of creating a Visual Control Board for a HealthCare IT PMO. It will explore the entire foundation of the PMO purpose and how it provides a single visual of all projects. It will demonstrate a sample of the board as well as the purpose of the PMO as a strategic partner.

Partenaire de DantotsuPM

 

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

dans les projets comme dans la vie, une urgence pour vous ne l’est pas forcément pour les autres (et vice-versa) !

Vous aurez beau crier, votre urgence dû à un manque d’anticipation de votre part n’en devient pas forcément une pour moi…

On fait tous des erreurs… et cela forge l’expérience ! par CSP

Les Cahiers CSP : « Apprendre par l’erreur », un partage de 50 erreurs vécues et aussi 50 réussites !

Pour ce 4ème opus des Cahiers CSP, les experts de notre partenaire s’emparent du sujet de l’ « erreur ».

Qui aurait la prétention de n’en avoir jamais fait !

Mais c’est aussi une question d’appréciation, voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide…

Découvrez à travers ces témoignages d’experts comment reconnaitre l’erreur et s’appuyer sur elle pour apprendre.

En entreprise, vous verrez que l’on peut accompagner l’erreur aux 3 niveaux :

  • manager
  • collaborateur
  • équipe.

Sommaire

  • « Savoir que l’on s’est trompé, c’est déjà en savoir plus
    que lorsqu’on pensait être dans le vrai »
  • J’me plante, donc je suis
  • Sans estime, le droit à l’erreur est une double contrainte*
  • Le formateur, panseur et “soulageur” de l’erreur
  • « L’échec n’est qu’une étape supplémentaire
    vers la réussite »
  • Comprendre et savoir accueillir l’inévitable erreur
  • Le droit à l’erreur, un outil de management ?
  • Le cerveau, une machine à collecter les erreurs
  • De l’erreur… en douceur…
  • Quiz apprendre par l’erreur

Pour aller plus loin, téléchargez le livre gratuit : 50 erreurs / 50 réussites vécues et racontées par des collaborateurs CSP.
Un véritable témoignage qui rend hommage à la fois aux failles, aux moments d’estime et à l’engagement des femmes et hommes qui font l’entreprise.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Centre de contrôle : règles 16 à 33 des 100 pour les managers de projet de la NASA: Les communications et l’humain

Après les 15 premières règles publiées la semaine dernière, voici les suivantes sur les aspects communications et l’humain.

Communications

La règle #16 : Les efforts coopératifs exigent de bonnes communications et des mécanismes de remontées rapides des risques. Un manager de projet devrait essayer de tenir ses partenaires au fait de ce que se passe et devrait être celui qui leur annonce en premier toute rumeur ou changement réel des plans. Il/elle devrait consulter les partenaires avant que les choses ne soient finalisées, même s’ils n’ont qu’une petite partie de l’action à réaliser. Un manager de projet qui tient ses associés dans l’ignorance sera traité de même et considéré comme une personne sans intégrité.

La règle #17 : La discussion n’est pas bon marché; mais la meilleure façon de comprendre un problème de personnel ou technique est de parler aux bonnes personnes. Le manque de discussion au bon niveau est mortel.

La règle #18 : La plupart des réunions internationales sont tenues en anglais. C’est une langue étrangère à la plupart des participants comme des américains, des allemands, des italiens, etc. Il est important d’avoir des communications adéquates pour qu’il n’y ait aucune interprétation erronée de ce qui est dit.

La règle #19 : Vous ne pouvez pas être ignorant du langage du secteur que vous managez ni ceux des secteurs avec lesquels vous vous interfacez. L’éducation est un devoir du manager moderne. Il y a des cours simples disponibles pour apprendre le jargon informatique, celui des communications et autres dialectes du monde modernes. Vous ne pouvez pas vous en sortir si vous ne comprenez pas ce qui est dit ou écrit.

Les personnes

La règle #20 : Vous ne pouvez pas tout surveiller. Ce que vous pouvez regarder sont les personnes. Elles doivent savoir que vous n’accepterez pas de travail inadéquat.

La règle #21 : Nous avons développé un ensemble de personnes dont l’intérêt personnel passe avant le travail ou, du moins, c’est ce qu’il semble aux managers plus âgés. Il leur parait que les plus jeunes sont plus intéressés par la forme que par la substance. La question est les managers plus âgés ont-ils raison ou sont-ils juste vieux ? Considérez les deux points de vue.

La règle #22 : Un bon technicien, inspecteur de qualité et patron sont plus importants pour obtenir un bon produit que tout papier ou examen.

La règle #23 : La source de la plupart des problèmes est les gens, mais jamais ils ne l’admettront. Connaissez les personnes qui travaillent sur votre projet afin de savoir quelles sont leurs réelles faiblesses.

La règle #24 : Il faut prêter une grande attention aux drogués du travail, s’ils prennent d’entrée une mauvaise direction, ils peuvent rapidement faire beaucoup de dégâts. Il est possible de les surcharger et de causer chez eux un épuisement prématuré, mais il reste difficile de déterminer si leur charge est trop importante, puisque beaucoup de celle-ci est généré par eux-mêmes. Il est important de s’assurer que de telles personnes prennent suffisamment de vacances et que leur charge de travail n’excède pas 1,25 à 1,5 fois ce qui est normal.

La règle #25 : Essayez toujours de négocier votre support interne au niveau le plus bas. Ce que vous voulez est le soutien de la personne qui fait le travail et plus vous pouvez en être proche dans les négociations meilleur sera le résultat.

La règle #26 : Si vous avez quelqu’un qui ne regarde pas, ne demande pas et n’analyse pas : demandez-lui de se faire muter ailleurs.

La règle #27 : Le temps personnel est très important. Vous devez faire attention en tant que manager à bien comprendre la valeur du temps des autres personnes (c’est-à-dire, travaillez vos matériels et nécessaires réunions). Vous devez protéger autant que possible votre personnel du travail inutile (c’est-à-dire, certaines demandes devraient être ignorés ou un refus envoyé au demandeur).

La règle #28 : Les personnes qui contrôlent le travail et n’aident pas à le faire semblent ne jamais savoir exactement ce qui se passe (être impliqué est la clef de l’excellence).

La règle #29 : Il n’y a aucune motivation plus grande que de confier à une bonne personne son morceau du puzzle à construire, mais un remerciement sincère ou une récompense aident aussi.

La règle #30 : C’est principalement l’incompétent qui n’aime pas montrer son travail.

La règle #31 : Il y a des moments rares où seul un individu peut faire le travail. Ceci se produit dans les secteurs techniques qui nécessitent plus d’art et de compétences que la normale. Chérissez ces personnes mais faites leur faire leur travail aussitôt que possible. Faire réaliser leur travail par quelqu’un d’autre demandera deux à trois fois plus longtemps et le résultat sera habituellement en dessous du standard.

La règle #32 : Les personnes ont des raisons de faire les choses de la façon dont elles les font. La plupart des personnes veulent faire un bon travail et, si elles ne le font pas, le problème est probablement qu’elles ne savent pas comment faire ou pas précisément ce que l’on attend.

La règle #33 : Si vous avez un problème qui exige des personnes additionnelles, vous devriez approcher ajouter des ressources comme un cuisinier qui n’aurait pas suffisamment salé un plat.

Traitez l’ajout d’une personne dans l’équipe comme celle d’un nouvel ingrédient dans une grande recette.

Liste complète en anglais: Https://geekboss.com/nasa-project-managers/ par Matthieu Stibbe

Menez-vous par l’exemple ? par Frank Sonnenberg

Vos paroles et, encore plus, vos actions ont un impact énorme sur votre crédibilité et votre réputation.

Do You Lead by Example?

FrankSonnenbergOnline was named among the “Best 21st Century Leadership Blogs”

https://www.franksonnenbergonline.com/blog/do-you-lead-by-example/ par Frank Sonnenberg

Vous êtes observés chaque minute de chaque jour. Cela semble effrayant, non ? Mais c’est vrai. Chaque mot que vous prononcez et chaque mouvement que vous faites sont soigneusement suivis. De plus… …vous ne pouvez pas y échapper.

Menez-vous par l’exemple ? Voici les faits.

Peu importe si vous êtes jeune ou vieux, riche ou pauvre, débutant votre carrière ou connu comme “le grand chef”, vos paroles et actions ont un impact énorme sur vos crédibilité et réputation. De plus, elles influencent les autres de façons que vous n’avez jamais même imaginées. Êtes-vous fier du message que vous envoyez aux autres ? Sinon, il pourrait être le temps de revoir votre comportement.

Les gens qui vous respectent observent chaque mouvement que vous faites, ne leur faites pas faux bond.

CSP est partenaire de DantotsuPM

30 Façons de Mener par l’Exemple

Parfois il est clair comme de l’eau de roche que vous envoyez un message aux gens; d’autres fois, ce n’est pas si évident. Voici 30 manières de mener par l’exemple :

  1. Soyez le premier à donner plutôt que le premier à prendre.
  2. Gagnez la confiance et le respect plutôt que l’exiger.
  3. Entrez dans la partie plutôt qu’observer depuis la ligne de touche.
  4. Pensez par vous-même plutôt que répéter comme un perroquet.

    Méfiez-vous de la pensée de groupe qui vous pousse à vous contenter d’adhérer à un consensus mou.
  5. Faites de votre mieux plutôt que le strict minimum.
  6. Assumez plutôt qu’esquiver vos responsabilités.
  7. Pensez « nous » plutôt que « je ».
  8. Menez par l’exemple plutôt que seulement dire comment bien faire.
  9. Faites grandir les gens plutôt que les démolir.
  10. Ne pas ignorer les problèmes ni les injustices

    Affrontez les mauvais comportements plutôt que de fermer les yeux.

  11. Restez fidèle à vos valeurs plutôt que faire la girouette en fonction des vents.
  12. Faites votre part du boulot plutôt que demander à d’autres de travailler double.
  13. Dirigez-vous vers les problèmes plutôt que les ignorer.
  14. Admettez vos erreurs plutôt que chercher qui blâmer.
  15. Proposez des solutions plutôt que juste vous plaindre.
  16. Suivez votre boussole morale plutôt que demander que l’on vous indique la voie.
  17. Mettez-vous au bout de la queue plutôt que vous infiltrer à l’avant.
  18. Dites les choses comme elles sont plutôt que tourner autour du pot.
  19. Construisez des ponts plutôt que des murs.
  20. Levez votre propre main plutôt que porter d’autres personnes volontaires.
  21. Gardez un esprit ouvert plutôt que fermer la porte.
  22. Faites ce que vous pouvez plutôt que trouver des excuses sur pourquoi vous ne pouvez pas faire.
  23. Quittez votre zone de confort plutôt qu’abdiquer à vos peurs.
  24. Relevez la barre plutôt qu’accepter la médiocrité.
  25. Soyez obstiné plutôt que renoncer au premier signe de problème.
  26. Améliorez-vous vous-même plutôt qu’essayer de changer les autres.
  27. Honorez votre parole plutôt que briser votre promesse.
  28. Restez fort plutôt que plier à la pression de vos pairs.
  29. Écoutez votre conscience plutôt que vendre votre âme.
  30. Faites une différence dans les vies des autres plutôt qu’enrichir votre propre existence.

WANTED ! Modèles à émuler : Il est temps de mener par l’exemple.

Votre comportement définit qui vous êtes et ce pour quoi vous vous battez. Il révèle votre éducation, il reflète l’organisation que vous représentez et il imprime une impression durable, votre réputation, dont il est aussi difficile de séparer que de votre ombre.

Vous obligez-vous à vos propres règles et standards ? Votre poignée de main est-elle aussi fiable qu’un contrat ? Les amis peuvent-ils compter sur vous dans les bons moments comme les mauvais ? Traitez-vous les gens qui ne peuvent pas faire quelque chose pour vous aussi bien que vous traitez ceux qui le peuvent ? Seriez-vous fiers si vos enfants marchaient dans vos pas ? Si vous ne pouvez pas répondre oui à ces questions, demandez-vous pourquoi.

Si vous voulez élever vos enfants avec un fort caractère moral, renforcer la culture de votre organisation, ou encourager des citoyens à être des membres productifs dans la société, ne cherchez pas à changer leur comportement, examinez le vôtre.

Demandez-vous si vos actions ont un impact positif ou négatif sur les gens autour de vous. Les guidez-vous sur le bon chemin ou dans une impasse ? Vous êtes un modèle à émuler. Agissez en tant que tel.

Menez-vous par l’exemple ? Que faites-vous pour y parvenir ?

 

la résistance au changement présente de nombreux bénéfices à qui sait en tirer parti

les bénéfices de la résistance au changement

« The Benefits of Change Resistance » par Ari Tikka

Les conversations au sujet de la résistance au changement reviennent régulièrement. Voici des perspectives pratiques pour mieux la comprendre et travailler avec elle plutôt que contre elle.

La résistance au changement est une amie

  • La résistance a une fonction psychologique importante. Elle protège des choses causant trop de crainte ou d’inquiétude et qui saperaient autrement notre capacité à fonctionner.
  • La résistance empêche des choses stupides de se produire. Plus la chose à changer est importante, plus de résistance nous rencontrerons.
  • La résistance permet de gagner du temps pour apprendre et s’adapter.
  • En tant que leader, quand je rencontre la résistance, je suis capable de travailler avec elle. Sans résistance –> pas de travail –> pas de progrès.

La résistance au changement est un phénomène commun.

Elle fait partie intégrante de toute nouveauté, apprentissage ou modification du travail actuel. Vous la rencontrez dès que vous devez vous lever le matin et certaines personnes ont tendance à lui résister plus que d’autres.

Certains trouvent la résistance irritante et voudraient seulement s’en débarrasser. Cela s’apparente au désir d’un monde physique sans friction. J’entends parfois parler de briser la résistance par la force. Cela me paraît amusant : Une telle tentative ferait seulement évoluer la forme de la résistance.

Le mot résistance est facilement considéré comme un jugement de valeur ou une offense. En réalité c’est une réaction défensive neutre, non ciblée contre qui que ce soit. Quand elle se produit dans l’organisation, elle affecte les intérêts de différentes personnes et devient pour celles-ci subjectivement bonne ou mauvaise.

Dans des organisations, vous rencontrez la résistance au changement particulièrement quand vous touchez à des choses personnelles et importantes

  • On menace les structures de pouvoir.
  • On menace des besoins personnels des individus. Les plus communs des besoins spécifiques sont l’autonomie, la reconnaissance, la sécurité, le repos ou la connexion relationnelle.
  • Il y a plus de travail. Apprendre est un travail vraiment difficile et ceci est trop souvent oublié.

Il est plus facile de travailler avec la résistance consciente : C’est la bonne contestation. Soyez heureux quand vous la rencontrez !

La résistance inconsciente est une résolution illusoire et subversive, drainant l’énergie, donnant le vertige, distrayant, causant des émotions, se manifestant par des actions étranges.

Les manifestations possibles de résistance (inconsciente) :

  • oubli de la tâche élémentaire
  • oubli de l’objectif
  • forts sentiments de déséquilibre, de stagnation, de manque de sens ou  de résistance
  • reports et décalages
  • débat intellectuel sur la théorie pour gommer ou oublier la réalité
  • rester à distance, s’occuper à d’autres choses
  • déléguer les choses à d’autres
  • éviter, être en retard, rester loin, oublier
  • manque d’engagement
  • non-respect des contrats
  • ne pas comprendre et ne pas demander – ne pas se soucier
  • négliger ou nier la valeur du sujet
  • discussions sans fin sur des choses sans rapport

Évidemment il est plus facile de travailler avec la résistance inconsciente quand vous la reconnaissez en premier lieu. Mais comment ?

Les gens ont des mécanismes délicats pour partager leurs états d’esprit entre eux (neurones miroirs et autres). Vous pouvez vous utiliser vous-même comme instrument de détection : chaque fois que vous vous sentez bizarre, soyez attentif et observez soigneusement !

Le leadership c’est travailler avec la résistance

Le leader travaille constamment avec la résistance, chez lui-même et les autres. Les formes de résistance changent et évoluent avec la progression du travail.

La règle de conduite est de revenir sur la tâche principale à maintes reprises. Comme on le fait dans  la méditation… et qui amène finalement le flux d’énergie à s’écouler.

Il est préférable d’identifier par des observations comment le travail ne progresse pas et de poser la question de comment continuer.

Vous pouvez présenter vos observations sous la forme « Pendant les 10 dernières minutes nous avons parlé de Y, alors que nous étions d’accord pour parler de X. » Peut-être y-a-t-il de la résistance parce que X est trop menaçante ? Peut être que Y est en réalité plus importante. Ou bien nous n’avons pas encore découvert le vrai point de blocage Z.

Quand le moment viendra, vous pourrez parler du phénomène de résistance et laisser les gens découvrir par eux-mêmes leurs propres façons de résister. Habituellement, il est préférable d’utiliser une occasion spécifique pour apprendre sur le sujet du phénomène de résistance. Posséder ce mot dans le vocabulaire des organisations fait la différence.

La résistance se transfère de l’équipe au leader. Le leader doit donc observer sa propre résistance pour être capable de fonctionner. La capacité à prendre du recul est très nécessaire pour des leaders.

CSP est partenaire de DantotsuPM

La résistance est une force très forte et contagieuse.

Il est utile de préparer et d’avoir des antidotes efficaces pour cette situation.

  • Comprendre votre propre rôle, intérêts et buts. Gardez-les sur une note près de vous.
  • Comprendre la tâche principale. Préparez de nombreuses manières de vous en rappeler.
  • Planifier la réunion en question.
  • Comprendre le phénomène de résistance. La compréhension du phénomène de groupe et des interactions humaines est un plus.
  • Vérifier régulièrement votre position, équilibre physique et respiration.
  • Prendre une pause. Pendant cette pause, parler avec un allié ou prendre contact avec la résistance la plus active.
  • Prendre de la distance par rapport au groupe. Mentalement, ou physiquement en s’éloignant du groupe.
  • Repenser ensuite à l’expérience.

Règles 1 à 15 des 100 pour les managers de projet de la NASA

Centre de contrôle : 100 règles pour les managers de projet de la NASA

Https://geekboss.com/nasa-project-managers/ par Matthieu Stibbe

Leçons en management de projet de la NASA
Relisez ces 24 leçons en management de projet de la NASA

La NASA a connu et connait encore de grands changements. Mais c’est une organisation qui a réussi à atteindre certains des objectifs les plus sublimes et stimulants de l’humanité. Donc, toute leçon que nous pourrions en apprendre mérite de prendre la peine d’être lue.

C’est pourquoi j’aime leur guide : 100 Règles pour les Managers de projet de la NASA.

Beaucoup d’entre elles peuvent être appliquées au management en général et plusieurs à l’autodiscipline et au management de projets personnels.

Voici les 15 premières pour commencer !

Le Manager de projet

La règle #1 : Un manager de projet devrait rencontrer chaque personne qui construit quoi que ce soit pour son projet au moins une fois. Il devrait connaître tous les managers sur son projet (tant du gouvernement que chez les sous-traitants) et les membres d’équipe d’intégration. Les gens aiment savoir que le manager de projet s’intéresse à leur travail et la meilleure preuve est pour le manager de projet de les visiter et voir de première main ce qu’ils font.

La règle #2 : Un manager de projet doit savoir ce qui motive les sous-traitants du projet (c’est-à-dire, leur système de récompense, leur système fiscal, leur politique et leur culture de société).

La règle #3 : Les principes de management toujours sont les mêmes. Ce sont seulement les outils qui changent. Vous trouverez toujours que les bonnes personnes font le travail et vous devez dégager de leur chemin pour qu’elles puissent le faire.

Soyez juste – Image courtesy of PinkBlue / FreeDigitalPhotos.net

La règle #4 : Peu importe avec qui vous traitez, soyez juste. L’espace n’est pas un immense terrain de sport. Vous pourriez être étonnés par combien de fois vous devrez travailler à nouveau avec les mêmes personnes. Mieux vaut qu’ils vous respectent qu’ils ne vous tiennent rancune.

La règle #5 : Des personnes vicieuses, méprisables, ou peu appréciées, des gentlemen et de grandes dames peuvent être chefs de projet. Les âmes perdues, les indécis et les faibles ne le peuvent pas.

La règle #6 : Un manager de projet tranquille est celui qui attend sa nomination suivante ou qui se trouve au bord de l’échec. La tranquillité n’est pas normale dans le management de projet.

La règle #7 : Un problème que rencontrent les nouveaux managers est que tout le monde veut résoudre leurs problèmes. La direction avait dit aux anciens managers : « résolvez vos propres problèmes, c’est ce que nous vous avons embauchés pour faire. »

le rushLa règle #8 : Courir vite ne remplace pas réfléchir par vous-même. Vous devez prendre du temps pour sentir les roses. Pour votre travail, vous devez prendre du temps pour comprendre les conséquences de vos actions.

La règle #9 : Le boss peut ne pas savoir comment faire le travail mais il doit savoir ce qu’il veut. Le boss ferait mieux de découvrir ce qu’il veut et attend s’il ne le sait pas encore. Un leader aveugle a tendance à tourner en rond.

La règle #10 : Pas tous les managers qui réussissent sont compétents ni tous ceux qui ont échoué incompétents. La chance joue toujours son rôle dans le succès ou l’échec mais la chance favorise le manager compétent qui bosse dur.

La règle #11 : N’essayez jamais de prendre votre revanche sur une autre personne sur le projet. Ce n’est pas la bonne approche. Cela vous met au même niveau que l’autre personne et, en plus, finit probablement par être dommageable au projet.

La règle #12 : Ne faites pas preuve d’un trop fort égo qui vous empêcherait de changer votre position, particulièrement si votre équipe vous dit que vous avez tort. Vous devriez cultiver une attitude sur le projet où votre personnel sait qu’ils peuvent vous indiquer de mauvaises décisions.

La règle #13 : Un manager qui est son propre manager financier ou ses propres ingénieurs système est celui qui essayera probablement de faire de la chirurgie à cœur ouvert sur sa propre personne.

La règle #14 : La plupart des managers réussissent grâce à la force et l’habileté de leur personnel.

Travail Initial

La règle #15 : Les graines des problèmes sont plantées très tôt. La planification initiale est la partie la plus essentielle d’un projet. L’examen de la plupart des projets en échec indique que les désastres ont été bien planifiés pour arriver dès le début.

CSP est partenaire de DantotsuPM