Tag Archives: communications

14 December – Webinar #PMI® – How to increase your influence ?

1 Déc

The ability to influence is one of the essential skills for leaders at all levels.

Shawn Stratton will faciltate this session. He is also a writer.

It’s more art than science, and it can be tough to get your arms around.  But the bottom line is that influence matters.

Influence has countless benefits, and is a particularly valuable asset for career progression.

Influence is power. No matter who you are, where you work, or what your professional goals are, achieving more influence in the workplace is critical for success. Gaining influence on a team can help you work together more effectively. Gaining influence in a supervisory position can make you more respected and appreciated. Gaining influence in a meeting can make your voice more likely to be heard and acknowledged.

Teams on the edge by Shawn Stratton on Amazon

Successful influencing is about making a connection and appealing to the heart as well as the head. It is about identifying personal triggers and adapting your style to others’ to get the best results from the people you are trying to influence.

A combination of communication and interpersonal skills will help you to get the results you need.

This webinar will cover some practical hints to help develop your powers of influencing whether you need a decision from your boss, an “awkward” peer to help you or a client to accept your new prices.

Register

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

4 Décembre – Paris – 6ème rencontre renaissance : L’art de la coopération

28 Nov

En vous faisant voyager dans le monde de l’orchestre et du chef d’orchestre, Michel Podolak vous invitera, par l’expérience, à ressentir et à résonner – raisonner également – sur des valeurs comme la confiance, l’écoute, …

L’art de la coopération est probablement un des enjeux humains les plus fondamentaux pour notre présent et notre futur, celui auquel tout groupe social est confronté, qu’il soit orchestre, entreprise, association, famille, pays, Europe …Il nous interroge sur notre rapport aux autres et notre capacité à partager, nous relier autour d’un projet commun et à entrer vraiment dans le XXIème siècle.

Michel s’appuiera sur ses expériences diverses (voir www.mpodolak.com ), allant de chef d’orchestre, d’intervenant en entreprise à  la vice-présidence de l’association Tchendukua (www.tchendukua.com) ….

Rendez-vous le Lundi 4 décembre à 20h (accueil 19h30) pour cette nouvelle Rencontre Renaissance au 10 rue de Milan à Paris (métro Liège), chez Zenika. Comme d’habitude, c’est gratuit mais le nombre de places étant limité, nous vous demandons de vous inscrire  à pleindidees78@orange.fr

Enregistrer

vous ne trouverez jamais les bonnes réponses si vous posez les mauvaises questions !

27 Nov

You’ll Never Find the Right Answers If You’re Asking the Wrong Questions

http://www.johnmaxwell.com/blog/youll-never-find-the-right-answers-if-youre-asking-the-wrong-questions par John C. Maxwell.

“L’esprit non créatif peut discerner les mauvaises réponses, mais il faut un esprit créatif pour reconnaitre les mauvaises questions.”

Sir Antony Jay

Pendant la résolution de problèmes, il est très facile de tomber dans l’ornière de la pensée non créative. Nous pouvons nous concentrer tellement sur les réponses et les solutions que nous perdons de vue la question. Et si nous posons les mauvaises questions, nous terminerons souvent avec de mauvaises réponses.

A quel point votre pensée est-elle créative ? Quand vous êtes face à un problème, vous tournez-vous immédiatement vers les solutions infaillibles que vous utilisez depuis toujours ? Ou ouvrez-vous votre esprit à de nouvelles idées ?

Une bonne façon d’ouvrir votre esprit est de commencer à poser de bonnes questions, telles que celles-ci :

  • Pourquoi ceci doit-il être fait de cette façon ?
  • Quel est le problème racine ?
  • Quelles sont les questions sous-jacentes ?
  • Cela me rappelle-t-il quelque chose ou une autre situation ?
  • Quel est l’opposé ?
  • Quelle métaphore ou symbole aident à l’expliquer ?
  • Pourquoi est-ce important ?
  • Quelle est la façon la plus difficile ou la plus chère de le faire ?
  • Qui a une perspective différente ?
  • Qu’arrivera-t-il si nous ne le faisons pas du tout ?

Vous comprenez l’idée… et vous pouvez probablement trouver de meilleures questions par vous-même.

Le Physicien Tom Hirschfield a observé: « si vous ne demandez pas, ‘Pourquoi ceci ?’ assez souvent, quelqu’un demandera, ‘Pourquoi vous ?’ »

Si vous voulez penser avec créativité, vous devez poser de bonnes questions. Vous devez challenger le processus en place.

avec Ventura Asssociates, partenaire de DantotsuPM, recrutez les ressources critiques dont vous avez besoin pour vos projets

faire une réunion visuelle: pour quoi faire?

22 Nov

Une vidéo pédagogique conçue et réalisée par Roberta Faulhaber et Live Productions qui explique les avantages de la facilitation graphique pour des réunions plus efficaces, productives, et engageantes.

5 recommandations pour réussir les projets Agile

20 Nov

Tout est devenu ou doit devenir Agile de nos jours !

Five Tips for Agile Project Success

http://www.thinkbrownstone.com/2015/11/five-tips-for-agile-project-success/ par Meaghan Sorte

Il semble que tout le monde utilise Agile pour manager des projets de nos jours. Et il y a de grandes chances si vous questionnez vos contacts professionnels que vous constatiez qu’une certaine forme d’Agile dirige leur travail. À Think Brownstone, nous travaillons souvent étroitement avec des clients en tant que membres de leurs équipes projet Agile (tant comme experts UX que développeurs). Nous avons pu adapter nos méthodes Agile pour aider les clients à lancer avec succès des produits en permettant un processus flexible pour notre équipe.

Ci-dessous, je partagerai les 5 astuces qui nous ont aidés à réaliser ces succès avec Agile.

1. planifiez continuellement

La planification est continuelle dans tout projet qui n’est pas « en cascade ». La rapidité d’exécution des activités, les chevauchements de tâches et les exigences opérationnelles qui changent constamment demandent de l’attention. Vous ne connaîtrez pas chaque détail à l’avance, mais c’est bien. Le but est de rester maitre de la planification pour que vous soyez toujours un coup d’avance sur vos efforts de développement.

Même si cela peut sembler fastidieux, une planification appropriée en amont payera ses dividendes en cours de route. Une bonne façon de commencer est d’avoir une session de planification avec l’équipe entière (le propriétaire de produit, UX/Responsable de l’eXpérience Utilisateur, et les développeurs). Utilisez ce moment pour revoir le design de conception et permettre à l’équipe de poser des questions. Cette session est une bonne occasion de découvrir des domaines sur lesquels vous pouvez devoir faire des recherches plus approfondies. Cette sorte de planification vous aide aussi à savoir ce que vous ne savez pas (encore) et comprendre les risques que ceci pourrait poser.

Une fois que votre projet est démarré, la planification est tout aussi critique. Vous devrez surveiller l’arriéré de produit et la vitesse de livraison de l’équipe. Quand les priorités changent, comprendre les variables avec lesquelles vous travaillez vous aidera à planifier les sprints à venir et ajuster le sprint actuel si nécessaire. Vous devrez continuer à travailler avec votre équipe pour planifier, re-prioriser si nécessaire et ajuster es attentes. Juste quand vous pensez que vous avez fini de planifier, soyez prêt à planifier un peu plus.

2. faites ce qui est bien pour le produit

Parfois (en réalité, la plupart du temps) « la bonne façon » n’est pas la voie la plus facile, la plus rapide, ni la moins coûteuse. Cela ne signifie pas que vous devriez mettre en péril votre vision pour le cœur du produit. Déterminez la meilleure ligne de conduite, évaluez les impacts et prévoyez comment avancer. Les dates changent, les priorités changent et le monde avance.

Sur la même ligne de pensée, un propriétaire de produit avisé sait quand il est temps de prendre une décision difficile et tirer sur les rênes. Il y aura toujours encore une fonctionnalité à caser parce que c’est « une capacité à surprendre » ou parce qu’un grand client la demande. Prenez du recul pour considérer ce qui est le plus critique et voir s’il y a d’autres façons d’atteindre ce but. Le chemin peut ne pas sembler exactement comment vous l’avez prévu, mais vous pourrez probablement trouver un passage.

3. Sachez que les outils que vous utilisez sont seulement aussi bons que les données qui y entrent

Les équipes doivent comprendre tous les processus et flux de travail associés au projet et quelles sont leurs responsabilités dans ceux-ci. La dernière chose dont vous voulez vous inquiéter est un problème de communication surgissant à cause d’étapes manquées (qui peuvent en fin de compte causer des retards). Pour communiquer efficacement, assurez-vous que les membres du projet informent leur équipe quotidiennement lors des réunions standup et managent activement les statuts des tâches qui leur sont confiées.

Votre équipe devrait aussi opérer de façon systématique et communiquer de façon opportune pour qu’il soit facile de suivre le progrès. Trouvez des façons de fournir de la visibilité à ceux qui en ont besoin et supprimez le bruit pour ceux qui ne sont pas concernés. Les tableaux de bord peuvent être un outil puissant pour montrer comment le travail progresse et identifier rapidement les risques (les délais, la portée, ou des ressources) dans le projet.

4. Ayez une compréhension claire et partagée de ce que « done » signifie

Parce que les méthodes Agile varient, « done » peut avoir de significations différentes selon les projets. Ce qu’une équipe considère « done » peut ne pas correspondre à ce qu’une autre équipe en penserait. Pour éviter toute confusion, votre équipe devrait créer une définition partagée de ce que « done » signifie pour que tout le monde sache quand considérer une fonctionnalité complète.

finiSi vous êtes nouveaux en Agile, posez une définition simple. « Done » pour une fonctionnalité pourrait être défini selon des critères clairs d’acceptation pour déterminer si l’histoire d’utilisateur est complète. Les critères d’acceptation contiendraient une liste explicite de déclarations (avec un accepté/rejeté) qui manifeste si le livrable répond aux exigences. Une fois qu’une fonctionnalité a été codée et testée, elle peut être remise au propriétaire de produit pour la revue finale. Le propriétaire de produit acceptera alors (idéalement, par écrit) une fonctionnalité avant qu’elle ne soit considérée « done ».

5. Gardez l’objectif final à l’esprit

À un certain point dans votre projet, vous allez devoir faire des compromis. Quand ces situations surgissent, vous devrez prendre du recul et

vous demander, « Quel est le MVP ? (Minimum Viable Produit) ». Assurez-vous de livrer de la valeur – une réelle Valeurà vos clients et votre business. Si vous n’avez pas fait de recherche avec des clients, ne passez pas du temps à créer quelque chose qu’ils peuvent ne pas vouloir ni avoir besoin. Concentrez vos efforts sur ce qui va fournir un bénéfice à court terme et ce sur quoi vous pouvez continuer à construire dans l’avenir.

Produit Viable Minimum (MVP)

Bien que nous ne suivions pas un processus de développement logiciel Agile strict à Think Brownstone, les méthodes que nous avons adaptées se sont avérées fructueuses tant avec des projets internes que clients. Avec autant de sortes différentes d’Agiles utilisées, ce qui marche pour certains peut ne pas toujours marcher pour d’autres, mais nous avons constaté que garder ces 5 astuces à l’esprit peut mener au succès.

Quelles autres astuces avez-vous trouvées utiles pour manager des projets agiles ? Quel conseil pouvez-vous communiquer à celles et ceux qui sont nouveaux en Agile ? Répondez dans la zone commentaires de ce billet.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

12 choses à éviter lors de conversations difficiles

16 Nov

Le succès c’est aussi ne pas se tirer une balle dans le pied.

12 Don’ts of Tough Conversations par Dan Rockwell

1. N’utilisez pas « Nous » quand vous voulez dire « Vous ».

2. N’autorisez jamais de langage flou. Faite preuve de sincérité et de précision quand rester flou parait sécurisant.

3. Ne forcez pas le pas quand le niveau d’émotion est élevée. Le stress émotionnel limite la découverte de solutions créatives. S’auto-justifier est inévitable.

4. Ne faites pas traîner les choses. Faites une pause pour laisser les émotions retomber (#3 ci-dessus), mais n’attendez la semaine prochaine. L’urgence reste appropriée si c’est une question importante. Pourquoi toute cette émotion si les choses pourraient attendre un mois ou deux ? Le stress émotionnel peut indiquer que les choses ont duré trop longtemps.

5. N’ayez jamais trois fois la même conversation. Un comportement inacceptable devient acceptable si on lui permet de persister. Imposez plus de contrôles et une responsabilité plus granulaire si les problèmes persistent.

6. Ne proposez pas d’options si vous n’êtes pas enclins à les discuter. Si vous allez donner une directive, faites le.

7. N’adoptez pas de position de confrontation. Aidez vos coéquipiers à obtenir ce qu’ils veulent. Vous perdez quand vous essayez de gagner une conversation difficile.

8. Ne prenez pas la responsabilité de corriger une personne. Personne n’aime être corrigé. Les gens grandissent. Ils n’ont pas besoin d’être « réparés »..

9. Ne vous attendez pas à ce que quelqu’un excelle là où il manque d’aspiration, de talent ou de force. Si ceci se prolonge pendant des mois, ajustez ses responsabilités, réassignez-le, ou déplacez-le ailleurs.

10. N’offrez jamais de suggestions avant que d’autres ne conçoivent leurs propres. Ne résolvez pas les problèmes pour les gens. « Que voudriez-vous faire à ce propos ? » développez trois ou quatre solutions possibles et choisissez-en une.

11. Ne continuez pas à contrôler. Donnez plus de liberté comme vous voyez des progrès. La règle générale est que les contrôles augmentent quand les problèmes persistent et baissent comme des progrès sont réalisés.

12. Ne parlez pas en mal. De piètres qualités de leader contribuent aux problèmes de harcèlement. Peut-être que la procrastination – de votre part – a fait empirer la situation. Si vous pensez avoir tout compris, ce n’est pas le cas.

Quelles sont les autres choses les leaders devraient éviter pendant des conversations difficiles ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

17 Novembre – Lille – La communication au delà des mots

4 Nov

Linda Valade, Experte en communication non verbale

LES CLEFS POUR COMMUNIQUER AUTREMENT !

Conférence 3 heures en Collaboration avec le PMI Chapitre Nord de France

La Communication est au cœur de nos Relations. Mais de quelle Communication s’agit-il vraiment ?

Sachant que l’Influence de nos Communications provient principalement du LANGAGE NON VERBAL, vous découvriez à travers cette conférence, à quel point une lecture juste du langage non verbal vous permet de mieux comprendre les besoins et attentes de vos interlocuteurs et par conséquent MIEUX COMMUNIQUER.

Inscriptions

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

15 Novembre – Québec #PMI® – L’approche BIM : Adapter nos pratiques en gestion de projet ?

28 Oct

Le secteur de la construction au Québec entre depuis peu dans une ère cruciale, celle des technologies numériques.

détails et inscription

Justifiés par le seul fait qu’au cours des dernières années, ce secteur économique encaisse des pertes de productivité, nos instances décisionnelles et intervenants de l’industrie ont dû réagir pour corriger le tir. Parmi les stratégies identifiées et priorisées, l’approche BIM (building information modeling) en ressort grand vainqueur aux yeux de plusieurs.

L’arrivée de cette approche et les impacts de sa mise en place dans les organisations sont souvent sous-estimés.

Le BIM touche la réorganisation du travail et transforme la chaine communicationnelle. Le gestionnaire de projet est un acteur capital impliqué dans cette gestion du changement. Comprendre ce nouveau flux d’information pour adapter les pratiques en gestion de projet sera dorénavant un facteur de succès pour l’atteinte des objectifs. Comment ce gestionnaire de projet devra-t-il travailler avec le gestionnaire BIM, le coordonnateur BIM et l’intégrateur BIM dans un contexte numérique pour ainsi assurer le succès des projets de bâtiment et d’infrastructure?

Inscription

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

Enregistrer

8 Novembre – Webinar #PMI® – La clé du succès: la communication par les couleurs (les différentes personnalités DISC)

26 Oct

Les organisations et les projets sont de plus en plus complexes.

parcours professionnelEt les projets derniers impliquent de plus en plus de parties prenantes pouvant influencer positivement ou négativement le projet, il devient impératif pour le chargé de projet qui possède un pouvoir limité de savoir communiquer afin d’assurer l’atteinte des objectifs du projet.

Il existe 4 façons distinctes de communiquer, d’apprendre et de prendre des décisions. Dans le cadre de cet atelier, vous obtiendrez votre profil de couleurs, un outil efficace de communication en mode projet.

Connaître votre style de communication et celui des autres vous permettra d’optimiser efficacement vos réunions d’équipe de projet à coup sûr.

À la fin de cette session les participants seront en mesure de :

• Apprendre à mieux se connaitre et mieux comprendre les autres types de personnalités
• Comprendre les 4 styles de personnalité selon les 4 couleurs: leurs forces, leur mode de fonctionnement et leurs axes de développements
• Développer des stratégies de réussite pour optimiser l’efficacité lors de la gestion d’équipe

Inscription

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

CSP est partenaire de DantotsuPM

quelles habitudes rendent les chefs de projets plus performants et plus efficaces ? #2 Communication et Collaboration

23 Oct

Lors de l’enquête auprès des lectrices et lecteurs du blog DantotsuPM, la communication et la collaboration sont naturellement mentionnées comme des éléments clés pour la réussite des projets par  les chefs de projet.

Les commentaires reçus couvrent différents aspects de la communication et de la collaboration à commencer par l’écoute, la mise en place de rituels et la proximité avec les équipes et le client.

Voici quelques-uns des verbatims reçus.

Beaucoup d’écoute et de dialogue

  • L’écoute, la communication et la négociation
  • Proximité avec le client
  • L’écoute et la bienveillance associées à un niveau d’exigence clair et connu
  • La collaboration, l’écoute attentive, le respect et la prise en compte des points de vue des collègues
  • Se parler, écouter
  • Deadlines, dialogue
  • Privilégier un contact en face à face ou par téléphone en cas de situation difficile

Des rituels et de la préparation

  • Préparation des réunions, de l’agenda de la semaine
  • Rythmer les projets autour de plusieurs rituels coproj (hebdo) / copil (mens). Relecture des « minutes » de réunion pour s’assurer que tout le monde a compris les enjeux et actions à mener.
  • Réunions courtes, méthode agile customisée, …

Communications, autonomie, collaboration

  • Communication et « projectarisation »
  • Communication, outils de gestion de projet
  • L’autonomisation des collaborateurs
  • Le management collaboratif, horizontal
  • Collaboration

Qu’ajouteriez-vous sur ce thème de la communication et de la collaboration ? Répondez dans la zone commentaires…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :