Liste de questions comportementales d’entretien de recrutement pour prouver que vous êtes le candidat idéal au poste de manager de projet

Quand vous décrochez cet entretien pour le parfait job de manager de projet, vous devez être prêts.

Epic List of Project Manager Behavioral Interview Questions to Prove You are the Ideal Candidate for the Job

http://projectbliss.net/project-manager-behavioral-interview-questions/ par Leigh Espy

Quand vous décrochez cet entretien pour le parfait job de manager de projet, vous devez être prêts. Vous êtes en compétition avec de multiples candidats et vous voulez vous distinguer comme étant le meilleur choix. Même si vous avez écrit le CV parfait et avez décroché le parfait entretien d’embauche, votre préparation ne s’arrête pas là. Vous avez toujours besoin de briller lors de l’interview. Et le recruteur posera très probablement au manager de projet des questions comportementales.

Imaginez ces deux scénarios

Vous êtes assis de l’autre côte de la table face de la personne qui recrute.  Vous ne vous êtes pas préparé beaucoup parce que vous pensez que vous serez excellent. Elle vous demande de lui parler d’une fois où votre projet a échoué. Vous levez les yeux vers le plafond et dites “Hem… laissez-moi réfléchir”. Et ensuite vous restez tous les deux assis en silence tandis que vous essayez d’inventer quelque chose. Vous ne pouvez penser à rien parce que, à ce moment-là, vous êtes nerveux et inquiets. Vous êtes conscients du silence qui s’éternise. Il est clair pour le recruteur que vous n’êtes pas préparé et que vous êtes stressé sous la pression. Elle a déjà décidé que vous n’êtes pas le bon candidat pour cette position.

Imaginez maintenant que vous êtes assis en face du même recruteur, mais dans ce scénario, vous avez pris du temps pour préparer et vous exercer sur vos réponses. Elle vous demande de lui parler d’une fois où votre projet a échoué. Vous racontez aisément l’histoire d’un projet et les défis auxquels vous et votre équipe faisiez face. Vous expliquez ce qui a causé l’échec du projet. Vous expliquez comment vous avez abordé la situation et travaillé avec l’équipe. Et vous expliquez alors ce que vous avez appris de l’expérience. Vous dites ce que vous avez fait différemment les fois suivantes pour éviter que ce même type de situation ne se reproduise. Vous êtes calme et confiant. Le manager peut voir que vous agissez avec responsabilité, ne blâmez pas les autres et avez une mentalité d’amélioration continue. Elle est impressionnée.

Questions d’interview comportementales pour managers de projets

Pendant l’entretien d’embauche, la manager vous évalue pour déterminer si vous êtes le bon candidat pour le poste. Elle veut savoir si vous possédez les qualifications listées dans l’offre d’emploi. Mais elle veut aussi savoir si vous possédez les qualités qui vous rendent le mieux adapté pour l’équipe.

Les questions comportementales donnent une meilleure compréhension de comment vous réagissez personnellement dans de certaines situations et si vous possédez les qualités qui vous distinguent des autres.

La liste questions comportementales ci-dessous vous aidera à vous préparer pour votre entretien d’embauche.

Mais d’abord, vous devez acquérir une bonne compréhension de ce quel objectif elles servent pour pouvoir les utiliser dans votre intérêt.

Que sont les questions comportementales pour les manager de projets ?

Les questions comportementales sont des questions basées sur votre expérience passée. Les recruteurs veulent savoir comment vous avez managé des situations pour se faire une idée de comment vous performerez sur leur équipe et comment vous gèrerez de certains défis futurs.

Les questions d’interview comportementales prendront d’habitude l’une de ces 2 options :

  1. Parlez-moi d’une fois où vous …
  2. Décrivez une situation dans laquelle vous …
Manuel gratuit

L’interviewer veut savoir comment vous vous êtes comportés ou ce que vous avez fait. Ces questions basées sur les comportements donnent à l’interviewer une chance de voir comment vous répondez aux défis dans la vraie vie. L’information sur comment vous avez résolu des problèmes spécifiques donne une meilleure idée de votre capacité à les manager dans le futur.  Cela donne aussi une compréhension de comment vous pensez et abordez les challenges.

Clic ici pour télécharger votre manuel gratuit en anglais –  Project Management Behavioral Interview Questions

Comment répondre aux questions d’interview comportementales – la Technique STAR

Quand on répond aux questions d’interview comportementales de manager de projet, il est utile d’utiliser l’approche STAR. Cette technique vous aide à structurer vos réponses d’une façon qui garantit que vous donnez à l’interviewer l’information qu’elle recherche.

SITUATION – Expliquez la situation dans laquelle vous étiez ou un moment où vous vous êtes trouvé dans la situation exposée par l’interviewer.

TÂCHE – Quelle était la tâche que vous deviez accomplir ?

ACTION – Qu’avez-vous fait ? Comment avez-vous managé la situation ?

RÉSULTAT – Quel fut le ou les résultats de vos actions ? Qu’avez-vous appris de l’expérience et en êtes-vous sorti grandi d’une certaine façon ? Avez-vous plus tard été capable d’appliquer ce que vous avez appris ?

Utilisez des histoires

Le storytelling est une excellente façon de répondre à ces questions.  Racontez l’histoire de comment vous avez traité la situation en mettant vos points forts en évidence.  Expliquez comment vous avez utilisé vos compétences pour surmonter ces défis.

Princeton dit que vos réponses devraient être “racontées comme une histoire avec une introduction, un milieu et une fin positive”. En répondant, bien que vous puissiez parler d’une histoire sur une période difficile, faites un effort pour finir sur une note positive. Ne blâmez pas ni critiquez d’autres personnes. Les interviewers veulent voir que vous agissez avec responsabilité.

Une exemple de réponse

Pour vous donner une idée de la façon de préparer vos histoires, voici un exemple démontrant l’initiative, la résolution de problèmes et la collaboration :

J’ai travaillé dans une équipe qui partageait une ressource avec plusieurs autres équipes de projet. Elle installait et configurait les téléphones Voix sur IP et était la seule personne dans les équipes qui pouvait faire ce travail. Nous avions de multiples projets répétitifs en cours qui avaient besoin de ce type de travail. En conséquence, nous avions des conflits de planning constants et avons constaté que nous avions souvent besoin de cette personne en même temps. Elle était frustrée et surchargée et menaçait même de quitter la société. Nos échéanciers de projet risquaient fort de déraper en raison de ces contraintes et conflits de ressource. De plus, les relations étaient souvent tendues à cause de la forte demande placée sur elle.

Les chefs de projet se sont réunis pour discuter de comment aborder cette question. Nous avons collaboré sur une solution qui traiterait le problème. Nous avons décidé de prévoir une réunion avec cette ressource partagée toutes les deux semaines afin de passer en revue les échéanciers de projets et coordonner les prochains besoins sur une base récurrente. Cela nous a donné une meilleure visibilité des conflits et nous a permis de travailler entre nous pour planifier aux mieux ses tâches. Cela a aussi donné à la personne un sentiment de davantage de contrôle de son temps et de comment elle approchait son travail. Ça lui a aussi envoyé le message que nous la respections en tant que membre de valeur de l’équipe. Les réunions nous ont permis de niveler son allocation et de réduire le stress pour chacun. Les projets ont respecté leurs échéances et les besoins de chacun ont été couverts.

Secteurs importants à adresser dans vos réponses à des questions comportementales lors d’une interview

Mes billets sur 10 Essential Qualities of Great Project Managers et Project Manager Roles and Responsibilities détaillent des qualités et expériences que le recruteur peut rechercher. Pour avoir une vision plus précise de ce que l’interviewer considère de valeur, examinez l’offre d’emploi. Néanmoins, voici des caractéristiques de valeur dans n’importe quel rôle :

  • Résolution de problèmes
  • Communication
  • Capacité à gérer le stress et conserver la maîtrise de soi
  • Compétences de négociation
  • Capacité de changer
  • Responsabilité
  • Leadership / Initiative
  • Construction d’équipe
  • Compétences relationnelles

Trouver des façons de manifester que vous possédez ces compétences vous aidera à vous démarquer et donnera au manager davantage de confiance en vous.

Cliquez ici pour télécharger votre manuel Gratuit : Project Management Behavioral Interview Questions

Comment vous préparer pour ces questions comportementales

Les questions comportementales vous permettent d’expliquer comment vous répondez aux caractéristiques listées ci-dessus. Expliquez comment vous avez traité une situation difficile. Dites ce que vous avez appris et comment cette leçon vous a aidé à améliorer votre performance par la suite. Pensez à plusieurs exemples de défis auxquels vous avez fait face et aussi aux exemples de réussites que vous pouvez partager. Écrivez des histoires qui mettent en évidence les qualités listées.

  • Pensez à des exemples qui démontrent des succès et comment vous avez utilisé des compétences de management de projet et de l’initiative.
  • Identifiez des exemples des défis qui démontrent comment vous avez résolu des problèmes, surmonté des obstacles ou travaillé avec des contraintes difficiles.
  • Écrivez plusieurs histoires qui incorporent les qualités que valorisent les managers. Expliquez comment vous avez abordé un défi et l’avez ainsi adressé. Dites comment vous vous êtes adapté ou avez résolu un problème. Même si ce n’était pas un plein succès, résumez ce que vous avez appris et comment vous avez réutilisé cette leçon pus tard.

Préparez-vous et pratiquez

  • Parcourez la liste de questions ci-dessous.
  • Pensez aux situations dans votre passé qui touchent à n’importe laquelle de ces questions.
  • Écrivez vos réponses.
  • Pratiquez vos réponses à haute voix.
  • Commencez ce processus bien à l’avance, pas le jour avant votre entretien. Vous avez besoin de temps pour être à l’aise avec vos réponses pour qu’elles soient naturelles et faciles à partager pendant votre interview.

Commencer tôt votre préparation vous donne du temps pour vous rappeler des expériences dans votre passé qui répondent à ces questions. Et si vous n’avez pas de situation dans le cadre de votre travail, cherchez des expériences ailleurs qui illustrent bien le point. Des rôles de leadership ou dans des équipes que vous avez tenu dans du volontariat, avec votre église ou autres organisations, ou même dans un sport d’équipe peuvent fournir des opportunités de raconter comment vous avez traité certaines situations.

Devenez confortable dans la pratique de raconter ces situations pendant un entretien. Soyez prêt avec cette information pour qu’elle vienne naturellement et que vous puissiez la communiquer facilement.

Partagez des histoires qui témoignent de succès et d’évolution

Certains recruteurs peuvent poser des questions d’une manière qui n’indique pas qu’ils recherchent une histoire de réussite.

Dans cet article, Mark Murphy dans Forbes explique que les interviewers peuvent facilement distinguer ceux qui apportent des problèmes de ceux qui les résolvent en changeant la façon dont ils posent les questions d’interview comportementales. Plutôt qu’exprimer la question d’une manière qui indique qu’ils cherchent un succès retentissant ou un apprentissage, ils peuvent juste demander de parler d’une occasion où vous avez fait face à un problème spécifique. Ils pourraient ne pas vous demander du tout comment vous vous êtes adapté ou avez réussi à le surmonter.

Surveillez le phrasé et soyez prêt à dérouler votre histoire de succès même si l’interviewer ne demande pas spécifiquement comment vous avez réussi.

Se préparer à l’avance pour les questions comportementales est clef

L’étape suivante est de prendre la liste de questions ci-dessous et élaborer vos réponses. Vous voulez bien les pratiquer et être prêt à les utiliser pendant l’entretien. Démarrez cette préparation le plus tôt possible pour vous vous donner le temps de mémoriser ces réponses afin qu’elles viennent spontanément pendant l’interview.

Cet préparation en amont réduira le stress pendant l’interview, en plus.

Même si vous ne décrochez pas d’entretien immédiatement, il est utile de garder ces questions d’interview à l’esprit et de commencer à identifier les manières de leur répondre quand vous serez à nouveau sur le marché de travail. Si vous prenez note de ces réponses comme vous les croisez dans votre expérience actuelle, il sera beaucoup plus facile de répondre quand vous aurez un entretien d’embauche plus tard.

Questions d’Interview Comportementales pour le Manager de Projets

Certaines des questions sont similaires et on ne vous les posera pas toutes lors d’une interview. J’ai fourni des variations pour vous inciter à bien y réfléchir de différentes façons. Celles-ci vous aideront à vous remémorer quelques exemples pour présenter vos formidables compétences.

  1. Parlez-moi de projets que vous avez managés.
  2. Variation : Parlez-moi d’un projet récent que vous avez managé.
  3. Parlez de votre projet le plus réussi. Qu’est-ce qui l’a rendu si réussi ?
  4. Parlez d’un projet qui a échoué. Comment l’avez-vous géré ?
  5. Avez-vous jamais dû manager un projet avec des délais peu réalistes ?
  6. Avec quelles méthodologies de gestion de projet êtes-vous familier ou avez-vous utilisé ?
  7. Quel est le plus grand nombre de projets que vous avez eus en même temps ? L’avez-vous trouvé difficile ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
  8. Comment abordez-vous les projets qui vous sont nouvellement assignés ? Que faites-vous dès qu’un projet vous est assigné ?
  9. Comment planifiez-vous vos projets et établissez-vous des échéanciers ?
  10. Comment vous assurez-vous que vos projets restent sur les rails ?
  11. Comment préférez-vous fournir des mises à jour d’avancement de projet ?
  12. Comment clôturez-vous vos projets ?
  13. Comment gérez-vous un membre d’équipe peu coopératif ?
  14. Comment traiteriez-vous un conflit dans l’équipe ?
  15. Parlez-moi d’un projet particulièrement difficile que vous avez managé. Qu’est-ce qui le rendait difficile ? Comment avez-vous managé ces challenges ?
  16. Parlez-moi d’un membre d’équipe compliqué avec qui vous avez travaillé.
  17. Parlez-moi d’une partie prenante exigeante que vous aviez sur un projet. Comment l’avez-vous gérée ?
  18. Comment managez-vous les risques sur le projet ? Dites-moi comment vous l’avez fait sur des projets précédents.
  19. Comment communiquez-vous avec votre équipe ?
  20. Parlez-moi d’une fois où vous avez pris l’initiative sans être incité à apporter une amélioration ou résoudre un problème.
  21. Parlez-moi d’une fois où vous avez dû persuader quelqu’un d’autre de comprendre votre point de vue ou changer d’avis. Comment vous en êtes-vous sorti ?
  22. Comment motivez-vous votre équipe de projet ?
  23. Avez-vous jamais travaillé avec un membre d’équipe qui a échoué à respecter les délais ? Comment avez-vous traité cette situation ?
  24. Parlez-moi d’une fois où vous avez travaillé avec un client mécontent.
  25. Racontez-moi un événement particulièrement ou une situation stressant et comment vous avez géré cela.
  26. Dites-moi comment vous démontrez votre leadership à l’équipe.
  27. Dites comment vous planifiez les projets et gérez les jalons et l’échéancier.
  28. Comment vous assurez-vous que l’équipe reste en piste pour respecter des dates cibles ?
  29. Avez-vous jamais eu un membre d’équipe qui n’a pas pris la responsabilité de respecter des engagements ? S’il en était ainsi comment l’avez-vous traité ?
  30. Parlez d’une décision difficile que vous avez dû prendre. Qu’est-ce qui l’a rendait difficile ? Comment l’avez-vous gérée ? Quel fut le résultat ?
  31. Parlez d’une fois où vous saviez que votre supérieur avait tort. Comment avez-vous managé la situation ?
  32. Parlez d’une fois où un membre de l’équipe a sous-performé ou n’a pas respecté ses engagements.
  33. Vous a-t-on jamais confié un projet urgent qui était en conflit avec d’autres projets sur lesquels vous travaillez ? Comment avez-vous fait face à la situation ?
  34. Avez-vous jamais travaillé avec un chef difficile ? En quoi était-il difficile et comment l’avez-vous managé ?
  35. Parlez-moi de n’importe quels buts que vous avez mis pour vous et avez atteints. Ceux-ci peuvent être professionnels ou personnels.
  36. Avez-vous jamais eu un projet important bien en voie de réalisation et ensuite des priorités changées ? Comment l’avez-vous géré ?
  37. Pouvez-vous donner un exemple d’une fois où vous regrettez de ne pas avoir managé une situation différemment ? Quelle était-elle et comment auriez-vous préféré la traiter ? Pourquoi ?
  38. Avez-vous travaillé avec un client ou un membre d’équipe qui restait sans réaction ? Comment l’avez-vous abordé ?
  39. Avez-vous jamais été dans une équipe ou une partie d’une société qui subissait de très profonds changements ? Comment avez-vous réagi ?
  40. Donnez un exemple d’une fois où vous êtes allé au-delà de vos responsabilités normales.

Maintenant que vous avez vu la liste des questions d’interview comportementales pour un manager de projet, l’étape suivante est de vous préparer. Même si vous ne recherchez pas activement de nouveau job actuellement, vous pouvez commencer à préparer des réponses depuis votre position actuelle. Cela rendra votre prochain entretien d’embauche beaucoup plus facile.   Téléchargez le manuel GRATUIT. Il liste les compétences que les recruteurs regardent avec des modèles pour développer des histoires et des réponses à chacune des questions.

Clic ici pour télécharger votre manuel gratuit en anglais –  Project Management Behavioral Interview Questions

5 points essentiels sur le CV d’un manager de projet

Un CV professionnel bien écrit est essentiel !

5 essential items for a project manager’s CV

http://projectmanager.com.au/5-essential-items-for-a-project-managers-cv/ par Shilpa Nayyar

Quand on parle de faire progresser votre carrière dans le management de projet, un Curriculum Vitae (CV) professionnel bien écrit est essentiel. Si vous rédigez ou récrivez votre CV il peut être déroutant de savoir quels conseils suivre ou ignorer. En tant qu’ancien recruteur, j’ai appris qu’il y a cinq choses clés que les employeurs et recruteurs cherchent dans le CV d’un(e) manager de projet.

1. Détails pour vous contacter

  • Nom et adresse complète
  • Adresse électronique
  • Numéro de téléphone
  • Lien vers votre profil LinkedIn
Je suis toujours étonné combien de candidats n’incluent pas leur profil LinkedIn sur leur CV.

Les employeurs et recruteurs s’attendent à ce que les candidats aient une robuste présence en ligne, donc il est essentiel d’inclure votre lien LinkedIn. Il est fortement probable que les employeurs et recruteurs feront des recherches en ligne sur vous pour préparer leur liste de candidats sélectionnés, donc votre Profil LinkedIn doit avoir une allure professionnelle.

2. Résumé professionnel

Les employeurs et recruteurs passent en moyenne sept secondes sur un CV, donc vous devez immédiatement capturer leur attention.

Un résumé professionnel bien écrit présentera les points suivants
  • seulement 7 secondes pour capturer l’attention et donner envie de lire la suite

    Soyez bref: 4 à 6 lignes de long

  • Transmettez efficacement au lecteur vos domaines d’expertise
  • Mettez en évidence vos compétences principales et comment elles bénéficieront à votre futur employeur

Il est essentiel que vous sachiez quelles compétences majeures sont cherchées par le recruteur pour pouvoir mentionner des qualités appropriées dans votre résumé professionnel.

3. Résumé de carrière

En rédigeant son CV, une erreur commune que j’ai remarquée chez de nombreux clients est qu’ils listent chaque responsabilité tenue pour tous leurs jobs passés. Mais ce n’est pas nécessaire; au lieu de cela, votre CV devrait se concentrer sur les points forts de votre carrière.

Votre résumé de carrière devrait suivre ces recommandations
  • Soignez le choix des mots clés utilisés

    Donnez une vue d’ensemble de votre rôle incluant la personne à laquelle vous reportiez, combien de personnes vous managiez (si applicable), les détails du projet et la valeur du projet.

  • Expliquez vos accomplissements pour chaque rôle.
  • Utilisez les mots-clés appropriés pour que votre CV ressorte des « Applicant Tracking Systems » utilisés par certains employeurs pour trouver des candidats.

Vous devez vous assurer que vous incorporez suffisamment d’informations sur vos responsabilités pour donner aux futurs employeurs une bonne compréhension de ce que vous faites. Il est important d’inclure le détail des méthodologies et des outils que vous avez utilisés.

Voici quelques exemples de bons accomplissements
  • Augmentation de revenu
  • Accroissement de productivité
  • Réduction des dépenses
  • Amélioration des processus
  • Promotion de l’efficacité

Il est important que, en mentionnant les accomplissements, vous expliquiez ce que vous avez fait personnellement. Mentionnez les défis et challenges rencontrés et comment vous les avez surmontés.

Vous devriez citer des accomplissements appropriés sur chaque position que vous avez tenue. Les employeurs et des recruteurs veulent voir que vous avez une histoire prouvée de contributions plus larges pour l’organisation dans chaque position que vous avez eue.

4. Formations professionnelles

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Votre section sur votre développement professionnel représente une plus petite partie de votre CV. Ne vous lancez pas dans trop de détails. Les employeurs sont plus intéressés par votre expérience et donc le focus est ce que vous avez fait dans vos emplois actuel et précédents.

Votre section devrait contenir les informations suivantes

  • Diplôme (si applicable)
  • Toute formation continue récente en entreprise
  • Les détails des formations suivies
  • Toutes vos qualifications en management de projet ajoutent de la valeur à votre CV par exemple, PRINCE2, PMP, ITIL.

Il est important que vous mentionniez seulement l’éducation récente et appropriée pour ce job. Il ne s’agit pas de lister tous les cours que vous avez achevés car les employeurs sont seulement intéressés par ceux directement liés au poste pour lequel ils recrutent.

QRP International est Partenaire de DantotsuPM

5. Développement personnel

Généralement, la plupart des CVs de mes clients managers de projet suit un même format. Les employeurs veulent voir que vous êtes investis dans votre carrière, celles ci-dessous (si applicables) vous aideront à vous démarquer.

Contributions dans un forum professionnel : si vous contribuez à un forum, cela montre que vous avez une compréhension de votre industrie. Soyez conscient que si vous mentionnez des forums auxquels vous contribuez, les employeurs peuvent aller les consulter en ligne. Donc vous voulez être confiants que vos contributions projettent l’image que vous êtes un manager de projet bien informé.

Accomplissements personnels : Les employeurs veulent voir que vous êtes une personne harmonieuse et avez des centres d’intérêts à l’extérieur du travail. Tout accomplissement personnel significatif qui démontre des compétences clefs comme la collaboration, la communication et le management vaut la peine d’être mentionné sur votre CV. Au lieu de juste mentionner l’accomplissement, essayez d’expliquer comment vous l’avez réalisé.

Mentorship : si vous êtes un mentor ou un mentoré, cela vaut la peine de le mentionner dans votre CV. Du point de vue de l’employeur, si vous un mentor, cela montre que vous avez de l’expertise et la partagez avec des collègues : un signe de valeur. Si vous êtes un mentoré, cela prouve que vous êtes intéressé par votre développement professionnel et c’est aussi attractif pour un employeur.

Adhésion à des organismes : Ceux-ci peuvent être des organismes liés au management de projet ou autres. Cela vaut particulièrement la peine de mentionner l’adhésion à ces organisations si vous êtes dans une position de responsabilité comme Trésorier.

un exercice toujours difficile…

L’écriture d’un CV qui vous aide à vous distinguer de la compétition est difficile et exige de réfléchir profondément à vos domaines d’expertise et à comment vous ajoutez de la valeur aux organisations et dans les équipes.

Ces cinq éléments essentiels montreront que vous possédez à la fois les compétences exigées et l’expérience et vous positionne sur de bonnes bases pour commencer à recevoir des appels des recruteurs pour des interviews.

Partenaire de DantotsuPM

Quelles sont les bonnes raisons d’opter pour un job, voire une carrière entière, dans le management de projet ?

Cette carrière attire de plus en plus d’attention mais peut-être n’êtes-vous pas tout à fait sûrs de si cela vous conviendrait…

9 Great Reasons to Choose a Project Management Career

http://projectbliss.net/project-management-career/ par Leigh Espy

Une amie m’a récemment dit que le management de projet semble terriblement ennuyeux.

Elle n’est en fait pas manager de projet.

Alors, pourquoi quelqu’un choisirait-il une carrière dans le management de projet ?

Je vous dirais…

…parce que cela présente beaucoup d’attraits. Il y a en effet de nombreuses raisons pour lesquelles c’est un formidable choix de carrière.

Et ce n’est pas ennuyeux. Loin de là.

Cette carrière attire davantage d’attention depuis ces dernières années. Mais peut-être n’êtes-vous pas tout à fait sûrs de si cela vous conviendrait.

Ou peut-être que vous ne savez pas grand-chose du management de projet pour l’instant ?

S’il en est ainsi ne vous sentez pas exclu. Je suis manager de projet depuis 15 ans, mais au départ, je ne savais pas que voulais en être une.

Quand j’ai terminé mes études au collège et ensuite au lycée, je ne savais pas ce que voudrais faire en grandissant.

Il me semblait que tous les autres avaient une bonne idée des emplois et carrières qu’ils voulaient et je ne savais pas. Je souhaitais quelque chose de stimulant qui me permette de faire partie d’une plus grande équipe, mais aucun des emplois traditionnels ne me paraissait attirant. J’avais des amis entrant dans la justice, le business, le conseil, la profession de dentiste et un ami de collège était pilote de voiture de course.

Leigh Espy

Mais c’était avant que le management de projet ne soit devenu un choix de carrière bien mieux connu et établi. Donc je suis heureuse d’y être finalement, et par hasard, venue.

Et maintenant le management de projet est plus solidement établi dans notre culture de travail, avec des formations, des diplômes et des certifications.

Mais si vous n’êtes pas sûr qu’une carrière de management de projet soit bonne pour vous, je peux vous donner bien des raisons de la considérer.

Je suis une fervente supporter, donc je vais vous donner une liste de raisons pour lesquelles je pense que c’est une carrière formidable. Je suis complètement biaisée. Il me semble que j’ai gagné à la loterie des carrières. J’aime toujours autant mon travail après toutes ces années.

Considérez ces raisons en faveur d’une carrière dans le management de projets.

Pourquoi choisir une carrière dans le management de projet

1. Belles perspectives de carrière

Il est prouvé qu’il y aura un grand besoin de managers de projets pour les 10 ans à venir. Cette étude de Anderson Economic Group montre une forte augmentation du travail dans le management de projet jusqu’en 2017. “Sur une base annualisée, les employeurs devront recruter presque 2.2 millions de nouveaux rôles orientés projet chaque année jusqu’en 2027.”

Le management de projet ouvre une perspective de carrière positive doublée de bons salaires: Déjà 2 excellents points qui supportent ce choix de carrière.

2. Bon salaire

 

Download the free report

Selon Glassdoor, le salaire moyen national aux États-Unis pour des managers de projet est $80,854 annuel.

Et puisque c’est une moyenne, vous pourriez bien sûr gagner bien plus.

Ce billet sur le blog projectbliss.net fournit beaucoup plus d’information sur les salaires des managers de projet.

3. Travail significatif

Les managers de projet collaborent avec leurs équipes pour construire les solutions qui adressent des problèmes. Vous pouvez construire des choses qui rendront meilleures les vies d’autres personnes et changer le monde par ce que vous créez.

Et si vous travaillez pour une société que vous aimez vraiment, et voulait faire partie de son succès, le management de projet aide à s’assurer que la société délivre de la valeur. Cela permet de contribuer au succès global de l’organisation.

4. Constantes opportunités d’apprendre

Parce que les projets peuvent varier tellement, vous continuerez à être challengé par des opportunités de grandir. Si vous êtes dans la technologie, par exemple, de nouvelles technologies émergentes présentent des chances d’apprendre en permanence.

5. Opportunités de travailler dans de nombreuses industries

Les managers de projet sont utilisés dans l’informatique, la santé, le divertissement, l’alimentation et la grande distribution, l’aéronautique et bien d’autres d’industries.

Cette même étude d’AEG a trouvé de belles opportunités de carrières dans le management de projet dans les secteurs suivants : la santé, l’industrie, les services de l’information et de la publication, les finances et l’assurance, la gestion et les services professionnels, l’énergie, pétrole et gaz. Je connais même un manager de projet qui utilise ses compétences dans son église.

6. Possibilité de télétravailler

Comme manager de projet, vous devez être capable de communiquer avec votre équipe. Mais cela ne signifie pas que vous devez tous être assis dans la même pièce. Il est possible de travailler avec des équipes géographiquement distribuées. La technologie permet de plus en plus aux équipes de travailler à distance et cela devient plus commun.

Le management de projet peut être réalisé à distance. La technologie permet travailler avec votre équipe de presque n’importe où.

7. Mobilisation de nombreuses et différentes compétences

Les managers de projet doivent compter sur beaucoup de jeux de compétences différents pour réussir.

Vous devez non seulement connaitre des approches et des méthodologies, mais aussi beaucoup de compétences douces comme la communication et la diplomatie.

Il y en a toujours plus à apprendre et des compétences à renforcer.

8. Superbes possibilités de carrière avec mobilité ascendante

homme grimpant sur l'échelle des compétencesTravailler dans un rôle de manager de projet vous donne compétences et expertise qui vous préparent pour de nombreuses autres positions plus tard dans votre carrière. Ce billet sur les parcours de carrière du manager de projet présente d’autres opportunités de carrière auxquelles le management de projet vous prépare. Responsable de produit, Directeur des opérations et même entrepreneur sont quelques-unes des opportunités listées. Même si vous aimez le management de projet et souhaitez rester dans ce rôle pendant de nombreuses années, vous pouvez vous déplacer vers un rôle de manager de projet senior et prendre en charge des projets plus complexes.

9. Jamais ennuyeux

Le management de projet, de par sa nature, signifie que vous travaillerez sur des projets et les projets ont une date de fin définie. Ainsi, une fois qu’un projet finit, vous pouvez en commencer un autre. Vous parvenez à amener un projet à son achèvement et vous vous déplacez ensuite sur un autre projet.

Même si vous travaillez dans un environnement où vous réalisez les mêmes types de projets, il y aura des différences entre eux. Cela peut être un client différent avec des besoins différents et des personnalités ou des risques différents à considérer, mais il y aura de la variété dans vos projets. Ou bien, vous pouvez travailler dans un environnement avec des projets extrêmement différents.

Pour conclure

Le management de projet pourrait être pour vous le travail rêvé. Il y a tant de raisons d’aimer ce choix de carrière. Si vous considérez ce métier, regardez-y de plus près et n’hésitez pas à poser vos questions!

Prenez garde au job de manager de projet qui serait un peu trop sûr.

Mon boulot est très sécurisé…

…personne n’en veut !

Augmentation salariale par Mike Clayton

Ce début d’année serait-il pour vous une belle opportunité de préparer une demande d’augmentation ?

Si oui, voici quelques suggestions pour accroître vos chances de réussir suggérées par Mike Clayton.

Timing

Vous obtenez rarement une augmentation salariale juste en la demandant. Pensez-y comme une longue campagne, qui doit s’intégrer dans le cycle de revues de performance formel de votre organisation. Cela signifie qu’il faut vous y préparer à l’avance. Trois mois de travail préparatoire n’est pas exceptionnel. Et six mois une durée de campagne raisonnable pour un argument complexe.

Recherche

Vous pouvez être assez certain que votre organisation et votre patron auront une montagne de données à leur disposition. Donc vous devrez faire vos propres recherches et bien les faire. Des données factuelles et preuves robustes sont une obligation. Quelle est votre réelle valeur ailleurs ? Et cet ailleurs est-il une options réaliste ? Regardez aussi, quelles seraient les vraies dépenses si votre employeur devait vous remplacer ? Et, comprenez la politique de votre organisation. Il n’y a aucun sens à adopter une position sur laquelle personne n’a le pouvoir de répondre positivement.

Réunion

Demandez à votre responsable une réunion. Et pas comme une occasionnelle discussion ‘pendant que nous prenons un café’. Cela indiquerait une demande informelle. Demandez formellement une assez longue réunion pour discuter pleinement de votre demande.

Parce que

Ayez une réponse à l’évidente question ‘pourquoi ? ‘. Vous devrez préparer un cas d’affaire irrésistible parce que c’est un investissement business. Démontrez que vous le comprenez et que vous ne pensez pas égoïstement juste à vous-même.

Speech

C’est un speech important. Aussi pratiquez-le, raffinez-le, répétez-le. Comment présenterez-vous votre cas d’affaire d’une façon qui soit irrésistible, puissante et persuasive ?

Impénétrable

Ne soyez pas celui qui annonce un chiffre en premier. Votre chef voudra savoir ce que vous avez à l’esprit. Si vous ne pouvez pas répondre à la question, donnez une fourchette qui aille ce que vous pensez valoir vraiment jusqu’à un minimum que vous accepteriez. Assure-vous que ces deux chiffres soient sensés et que la fourchette ne soit pas trop large.

Négociation

Construisez votre stratégie de négociation autour des données factuelles. Travaillez toujours avec des chiffres précis plutôt qu’arrondis. 10 % semble un chiffre que vous avez imaginé. 9.6 % à un chiffre justifié par des données..

Rémunération d’ensemble

Une bonne stratégie de négociation se construit dans la flexibilité. Soyez préparé à considérer des composantes non monétaires dans une offre améliorée. Sur ce point, y a-t-il des choses que vous pouvez suggérer ?

Silence

Le silence est toujours la tactique de négociation la plus forte…

A propos de votre délai de réponse

Démontrez votre confiance en demandant du temps pour réfléchir sur l’offre finale. Mais montrez-vous décisif en proposant un court délai de réflexion : La fin de la journée et la première chose le lendemain matin fonctionnent habituellement bien.

et si votre Ikigai vous permettait de décrocher le job de vos rêves ?

Je vous ai déjà parlé du concept japonais nommé Ikigai (生き甲斐) qui signifie “la raison d’être”.

L’auteur de cette vidéo propose de l’appliquer de manière pratique pour trouver que faire de sa vie quand on a rien pour se guider dans le vaste océan des possibles.

Résumé de la vidéo:

  1. C’est quoi l’Ikigai ?
  2. Exemples d’Ikigai
  3. Méthode pratique pour trouver votre Ikigai
  4. Conclusion

Articles précédents sur l’Ikigai:

avec Ventura Asssociates, partenaire de DantotsuPM, recrutez les ressources critiques dont vous avez besoin pour vos projets

L’équilibre travail-vie perso s’améliore avec la collaboration sociale et favorise vos recrutements

Téléchargez les résultats de l’étude sur la collaboration sociale 2018

Work-Life-Balance : La Collaboration Sociale en tant qu’atout du recrutement

Les outils numériques jouent un rôle de plus en plus important dans le recrutement.

Les employés s’attendent à un meilleur équilibre entre travail et vie personnelle : plus de plaisir au travail, un lancement de projets sur de nouvelles idées plus rapide et une facilité d’accès à distance.

Tout cela est possible grâce aux outils collaboratifs.

Téléchargez gratuitement l’étude 2018 sur la collaboration sociale de notre partenaire Campana & Schott réalisée principalement en Allemagne et en Suisse.

mais que fait le bureau de projet, Project Management Office / PMO ?

Dites-moi, selon vous, à quoi sert un PMO ?

Voici une question qui pourrait fort bien vous être posée si vous décrochez un entretien pour le poste que vous convoitez dans le PMO.

Je suggère que vous fassiez votre sélection ou priorisation parmi les réponses suivantes en fonction du type de PMO auquel vous postulez:

  1. méthodologie : identification, standardisation et déploiement d’une méthodologie et de standards de management de projet
  2. tableau de bord : établir ou valider et remonter les statuts de projets au management (tableau de bord des projets et fiche d’avancement)
  3. conformité et prédictibilité : contrôler la conformité des projets avec les règles et procédures en vigueur
  4. communication transverse : coordonner les communications et la visibilité à travers de multiples projets
  5. gestion de ressources : gestion de tous les chefs de projets et ressources partagées dans les projets
  6. professionnalisation du management de projet : formation, coaching, mentoring, sur les bonnes pratiques pour développer les compétences des chefs de projets
  7. système d’information et de structuration des données projet : implémenter et exploiter un système d’information pour les projets
  8. aide aux chefs de projets : développer et manager des modèles, procédures et documents de projet
  9. amélioration continue avec les bonnes pratiques : promouvoir l’utilisation des leçons apprises et le management de projet dans l’organisation

Les 4 premières s’appliquent probablement à tous les types de PMOs.

Préparez-vous à aller plus loin. On pourrait aussi vous demander quels types différents de PMOs vous avez déjà rencontrés ou même établis.

Voici quelques-uns des différents niveaux de PMOs auxquels vous pourriez réfléchir dans votre préparation pour l’entretien : Entreprise, Programme, Division ou Entité Fonctionnelle, Grand Projet.

Le-Saviez-Vous ? Chefs de Projet, vous faites un métier en Or ! par Erick ATHIER

5 raisons pour lesquelles être Chef de Projet c’est génial !

Erick Athier

Auteur article, Erick ATHIER, Co-dirigeant du Cabinet Conseil IQar spécialisé dans l’accompagnement des Organisations au développement de la Maturité du Management de Portefeuille des Projets

Parce que nous accompagnons depuis plus de 20 ans les acteurs du Système de Management du Portefeuille des Projets, nous portons une attention toute particulière, voire une certaine sympathie il faut bien vous l’avouer, pour ces véritables Hommes-Orchestre du Mode Projets de l’Entreprise, que l’on rencontre à la croisée des Métiers et des Instances de l’Organisation.

Tour à tour Entrepreneur sans relâche, Planificateur hors-pair, Pilote chevronné, Anticipateur sans faille, et ce, en toute situation ; votre rôle, Chefs de Projet, est multiple !

Nos 5 raisons pour vous dire que vous faites un métier formidable !

1 –ENTREPRENDRE, c’est Passionnant !

Pour le chef de projet, travailler sur un projet consiste à accompagner une des transformations de l’organisation qui porte le projet.

C’est être acteur de la transformation de son entreprise. C’est développer un esprit entrepreneurial.

Gérer un projet consiste à piloter une entreprise temporaire décidée pour produire un bien / un service, unique.

C’est aussi impliquer ses parties prenantes dans des collaborations transverses, établir un ‘produit’ à valeur ajoutée, le mettre à disposition opérationnelle de ‘clients’, conduire le tout dans un contexte de contraintes qui challenge …

Bâtir quelques briques de l’entreprise de demain c’est passionnant non ?

2 – ALTERNER, c’est Stimulant !

Sans être dans l’Agilité, vous devez être agile et efficace dans les sprints qui seront imposés au projet.

Sans vouloir ‘tout prévoir’, vous devrez certainement donner de la visibilité et apporter du fond.

Une forte adaptabilité et flexibilité sont recommandées pour une bonne gestion de projet.

Courir vite c’est pas mal … mais courir vite ET longtemps c’est encore plus stimulant non ?

3- PLANIFIER, c’est Structurant !

Qui dit entreprise temporaire dit date de fin en perspective donc un certain respect des délais. C’est ici que la planification rentre en jeu et fais appel à votre rigueur de Chef de projet à tenir ces plannings. Gantt ou Kanban peu importe, c’est bien vous qui êtes au cœur de toute la mécanique du Projet et qui la structure !

Avouez-le … Faire en sorte que les idées, les enjeux, les attentes … de toutes les parties prenantes, s’organisent pour converger vers un cadre partagé et vision organisée du projet … c’est structurant non ?

4 – CHANGER, c’est Challengeant !

Qui dit date de fin dit probablement prochaine étape, prochain challenge, prochain projet.  Votre posture ‘’d’homme -orchestre’’ vous amène à développer sans cesse ces compétences-clé managériales, organisationnelles, relationnelles… tout cela avec un peu de bon sens… et quel que soit le défi à relever.

Ne pas s’enfermer dans la routine et être certain qu’il y aura d’autres horizons à découvrir … c’est Challengeant non ?

5 – MANAGER, c’est Valorisant

Souvent, vous n’êtes pas dans l’organigramme ‘officiel’ … c’est certain, mais réfléchissez-y … vous êtes dans celui qui compte !

Avoir de l’influence sur le management, être important dans les collaborations, être référent des transformations, avoir des choses à dire sur les méthodes de travail … autant de situations qui nourrissent l’accomplissement de Soi.

Être Chef de projet c’est être reconnu à la croisée des compétences interpersonnelles, organisationnelles, managériales et bien entendu techniques … . C’est pour cela que c’est valorisant !

POUR ALLER PLUS LOIN…

IQar, auteur du référentiel français du Système de Management du Portefeuille de Projets (SMPP) – labélisé par Bureau Veritas Certification.

  • Testmaturité.com, évaluez la maturité de votre organisation face à ses projets ! Recevez un rapport complet d’audit et ses recommandations.
  • ProfilProjet.com, faites le point sur votre posture managériale en Projet ! Recevez votre portrait d’Acteur en Projet et saisissez-vous de vos axes de développement.
  • SuiteProG, votre outil PPM conçu par nos consultants en gestion de projets, simple et pragmatique, découvrez la nouvelle ère du pilotage de portefeuille des projets !
Partenaire de DantotsuPM

La gouvernance intervient à plusieurs niveaux dans votre projet…

Comment allez-vous organiser la gouvernance de ce nouveau projet ?

Voici une question qui peut fort bien vous être posée en interne si vous prenez en charge un nouveau projet ou bien lors d’un entretien d’embauche.

Or, la gouvernance intervient dans les projets au niveau :
  • du sponsor,
  • de l’équipe principale du projet,
  • de l’équipe projet étendue,
  • du comité de pilotage de projet et/ou de pilotage de programme,
  • des instances de gouvernance de l’entreprise (comme le comité d’investissements)…

Je suggère donc d’en mentionner plusieurs en montrant bien que vous comprenez que la gouvernance intervient à différents niveaux tant dans le projet que dans l’entreprise.

SMPP est Partenaire de DantotsuPM

Puis, enchainez sur les rôles clés et les « livrables » que vous attendez des organismes de gouvernance. Parmi ceux-ci, les décisions (ressources, budgets, chronologie, approbation des changements), un focus sur l’action (résolution des problèmes, management des risques, élimination des obstacles, coordination transversale), une aide dans les communications et surtout un fort appui dans la transformation et déploiement des changements que le projet va apporter.

La figure 1 : Arbre de Gouvernance
Arbre de Gouvernance

Attendez-vous à des questions additionnelles sur les différences de responsabilités entre PM, sponsor et comité de pilotage de projet; sur la composition de cette gouvernance (qui et pour faire quoi). Préparez à l’avance des réponses simples et claires avec lesquelles vous vous sentez confortable et que vous savez illustrer de quelques exemples tirés de votre propre expérience.

Ressources utiles:

QRP International est partenaire de DantotsuPM
APMG est partenaire de DantotsuPM

DantotsuPM, le blog du management de projets, peut vous aider si vous pensez à changer de poste car j’ai sélectionné un réseau de recrutement à taille humaine et tout aussi profondément humain qui me fournit fréquemment des offres dans le domaine du management de projet, programme et PMO !

Partenaire de DantotsuPM