Biais cognitif – Biais de négativité

Nous donnons plus de poids à de mauvaises expériences qu’à de bonnes.

Une émotion négative pèse autant que 3 positives.

En quoi suis-je concerné dans mes projets ?

Nous essayons de prendre des décisions raisonnables, mais parfois nos émotions sont juste plus fortes que nous ne le pensons. Nos parties prenantes sont humaines et donc émotionnelles. Le choix des mots est important. Un bon relationnel (ou pas) entre les membres de l’équipe projet se ressent assez facilement par des personnes même si elles sont totalement extérieures au projet.

FDF est partenaire de DantotsuPM

Comment éviter le plus possible ce travers ?

Il faut essayer de partir du bon pied en communiquant de façon positive sur le projet. Il ne s’agit pas de masquer les difficultés qui ne manquent pas de survenir sur les grands comme sur les petits projets. Mais la manière de les introduire, les présenter en se focalisant sur la recherche de solutions plutôt que de coupables, la mise en avant des réussites déjà acquises… jouent grandement sur ce biais de négativité qui est naturel.

Ce biais peut-il vous être utile ?

Commencez par le problème avant de décrire la solution qu’apporte votre projet.

Il peut arriver qu’en illustrant la valeur du livrable de votre projet par l’expérience négative qu’il va permettre d’éviter ou le problème qu’il va résoudre, vous parveniez à mobiliser davantage les énergies. De même, si vous espérez que votre message ait un impact ou devienne même viral, utilisez du contenu qui génère une émotion négative au départ avant d’expliquer comment le projet va résoudre le problème.

Une à une, les urgences s’éloignent

Il est des urgences que le manager de projet doit traiter en tant que telles et immédiatement…

…mais il en est d’autres, en fait la grande majorité, où temporiser ou même ne rien faire est la meilleure option.

Attention, temporiser n’est pas synonyme d’immobilisme ni prétexte à la procrastination.

One by one, the urgent goes away

https://seths.blog/2018/11/one-by-one-the-urgent-goes-away par Seth Godin

Ces urgences de l’année dernière (et du mois dernier), elles sont parties.

Elles ont été résolues, ou elles sont devenues des choses avec lesquelles vivre. Mais les urgences ne durent pas. Elles s’effacent.

Sachant cela, sachant que vous leur survivrez, à chacune d’entre elles, devient-il plus facile de voir le problème plutôt que de paniquer ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

Dotez-vous dès aujourd’hui d’un journal de décisions, de VOS décisions ! Et tenez-le à jour.

David Burkus expose dans cette brève vidéo les raisons pour lesquelles vous devriez tenir un journal de décision.

Chaque fois que vous devez prendre une décision, écrivez ce que vous avez décidé (éventuellement pourquoi) et le résultat auquel vous vous attendez ou que vous espérez.

Objectivité envers soi-même !

De cette façon, vous pourrez revoir par la suite vos décisions et leurs impacts sans déformer le passé pour chercher en rationaliser le résultat.

Vous obtiendrez une meilleure visibilité et donc compréhension de votre rendement décisionnel et une vision objective de votre capacité à prendre (ou pas) de bonnes décisions.

Hexagon est partenaire de DantotsuPM

Biais Cognitifs – (de) Statu quo

Nous avons une tendance naturelle à préférer un statu quo au changement surtout quand il nous touche personnellement.

Le biais de statu quo est un biais émotionnel; une préférence pour l’état des choses actuel.

L’état actuel est pris comme base de référence et tout changement par rapport à cette base est subjectivement et non pas rationnellement considéré comme une perte. Toute alternative même avec de bonnes justifications est donc considérée comme inférieure à l’état actuel des choses.

Ce biais est exacerbé lorsque la nouveauté apporte des risques qui paraissent élevés. Il s’agit souvent d’une combinaison de peur de perdre quelque chose et d’attachement à ce que l’on possède ou maitrise.

En quoi suis-je concerné par ceci dans mes projets ?

Il est rare de ne pas se confronter à ce biais sur les projets car par définition, ceux-ci apportent des changements dans la manière de travailler, dans les outillages, dans les produits, dans les rapports de pouvoir…

Dans les organisations, vous rencontrerez la résistance au changement particulièrement quand vous touchez à des choses personnelles et importantes :
  • On demande de faire des d’efforts. Apprendre un nouveau travail ou nouvelle façon de le faire est vraiment difficile et ceci est trop souvent oublié.
  • On menace des besoins personnels des individus. Les plus communs des besoins spécifiques sont l’autonomie, la reconnaissance, la sécurité, le repos ou la connexion relationnelle.
  • On menace les structures de pouvoir en place, les baronnies bien établies.

Comment l’éviter le plus possible ?

Commencez par décrire de manière concrète l’état présent. Ceci donnera une base de comparaison plus factuelle et moins sentimentale à l’existant.

Puis, appliquez les recettes du management du changement pour préparer vos plans d’action, de gestion des risques et de communication.

Si possible, prévoyez des maquettes ou prototypes longtemps à l’avance pour que les personnes impactées puissent se faire une meilleure idée du changement. Il s’agit de démystifier les impacts imaginés en les remplaçant par du vécu.

Le fait d’avoir déjà été exposé à un changement le rend plus familier et déjà plus acceptable.

FDF est partenaire de DantotsuPM
Il est utile de préparer et d’avoir des antidotes efficaces quand cette résistance se manifeste (souvent lors d’une réunion projet):
  • Comprenez votre propre rôle, intérêts et objectifs. Gardez-les sur une note près de vous.
  • Quelle est la chose primordiale ? Préparez de nombreuses manières de vous en rappeler en permanence.
  • Planifiez avec soin les rencontres, les réunions et toutes les interactions.
  • Vérifiez régulièrement votre position, votre équilibre physique, mental et votre respiration.
  • Prenez une pause. Pendant cette pause, parler avec un allié ou prendre contact avec la résistance la plus active.
  • Prenez de la distance par rapport au groupe. Mentalement, ou physiquement en vous éloignant un peu du groupe.
  • Repensez ensuite à l’expérience.

Ce biais peut-il vous être utile ?

La résistance au changement est en fait une amie !
  • Elle a une fonction psychologique importante. Elle protège des choses causant trop de craintes ou d’inquiétude et qui saperaient autrement notre capacité à fonctionner.
  • Elle empêche des choses stupides de se produire. Plus la chose à changer est importante, plus de résistance nous rencontrerons et c’est bien.
  • Elle permet à certaines parties prenantes de gagner du temps pour apprendre et s’adapter.

Sans résistance => pas de travail => pas de progrès

Agenda des événements en management de projets et agilité du mois de février 2020 !

Plus de 40 opportunités d’apprendre, partager et et acquérir de nouvelles idées et compétences au mois de février.

Beaucoup de sessions sur l’agilité, les soft skills, le management des risques, le leadership, Scrum, DevOps…

Mardi 4 – Paris – PMI France – Networking à Paris-Centre

Le pôle parisien du PMI France, vous propose une rencontre de networking, le 4 février, à partir de 18h30. Venez échanger avec la Communauté PMI France autour des bonnes pratiques de la Direction de Projet. Une animation sera proposée sur le thème du networking.

Mardi 4 – Webinar – PMI – Strategies for Developing the Most Sought-After Leadership Qualities: Presence, Confidence, and Courage

Presence, self-confidence, and courage are qualities without which effective leadership cannot take place. To some extent, these qualities are anchored in our DNA, but the science of Neuro-Plasticity tells us that we can develop them significantly beyond our base level. This webinar shares science-based approaches to building our presence, self-confidence, and courage necessary to become accomplished leaders.

FDF est partenaire de DantotsuPM

Mercredi 5 – Webinaire – PMI France – Région Globale – Le Lean Startup et la Gestion de Projet

Un livre de référence sur ce sujet disponible sur Amazon

Découvrir et comprendre l’essentiel de l’approche Lean Startup.

Comment et pourquoi le Lean Startup modifie le business, le management et les organisations ?

Dans quels contextes cette approche est utile et comment elle peut être complémentaire d’autres méthodes ?

Ce webinar vous permettra de connaître les éléments essentiels de la méthode et de savoir comment les utiliser.

Mercredi 5 – Webinar – PMI – Driving a New Culture to Embrace the Digital Age

The advancement of the Internet over the past two decades has taught us that we must run our organizations differently for our businesses to thrive, and perhaps even survive. This digital transformation is inevitable. To successfully move into the future, leaders need to strike a balance between organizational hierarchy and cross-functional coordination. While there still needs to be accountability for results, organizations need to be able to move faster to achieve these results. Learn how Steve’s transformational leadership framework is used to adjust your culture for success – to create a digital culture. You’ll learn how to accelerate change to fuel the growth of your firm in this new world and propel your personal leadership success.

Jeudi 6 – Sophia Antipolis – PMI France – Project Management Professional Day – PMPD 2020

Are you someone who always had the curiosity to learn and know about projects and project management or always has interest to have career into it? Then, this project management professional day (PMPD) conference is for you. Methodology and terms like AGILE, SCRUM, CHANGE MANAGEMENT, WATERFALL METHOD, RISK MANAGEMENT will no longer be unfamiliar to you, as these all will be covered in the conference. Not only this, you will also have an excellent opportunity to meet the PM professionals of the Côte d’Azur and official partners of the event. These professionals will be present to share their experience and their journey through Workshops, Q&A and Speed Recruiting especially designed for you.

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Jeudi 6 – Toulouse – PMI France – Manager à l’ère du numérique – Cécile Dejoux

Cécile Dejoux

Cette conférence propose des repères à la fois sur les fondamentaux de la civilisation numérique (valeurs, règles, langages, compétences), sur les fondamentaux du management mais également sur les nouvelles compétences stratégiques à acquérir :

  • Les compétences numériques, pour intégrer l’alphabet de cette civilisation,
  • Les compétences de collaboration, pour créer de l’Intelligence Collective
  • Les compétences de centrage
  • Les compétences d’interaction avec l’IA, pour transformer son métier
CSP est partenaire de DantotsuPM

Jeudi 6 – Zurich – PMI Switzerland – Powering The Project Economy by Sunil Prashara at PMI Switzerland’s Annual…

We are very proud to present a remarkable man and fascinating keynote speaker: Sunil Prashara on Powering The Project Economy. As President & Chief Executive Officer of the Project Management Institute (PMI), Sunil Prashara is the lead advocate for PMI’s global organization, serving more than three million professionals working in nearly every country of the world.

Partenaire de DantotsuPM

Jeudi 6 – Montréal Workshop – PMI Montréal – Delivering is not enough : Scoping project for sustainable change!

Projects bring about change in organizations – in structure, processes, tools and, inevitably, behaviour. Successful projects enable business outcomes, and business outcomes can only be realized with sustained and lasting organizational change. As project managers, we must understand that delivering our scope is not enough: we need to deliver lasting and sustained organizational change and transformation. And sustained organizational change can only be achieved by planning for it…even before we start the project. No longer can “organization change management” be addressed as an afterthought, if at all, just before we close out the project. In other words: our project charters must be built around the plan to sustain the change and not the other way around.

Hexagon est partenaire de DantotsuPM

Jeudi 6 – Montréal – PMI Montréal – Une soirée tout en brillance – Invitée de prestige – Kathy Baig – Présidente de l’OIQ

Venez prendre part à l’une des soirées les plus courues de 2020 du PMI-Montréal ! Une soirée tout en brillance afin de célébrer et d’accueillir une nouvelle année de défis communs et pour partager avec vos pairs, un moment rassembleur, en toute élégance. La soirée se tiendra au magnifique Centre Phi, un pôle culturel et artistique multidisciplinaire qui cultive tous les aspects de la création, de l’élaboration, de la production et de la diffusion. Le Centre Phi, un édifice patrimonial du Vieux-Montréal méticuleusement restauré où notre équipe vous y accueillera chaleureusement.

Jeudi 6 – Le Mans – Journée Agile 2020

L’association AgiLeMans a pour but de promouvoir l’agilité en Sarthe et alentours. Notamment en organisant une fois par an une journée agile et des meet-ups pour promouvoir ces nouvelles méthodes d’organisation

Jeudi 6 – Webinar – PMI – Project Risk Management/Project Management

Project risk management is essential today and for future work challenges to manage a successful project. This webinar focuses on project management, the first knowledge cornerstone. It will explain the project management process and how it is used to achieve effective project risk management on you project. The webinar will explain what Enterprise Risk Management (ERM) is and how project risk management fits into it. The future of work and how project risk management will be affected is presented.

Jeudi 6 – Webinar – ScrumPulse – Punit Doshi – Answering Your Hard Questions about Scrum

In this episode of Ask a Professional Scrum Trainer, PST Punit Doshi will be available to answer any Scrum related questions you may have live on this webinar. He is also happy to answer your questions regarding engineering practices and working with distributed Scrum Teams. Please bring your most pressing questions for this opportunity!

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Vendredi 7 – Saint-Quentin-en-Yvelines – PMI Ile-de-France & ISM-IAE – Project Management Professional Day – PMPD 2020

Êtes-vous quelqu’un qui a toujours eu la curiosité d’apporter votre expertise à la future génération des chefs de projet ? Volontaires du PMI, cette journée PMPD est pour vous ! Le vendredi 7 février 2020 à partir de 13h, venez participer à des tables rondes sur des thématiques choisies par les étudiants. Ensuite, venez assister à une conférence de clôture avec un jeune Project Management Officer et un Project Manager pour une conférence croisée passionnante !

Vendredi 7 – Metz – PMI France – Atelier PMI Pôle Lorraine

Le PMI Pôle Lorraine organise son prochain atelier de discussion le Vendredi 7 Février autour du thème « Recueil des besoins : de la théorie à la pratique »


Lundi 10 – Montréal – PMI Montréal – CdP Construction et aménagement – Se réapproprier la gestion des projets BIM

Par les nombreuses initiatives de déploiement des clients publics comme privés, les projets BIM se multiplient dans le paysage québécois de la construction. Les gestionnaires de projet (qu’ils soient du côté des professionnels, donneurs d’ouvrage ou entrepreneurs), parfois impliqués pour la première fois sur ce type de projet, peuvent avoir le réflexe de déléguer toutes les tâches liées au BIM à leur équipe technique ou leur équipe de production, alors que les composantes les plus importantes du BIM sont directement et intimement liées à la gestion de projets. La présentation survolera l’aspect gestion de projets BIM en faisant le pont entre les composantes BIM et les notions de gestion de projet pour familiariser les participant(e)s avec les aspects incontournables de la gestion des projets BIM.

Lundi 10 – Webinar – Scrum.org – Product Ownership – The 3 Vs in Practice Using Product Strategy Canvas

Many Product Owners, especially in large organizations, are facing challenges to take full ownership of the product. Their decisions are oftentimes overridden and not respected. In this webinar, Professional Scrum Trainer Joshua Partogi will share techniques and practices he has learned as a Scrum Master and how he uses them to work with Product Owners to align the product vision with the corporate strategy and the objectives for the Scrum Team using the Product Strategy Canvas, a tool that can help create alignment between the Senior Management, the Product Owner, the business and the Development Team. In this webinar, he will also share how Product Owners can identify root causes for why their product is not achieving the expected value using Evidence – Based Management metrics, using the data to make decisions that will optimise the value of the product.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Mardi 11 – Grenoble – PMI France – NETWORKING Greytogreen

Greytogreen est une démarche qui permet de comprendre en quoi certaines de nos attitudes peuvent être limitantes et propose une approche simple et pragmatique pour adopter une attitude constructive. greytogreen permet de résoudre des situations qui nous semblent difficiles ou qui nous prennent de l’énergie.

Mardi 11 – Lausanne – SMP – L’approche par la vulnérabilité, une manière différente d’évaluer les risques projets !

En bonne pratique, l’évaluation d’un risque porte sur sa probabilité ou sa fréquence de survenance ainsi que sur son impact. L’intervenant propose une manière complémentaire de faire : évaluer la vulnérabilité à un ou à des risques en utilisant différents critères, qui peuvent non seulement être utilisés dans la gestion de projets, mais aussi pour l’entreprise. Il suggère également de lier les risques à des catégories de risques. Ce faisant, le responsable de projet peut ensuite apporter plus ou moins de granularité lorsqu’il rend compte des risques de son projet ou de son programme.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Mardi 11 – Tours -TADx –3 phases et 10 ateliers pour lancer puis maintenir un projet sain

Les lancements de projet sont très souvent écourtés voire réduits à une rapide (et inefficace) rencontre avec l’ensemble des participants. C’est pourtant lors des premiers jours que se construisent les fondations pérennes d’un projet réussi. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique ! Je vous explique tout en vous détaillant trois phases et dix ateliers indispensables au succès de vos projets.

Mardi 11 – Montréal – PMI Montréal – La gestion d’un portefeuille de projets, basée sur la création de valeur

La présentation portera sur comment utiliser le management de la valeur au niveau de l’entreprise, dans le but de mieux définir le portefeuille de projets et de le prioriser. Le tout sera fait en se basant sur la valeur que ces projets créent pour l’entreprise et en comparant le coût des projets à ce qu’ils rapportent. L’entreprise peut donc travailler sur les projets qui lui rapporteront le plus de valeur en satisfaisant le plus de besoins, au moindre coût. Les notions de valeur seront expliquées pour mieux saisir les nuances et les façons de mesurer cette valeur.

Hexagon est partenaire de DantotsuPM

Mardi 11 – Webinar – PMI – Questions of Change: A Communication Template for Team Driven Initiatives

Participants will gain the following knowledge and skills and be able to:

  • Design a communication plan to address the real concerns of the Target Audience
  • Respond appropriately to concerns regarding the Change in order to avoid reinforcing those concerns
  • Install support structures to shorten the transition period
  • Respect the existing status quo before replacing it with another
  • Minimize the pain of change in order to make it easier to embrace
  • Recognize why celebrating a transition is not just a reason to throw a party

Mardi 11 – Québec – PMI Levis-Québec – Le leadership en gestion de projet

L’enjeu de la réussite d’un projet est souvent la capacité d’influencer positivement les parties prenantes et plus particulièrement les membres de l’équipe. Cette influence doit se développer grâce au leadership du chef de projet. Le leadership est un sujet très populaire et les deux conférenciers (Gérard Perron, PMP et Paul Ouellet, Maîtrise en organisation communautaire et mentor) vous partageront leurs connaissances et leur expérience dans ce domaine. Ils seront heureux d’échanger avec vous sur l’adaptation que doivent avoir les leaders selon le contexte de différents projets.

Mercredi 12 – Webinar – PMI – Business Processes and Project Management Processes: Correlation, Integration, and Evolvement

Understanding Project Management processes in the context of the organization’s business processes is very important. It’ll help us apply various Project management methodologies, and their effective combination, as well as it gives the possibility of flexible management. This webinar will show a point of view, answering the following questions. Which business processes do we address in the project? How to effectively integrate the project management processes into the business processes of the organization? What could we do for their evolvement?

Mercredi 12 – Webinar – PMI – Megaprojects as Symbols

Megaprojects can be perceived as modern symbols; they are crucial for the encapsulation of ideas, attitudes, and beliefs. This webinar explores which exegetical meanings (meaning derived from local interpretations) a megaproject can encapsulate and how this shapes the megaproject’s process. We discuss a longitudinal study of how the Dutch High Speed Train megaproject was executed. The findings show three exegetical meanings of the megaproject which were used for strategic goals, resulting in power struggles, delays, cost overrun, and finally a negative symbol of a failed megaproject.

Mercredi 12 – Webinar – Scrum.org – Agile Leadership and Challenges in Digital Transformations

A digital transformation presents a number of challenges. At the core of these challenges lies the organization’s ability to create more responsibility at the individual and team level without losing their sense of control and governance. Addressing issues such as team maturity, psychological safety, and scaling have critical impact on success. Developing skills in these leadership areas is essential to encourage and support more flexible ways of working at all levels in an organization and form the foundation for scaling changes across many individuals and teams. Agile practices become more embedded in organizations of all sizes in every domain.

QRP est partenaire de DantotsuPM

Jeudi 13 – Luxembourg – PMI Luxembourg – Innovation in the Modern Organisation – How to become a world class innovator?

#1 Startup Studios and Company Builders: « How to power innovation by building new ventures »
#2 Building the Innovative Organisation: « Promoting the innovation culture inside the European Parliament »
#3 Accelerating Innovation: « From problem to validated prototype in 1 week with Design Sprints »

Jeudi 13 – Montréal – PMI Montréal – CdP Planification et contrôle – Boot Camp DevOps!

Les préliminaires pour apprivoiser cette nouvelle approche, qu’est le DevOps. À travers cette activité animée par des experts en la matière, vous vous familiarisez avec la culture du DevOps, le concept et ses bénéfices. Nous vous présentons les meilleures pratiques que vous testez à travers des jeux ludiques, suivis d’une rétroaction constructive. Puis, nous vous exposons un cas réel, vécu en entreprise. Pour terminer, nous vous expliquons comment adapter cette méthode à vos pratiques et techniques de gestion en place. La formule est une classe de maître (40 %), accompagnée d’un jeu (40 %) s’étalant sur trois tours, de discussions et d’échanges (10 %). Pour terminer, vous êtes invités à jouer à un jeu-questionnaire Kahoot (10 %) afin de tester vos connaissances sur le DevOps.

Jeudi 13 – Webinar – PMI – The Secret Sauce of Successful Change Management

nous recrutonsIn this session, the presenters will start analysing what triggers Millenials to join a Company (and to remain!), moving to the Company’s values and concluding with organisational change. Change is necessary, but it should not be a stressful event for those involved. We will discuss the practical aspects of managing the people side of change, what are the risks when misconducts happen, and what is the secret sauce to overcome them successfully!

Vendredi 14 – Webinar – PMI – Scrum vs. Kanban: Which Works Best Where?

Where should you use Scrum and where should you use Kanban? Many factors weigh into this decision, including whether your teams are in development or maintenance mode and whether their work is highly predictable or sporadic. Attendees of this webinar will come away with a better understanding of Scrum and Kanban and when to utilize each, together or separately, to improve agility of their teams.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Mardi 18 – Lyon – CESI – Transformer notre organisation. Le pourquoi, le quoi, le comment… et par où commencer ?

Savons-nous vraiment collectivement, tant au niveau de la direction que du reste de l’entreprise, pourquoi notre propre organisation doit se transformer ? Connaissons-nous le degré de transformation requis et l’écart organisationnel à combler pour y parvenir ? Sommes-nous tous d’accord là-dessus ? Est-ce vraiment le même type de transformation qui est requis par toutes nos organisations ? Faisons-nous consensus dans notre organisation sur le chemin à parcourir, et sur ce que nous devons changer pour réussir de façon durable les changements requis ? Et surtout… savons-nous par où nous devons commencer pour accélérer et réussir cette transformation organisationnelle ? Pour répondre à ces questions, Charlotte GOUDREAULT et Claude EMOND apporteront leur éclairage !

Mardi 18 – Webinar – PMI – Strategies for Developing the Most Sought-After Leadership Qualities: Decision Making and Intuition

One of the most important leadership qualities is the ability to think strategically, make prudent decisions, using both our cognitive abilities and our intuition. In this webinar, we will discuss the attributes of strategic thinking and decision-making. We will also review the essence of intuition and how to integrate our intuition into our decision-making processes.

Mercredi 19 – Webinar – PMI – Are You Making the Most Out of Your Retrospectives?

Livre sur Amazon

A clean rear view mirror makes you a better driver. Are you making use of yours? Teams of 5 or 25, in Agile or traditional set-up, new to agile or in this for years – they all stop once in a while to look back and plan ahead. But not all get the magic results they expect. This webinar is about maximizing the effect of your retrospectives – how often to have them, how to set them up, how to make them useful and constructive. The presenter will review how to avoid hours of complaining or another meeting people try to get out of. It is about retrospectives people actually WANT to attend, about behaviors from real teams that made it and from some that didn’t.

Jeudi 20 – Bordeaux – PMI France – L’intelligence économique : Nouvelle arme dans la gestion de projet.

L’intelligence économique se définit comme la recherche et l’interprétation systématique de l’information accessible à tous, afin de décrypter les intentions des acteurs et de connaître leurs capacités. Elle comprend toutes les opérations de surveillance de l’environnement concurrentiel (protection, veille, influence). Dans un contexte de compétition intense et de mondialisation des économies, l’intelligence économique est devenue un véritable avantage concurrentiel dans le monde de l’entreprise au regard des opportunités qu’elle offre en termes de prise de décisions sur les orientations de l’entreprise, sa stratégie de développement et la planification. Les chefs de projet doivent mettre en place une politique d’intelligence économique fondée sur une collecte, un traitement et une diffusion d’informations de qualité capable d’apporter de la valeur ajoutée à l’équipe de projet.

Jeudi 20 – Montréal – PMI Montréal – Déjeuner Table ronde TI

Dans ce contexte intimiste propice au réseautage, vous aurez devant vous une quinzaine de vos pairs en TI avec qui partager votre expérience et demander conseil. Afin de favoriser des échanges de qualité, nous limitons les sujets de cette table ronde à la gestion de projets en TI. L’agenda du jour est déterminé en un rapide tour de table lors des premières 5 à 10 minutes de la rencontre.

Vendredi 21 – Webinar – PMI UK – Benefit Map – A Most Valuable Tool.

There is one tool that you should consider right now for your change, and that is a benefit map. It is the most valuable tool in the benefits management toolkit. For any change at any stage of the change life-cycle a benefit map can provide a lot of value. Its primary function is identifying benefits (and disbenefits) with value gained from the process of its development and with the product – the benefit map.

Vendredi 21 – Webinar – Agile Alliance – Welcome to the Agile Coaching Network

Do you need help with your Agile adoption? Or want to share what worked or didn’t as you were working with Agile in your own company? If so, Agile Alliance invites you to participate in the Agile Coaching Network (ACN). Hosted by Ray Arell, an Agile Alliance staff member, the ACN is a monthly live webcast and podcast that enables you to learn and share with other Agile practitioners. The ACN is open to everyone and is made possible by your Agile Alliance membership – thank you. Please register today!

CSP est partenaire de DantotsuPM

Vendredi 21 et Samedi 22 – ParisInternational Conference on Lean Six Sigma and Project Management

International Conference on Lean Six Sigma and Project Management aims to bring together leading academic scientists, researchers and research scholars to exchange and share their experiences and research results on all aspects of Lean Six Sigma and Project Management. It also provides a premier interdisciplinary platform for researchers, practitioners and educators to present and discuss the most recent innovations, trends, and concerns as well as practical challenges encountered and solutions adopted in the fields of Lean Six Sigma and Project Management.


Lundi 24 – Montréal – PMI Montréal – La gestion de risques vue par le PCO projet

La gestion de risques est un élément central dans les responsabilités du contrôleur de projet. Il se doit de valider son registre de risques afin de confirmer les impacts et les enjeux qui pourraient nuire au projet. Le PCO projet joue donc un rôle auprès de l’équipe projet et du gestionnaire de projet à titre de garant des informations. Comment s’y prend-t-il ? Quel est la limite entre son rôle et celui du gestionnaire de projet ?

Mardi 25 – Saclay – PMI France – Retour d’expérience d’un projet de Digitalisation des achats

La Fonction Achats chez NOKIA a lancé il y a 3 ans un grand programme de Digitalisation. Un des projets était de déployer la solution SAP ARIBA pour digitaliser la partie amont des achats du sourcing à la gestion des risques. Pascal explicitera la problématique de gestion de projet multi sites, multiculturel, les clés de réussite, la gestion du changement et certains indicateurs. Il explicitera la spécificité des solutions Cloud et de l’amélioration continue.

Mardi 25 – Vincennes – PMI France – Les rôles et l’importance de la « business agility » dans l’économie de projets 

La « business agility » peut être définie comme l’adaptation constante des actifs organisationnels aux  facteurs environnementaux. Encore plus important, la réalisation d’une innovation et d’un apprentissage continus dépendent d’un état d’esprit entrepreneurial qui imprègne tous les services de l’organisation. Bien que la « business agility » recouvre de nombreuses variantes dans les pratiques managériales, les expériences ont révélé une convergence frappante autour de trois axes : les clients, les équipes autonomes et le réseau.

Mardi 25 – Webinar – PMI – Jugaad and Project Management

Livre sur Amazon

“Jugaad”, an Indian word signifying improvisation has become a buzzword in management circles. Originally used by native users to solve their myriad problems in getting things done in day to day operations, it is now being adapted more systematically and formally as a method to improve and innovate. How does the concept and practice of “Jugaad” relate to formal project management principles and knowledge?

Mercredi 26 – Geneva – PMI Switzerland – An Audience with The Lazy Project Manager + Strategies for Project Sponsorship

get the book

‘Progress isn’t made by early risers. It’s made by lazy men trying to find easier ways to do something’. Learn about the art of productive laziness with The Lazy Project Manager; understanding what is meant by the ‘productive lazy’ approach to Projects (and life) and learn how to apply these lessons ‘to be twice as productive and still leave the office early’.

It has been said that ‘A project is one small step for the project sponsor, one giant leap for the project manager’ – but wouldn’t we all be that much happier if that ‘giant leap’ was supported by a really professional project sponsor? Based on the research from the book ‘Strategies for Project Sponsorship’ (Management Concepts Press), Peter Taylor explores the current challenges of project sponsorship maturity and will deliver some techniques for creating an effective partnership with today’s project sponsors, as well as looking to the future on what could be.

Jeudi 27 – Versailles – PMI France – NETWORKING sur le thème du CERCLE d’ENTREPRISE, le projet d’un livre blanc à écrire

Plusieurs Livres Blancs ont été rédigés et diffusés à ce jour ainsi que des rapports afin de permettre aux professionnels du management de projet de trouver de l’information fiable et utile sur un sujet qu’ils ne maîtrisent pas encore. Les rapports thématiques complets sont réservés aux membres, authentifiez-vous avant de télécharger les documents.

Télécharger une synthèse des livres blancs disponible pour tous

Jeudi 27 – Webinar – Beirut – PMI Libanon – Challenges of a PM in the Context of Enterprise Software Development Architecture

PMI Lebanon web site

By the end of the session the audience will become familiar with enterprise software versus zero-architecture software projects; understand the do’s and dont’s at each stage of delivering an enterprise architecture.

Jeudi 27 – Webinar – PMI – We Are Many, We Are One!

Discover The Face To Face Community Aspects Of PMI: It’s 300+ Global Chapters! Discover the value of PMIs 300+ chapters across the globe and learn how you can benefit from engaging with the one close to you. Face to face exchange with your PPPM peers – close by – in your language – relevant to your career, your industry and your market. You will also learn how chapters align to and deliver on PMIs strategy, how they are created and run, and how you can get involved even as volunteer!

Vendredi 28 – Webinar – PMI – The Agile Executive – What Does it Mean?

Agile transformation is an Organizational Change, it follows the rules of any Business Transformation and needs Executive support in order to succeed. This webinar is a presentation of the Agile transformation that the author was involved in, focusing on the role and the importance of executive support in Agile adoption.

CSP est partenaire de DantotsuPM

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK” and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Biais Cognitifs : Pensée de groupe et biais d’appartenance

Nous sommes tous des créatures sociales et pour nous sentir membres à part entière d’un groupe nous agissons souvent comme d’autres membres dans ce groupe.

Méfiez-vous de la pensée de groupe qui vous pousse à vous contenter d’adhérer à un consensus mou.

La pensée de groupe est un mode de réflexion dont les gens usent et abusent lorsqu’ils sont profondément impliqués dans un groupe uni. Le désir d’unanimité des membres outrepasse leur motivation à concevoir d’autres solutions de façon réaliste.

Il y a alors un fort risque d’autocensure des membres du groupe pour ne pas faire de remous et sous la pression (réelle ou pas) de peur d’exclusion. L’illusion de l’unanimité est alors fréquente bien que, le plus souvent, on aboutit à des consensus mous ne présentant ni innovation ni changements majeurs.

Au plus fort de son expression, la pensée de groupe peut donner une illusion collective d’invulnérabilité, de supériorité morale du groupe, sortes de gardiens de la pensée juste.

Une fois que nous faisons partie d’un groupe, nous favorisons presque automatiquement les membres dans notre groupe par rapport à ceux d’autres groupes. Le favoritisme au sein du groupe signifie aussi que nous aidons les membres de notre groupe bien plus souvent que ceux d’autres groupes.

Enfin, tout opposant est vite transformé en adversaire stéréotypé.

FDF est partenaire de DantotsuPM

En quoi suis-je concerné par ceci dans mes projets ?

Attention à ne pas systématiquement exclure les personnes qui sont à l’extérieur du groupe.

Comme le rôle du projet est par définition de créer quelque chose de nouveau qui n’a jamais été fait auparavant, limiter ses capacités de discussions, challenges, contestations, pour faire émerger des idées novatrices est bien sûr déconseillé. De plus, la core team du projet, les quelques personnes dédiées et focalisées sur le projet ne doivent pas s’isoler de leurs clients, fournisseurs, sponsors ni de toutes les autres parties prenantes du projet.

Comment l’éviter le plus possible ?

Il existe des techniques comme celle de l’Avocat du diable, les votes anonymes, faire intervenir une personne externe au groupe, créer deux groupes concurrents au sein de l’équipe pour faire émerger des idées différentes…

Jouez l’avocat du diable

« L’avocat du diable »: L’idée est de faire nommer par le groupe un membre d’équipe pour qu’il soit responsable de trouver les faiblesses d’une décision. Le fait qu’il ou elle soit choisi par le groupe élimine leur crainte d’être perçu comme des perturbateurs. Ce choix devrait être fait pour chaque décision. Il est préférable de sélectionner quelqu’un qui n’ait pas un intérêt trop significatif dans les résultats de la décision sinon il pourrait consciemment ou inconsciemment disqualifier l’approche du groupe la plus éloignée de son propre plan d’action.

Peut-il vous être utile ?

Ce biais naturel peut aider à souder l’équipe  et à avancer vite sur des projets bien définis aux doses de changements et d’innovation homéopathiques.

Et si vous donniez aux 2% de vos prospects les 100% de ce qu’ils souhaitent plutôt qu’à 100% les 2% de leurs besoins ?

Ce sont les clients pleinement satisfaits, delighted comme le disent les anglophones, qui font votre succès et votre réputation.

Apprenons à choisir nos clients comme nos batailles et nos succès seront bien plus retentissants.

Pensons également à étendre cette maxime au niveau du portefeuille de projets pour apprendre à choisir nos projets : « Vaut-il mieux lancer 2 projets qui répondront à 100% des attentes de quelques clients précieux que ces 10 autres  qui ne satisferont que partiellement un plus grand nombre de clients ? »

Hexagon est partenaire de DantotsuPM

Biais Cognitifs : L’erreur du parieur ou sophisme du joueur

Adieu belles martingales et autres pseudo preuves statistiques dans les domaines aléatoires…

Jouons à pile ou face.

J’ai lancé cette pièce une fois et elle est tombée sur pile. Pensez-vous que la prochaine fois elle va tomber sur face ?

J’ai lancé cette pièce 10 fois de suite et elle est toujours tombée sur pile. Pensez-vous que la prochaine fois elle va tomber sur face ?

J’ai lancé cette pièce 30 fois de plus et elle est toujours tombée sur pile. Pensez-vous que la prochaine fois elle va tomber sur face ?

Il y a de fortes chances qu’au fil de mes lancés, vous commenciez à vous dire que la prochaine fois elle va sûrement cesser de tomber sur pile !

En effet, nous avons tendance à croire que si, lors d’un tirage aléatoire, un résultat peu probable est obtenu un grand nombre de fois, les tirages suivants vont probablement compenser cette déviation et donner de nombreuses fois le résultat opposé. Dans l’exemple ci-dessus, si en tirant à pile ou face j’obtiens un grand nombre de fois pile, nous allons croire avoir plus de chance de tirer face lors du ou des tirages suivants.

En réalité les tirages sont indépendants les uns des autres. Les résultats précédents n’affectent en rien les probabilités du prochain lancer. Avec une pièce parfaitement équilibrée, nous avons donc à tout moment une chance sur deux d’obtenir pile ou face.

De plus, l’effet inverse de ce biais cognitif est tout aussi dangereux !

Après un très grand nombre de lancers Pile, certains peuvent être tentés d’oublier la règle d’une chance sur deux et penser ne pas risquer grand-chose à parier que cette pièce tombera encore et toujours sur Pile !

Idem pour le rouge et le noir à la roulette au casino, d’ailleurs ce biais est aussi appelé « biais de Monte Carlo » !

En quoi suis-je concerné par ceci au travail ?

Si un membre de l’équipe a systématiquement livré ses 5 premiers livrables en retard, vous pourriez penser que ce sera certainement la même chose la prochaine fois et serez peut-être tenté de planifier le reste du projet en fonction de ce retard « prévisible » sans même le consulter. Hors, il pourrait avoir été aux prises avec des difficultés spécifiques et différentes à chaque fois et n’en rencontrera aucune sur la production de ce livrable.

Idem pour un directeur exécutif que vous avez convié à tous les comités de pilotage et qui ne s’y est jamais montré. Vous pourriez penser qu’il en sera de même la prochaine fois et ne pas vous préparer en fonction de sa venue (en n’anticipant pas ses questions probables par exemple) mais il pourrait bien vous surprendre et venir cette fois.

Comment l’éviter le plus possible ?

Expliquer à vos interlocuteurs l’indépendance des événements aléatoires qui surviennent est nécessaire (mais pas toujours suffisant).

Il faut aussi entrainer les gens à considérer chaque événement comme un nouveau début et non la continuité de précédents événements.

Des études ont prouvé que l’âge joue favorablement sur la capacité à gérer ce biais. Donc, assurez-vous d’avoir des personnes plus expérimentées, des anciens, dans l’équipe pour contrer ce biais.

Enfin, en se regroupant et en discutant ensemble de la situation avec l’équipe, une meilleure décision pourra être prise.

Peut-il vous être utile ?

Je ne vois pas vraiment de situations dans lesquelles mettre à profit ce biais cognitif pour de bonnes raisons tout en respectant votre éthique de professionnel du management de projet.

En voyez-vous et si si oui lesquelles ?

Biais Cognitifs – Effet de Primauté : Ami ou ennemi ?

On se souvient toujours mieux des premiers items d’une liste.

Les articles qui se trouvent au début de la liste sont plus facilement mémorisés et retiennent davantage l’attention que ceux qui se trouvent plus loin, perdus dans la masse.

Ceux en fin de liste peuvent également ressortir mais à un moindre niveau que la tête de liste.

FDF est partenaire de DantotsuPM

Comment pouvez-vous prévenir ce biais ?

Le prévenir semble difficile mais pour en atténuer l’impact potentiellement négatif, assurez-vous de toujours mettre dans les premiers points vos sujets les plus importants : Risques, besoins, résultats atteints…

À garder à l’esprit dans vos projets :

  • Points de blocage / Show stoppers : En premier, ceux que vous voulez que votre audience considère et si possible vous aide à dynamiter
  • Dans le business case, classez les bénéfices et les coûts par ordre d’importance
  • Revues de risques : du plus au moins critique

Attention !

Prenez aussi conscience de ce biais naturel lors de premières rencontres avec de nouvelles personnes. Les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes.

Par exemple, une personne qui arrive en retard à une première importante réunion de projet peu vous sembler : peu fiable, ne prenant pas le projet au sérieux, ou même incompétente (en particulier si c’est le manager de projet  qui tarde à se montrer)… Alors qu’il se peut que son retard survienne justement parce qu’elle travaillait sur un sujet brûlant qui est complètement dans le périmètre du projet et de ses attributions.

Ce biais peut-il vous être utile ?

La priorisation des sujets est un formidable outil de communication voire une arme politique pour vous assurer que les items les plus importants pour votre projet ne passeront pas inaperçus.

Cela ne signifie pas qu’il serait judicieux de votre part de planquer des sujets embarrassants dont vous préfèreriez que l’on ne se souvienne pas en milieu de liste.

Les managers avisés auront tôt fait de vous rappeler à l’ordre si votre priorisation leur parait subjective ou aléatoire.

Donc, j’aurais tendance à dire que ce biais cognitif est très utile à connaître et mérite notre pleine attention.

Biais Cognitifs – Le biais d’ancrage nous empêche d’avancer librement

Nous avons tendance à compter trop lourdement sur le premier renseignement que l’on nous a présenté (« l’ancre ») pour prendre nos décisions suivantes.

Il est fréquent que les ajustements que nous faisons par la suite partent en fait de ce point d’ancrage et restent largement insuffisants.

Par exemple, disons que les prestataires de services informatiques réussissent à enraciner dans les esprits l’information selon laquelle le coût de l’homme jour pour un développeur informatique est de €500. Les négociations des acheteurs, même conséquentes, peuvent le ramener à 450€ ou €400. Mais est-ce la vraie valeur ? Le travail produit par cet homme jour sur votre projet vaut-il €400-€450 ou bien tout au plus €300 ? La différence est appréciable et peut permettre à votre projet de rester viable ou pas. Mais si votre esprit est ancré sur cette valeur de €500, vous n’oserez peut-être pas demander une réduction de 40% par rapport à cette base erronée de calcul. Vous ne proposerez peut-être même pas votre projet car le business case construit avec cette valeur ne tient pas la route.

FDF est partenaire de DantotsuPM

Ce biais est absolument critique dans le management de projet !

La première date prévisionnelle que vous donnez, les premiers chiffres avancés (ressources, efforts,  bénéfices attendus…) seront mémorisés à jamais, i.e. pour TOUJOURS. Ce seront des ancres dont il vous sera très difficile de vous défaire.

Attention, ne pensez pas  que les conditions autour du chiffre importent, ce n’est pas le cas !

Quelles que soient les précautions que vous avez prises pour préciser cette première donnée ou estimation :

  • l’approximation de l’évaluation (à + ou – 30% par exemple)
  • les conditions préalables pour que l’estimation tienne :
    • les ressources seront à bord le 1er du mois prochain ;
    • nous auront telle personne assignée à temps plein sur le projet ;
    • la décision de lancer le projet sera prise dans la semaine ;
    • les matériels et locaux seront alloués avant le…
Rien de tout cela ne changera le fait que cette première donnée chiffrée ou date sera mémorisée et tenue comme certaine.

douleurDe plus, vous avez la pression en tant que manager de projet pour donner ces informations aussi tôt que possible (sinon avant). En particulier dans les projets pour lesquels le Time To Market  est critique car il FAUT impérativement arriver sur le marché avant la compétition vous martèle-t-on.

L’effet « kiss cool » est qu’une date annoncée un peu rapidement ou sans avoir eu le temps d’approfondir suffisamment risque fort d’entraîner des déviances. On vous dira « soyez Agile », livrez progressivement mais rapidement de la valeur… Ceci risque d’entrainer un lotissement de livrables aux fonctionnalités très limitées voire trop limitées pour apporter une réelle valeur. Ou bien, la solution reposera sur tant de processus manuels que sa rentabilité s’effondrera complètement.

Ce biais peut-il cependant vous être utile ?

Quand vous annoncez au départ une date de livraison lointaine, un budget conséquent, des besoins en ressources importants, vous craignez que votre projet ne passe pas la première barrière et ne soit pas lancé. Et vous avez probablement raison !

Mais, si vos estimations (certes élevées) sont basées sur des faits et prennent bien en compte les incertitudes, ne vaut-il pas mieux que le projet ne soit pas lancé si vous n’aurez jamais les moyens de le mener à bien ?

Il ne s’agit pas d’annoncer un prix élevé pour jeter une ancre et le barrer ensuite plusieurs fois pour le réduire drastiquement et sans réelle justification. Vous n’êtes pas un expérimenté marchand de tapis dans un souk qui sait baser le prix de sa solution par rapport à la valeur perçue par ses clients) ni un expert du marketing (qui sait baser le prix de sa solution par rapport à la valeur perçue par ses clients), vous êtes un manager de projet qui fait son travail et estime donc correctement son projet.