Tag Archives: risques

14 Décembre – Nantes #PMI® – Au secours, les amis débarquent pour le dîner

5 Déc

Quand les outils de gestion de projet vous aident à garantir une bonne soirée ! 

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

Le Project Management Office (PMO) du groupe Manitou et la Branche Loire Atlantique du PMI s’associent pour  vous inviter à une conférence ludique et interactive le 14 décembre prochain à l’Amphithéâtre sur le thème « Management de projet et cuisine amateur, Peut-on utiliser les mêmes outils ? ».

Le Guide PMBOK®, 6ème édition, regroupe plus de 140 outils et techniques applicables au management de projet.

Cet exposé ludique et interactif passera en revue une trentaine d’outils clés mis en situation dans un contexte particulier : celui de la cuisine  amateur !

Venez découvrir, avec humour :
  • Comment « la simulation de Monte Carlo » peut vous aider à être dans les temps ?
  • Comment « l’analyse des parties prenantes » vous guide dans l’élaboration de votre menu ?
  • Affiner votre sens marketing pour mieux vendre vos projets

Livre sur Amazon

Cette fin de journée sera animée par Vincent Drecq, PMP®, cabinet ConseilOrga. Sa vision du projet est très pragmatique et orientée vers les résultats. Il est l’auteur de l’ouvrage: « Pratiques du management de projet, 46 outils et techniques pour prendre la bonne décision » paru aux éditions DUNOD.

Inscriptions

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

participez à cette enquête sur la gestion des risques dans les projets IT

26 Nov

5 minutes pour remplir ce petit questionnaire, merci.

Allison Izard et Rémy Feller membres du PMI France Côte d’Azur et étudiants à la Skema Business School (Master of Sciences in Business Consulting & Information System Management) réalisent dans le cadre de leurs études un mémoire ayant pour sujet la gestion des risques dans les projets IT.

A cette occasion, ils nous soumettent un questionnaire qu’ils vont utiliser comme source de données pour la rédaction de leur mémoire.

Pour participer, cliquez sur ce lien >> QUESTIONNAIRE « RISQUES dans les Projets IT »

Si vous le pouvez, merci de consacrer 5′ de votre temps pour aider ces étudiants qui s’engagent à partager avec vous, les résultats de leur analyse.

5 Décembre – Mulhouse #PMI® – Comment gérez-vous les risques dans vos projets ?

21 Nov

Les projets évoluent de plus en plus dans des environnements VUCA (Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity) !

La capacité de détecter, tracer, communiquer et gérer les risques est une condition nécessaire au bon déroulement d’un projet, voire même à sa survie.

Relisez ce billet sur VUCA

La création d’un plan de gestion des risques est ainsi une des premières tâches du chef de projet.

  • Comment identifier les risques ?
  • Comment les analyser ?
  • Comment planifier et communiquer les réponses ?
  • Comment contrôler les risques ?

Le Pôle PMI Mulhouse vous invite à son premier atelier « communauté de pratique ». La communauté de pratique est l’occasion d’échanger entre participants sur différentes questions et de partager vos retours d’expériences dans un cadre convivial.

Venez échanger avec nous sur les bonnes pratiques utilisées dans différents types d’entreprises et d’activités. Vous pourrez également présenter vos propres outils et les confronter aux retours d’expériences des autres participants.

Inscription gratuite

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

C’est comme faire de la bicyclette…

17 Nov

Like riding a bike

http://sethgodin.typepad.com/seths_blog/2017/04/like-riding-a-bike.html par Seth Godin

Les gens parlent de faire de la bicyclette quand ils veulent nous rappeler que certaines choses, une fois apprises, ne s’oublient pas.

Ce qu’ils ne mentionnent pas est comment nous avons appris. Personne n’apprend à faire du vélo dans un livre, ni même une vidéo.

Vous apprenez en le faisant.

En réalité, en ne le faisant pas. Vous apprenez en le faisant mal, en tombant, en remontant dessus, en le faisant à nouveau.

PS : Cette approche marche pour des tas de choses, pas seulement le vélo. La plupart des choses, en fait.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

19 Octobre – Nantes #PMI® – Quand rien ne se passe comme prévu

11 Oct

Est-ce un retour aux bases, à la théorie qui peuvent permettre de rétablir la situation ?

Planifier, prévoir, anticiper, gérer les risques… les bonnes pratiques ne manquent pas pour mener un bien un projet, une aventure.

  • Que se passe-t-il quand rien ne se passe comme prévu ?
  • Est-ce un retour aux bases, à la théorie qui peuvent permettre de rétablir la situation ?

Voilà une problématique à laquelle vous répondront Benjamin Gaignault, co-fondateur et CEO d’Ornikar, et Armel Cusin-Gogat, associé fondateur, coach et manager de projet chez Baobab Factory.

Deux histoires, deux visions différentes qui animeront les discussions.

Inscription en ligne obligatoire.

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

9 October – Webinar #PMI® – Cyber Security and Project Management

3 Oct

Same Processes, Same Result?

Cyber criminalitéCyber Security and Project Management have often times been treated as two separate processes, but there are more similarities than differences to these processes.

This webinar will show how Cyber Security Analysts and Project Managers use the same thought process to get the same results.

These types of processes can pertain to projects, especially IT projects that seem to crop up more often than not.

Registration for PMI members

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

25 Septembre – Grenoble #PMI® – Darknet, la face obscure du Net

4 Sep

Le grand public a découvert le DARKNET à travers des Unes sensationnelles :

Supermarchés de la drogue, offres de services de pirates et de tueurs à gages, ou via les multiples déclarations des politiques pour lesquels il ne serait qu’un outil au service du terrorisme.

  • Qu’en est- il réellement ?
  • Qu’est-ce que le Darknet ?
  • Comment fonctionne-t-il et comment y accède-t-on ?
  • Qui en sont les utilisateurs et à quelles fins l’utilisent-ils ?

Au-delà de la quête de sensations ou de l’éternelle recherche du bouc émissaire,on montera que le Darknet est un ensemble diversifié, à la fois sombre et lumineux, où se croisent truands et pirates, mais aussi journalistes, activistes et dissidents.

Des marchés noirs aux « interrupteurs pour échapper au contrôle » chers à Gilles Deleuze, on verra que le Darknet est une réalité complexe et mouvante, qui témoigne de l’intimité du lien entre les évolutions techniques et les dynamiques sociales et répond à certaines des problématiques sociales essentielles que pose le développement de l’Internet contemporain.

Livre sur Amazon

Jean-Philippe Rennard est Professeur à Grenoble Ecole de Management. Économiste de formation, il a dirigé une entreprise industrielle avant de revenir à la vie académique à Grenoble Ecole de Management où ses travaux actuels portent sur les impacts sociaux et économiques des technologies de l’information émergentes.

Son ouvrage « Darknet, Mythes et Réalités » décrit les technologies fondamentales comme les réseaux pair-à-pair, le chiffrage à clé publique ou les mixnets et détaille l’usage et le fonctionnement des grands environnements anonymes tels Tor, Freenet, ou Telegram…

Inscriptions à cette conférence organisée par le Pôle Grenoblois du PMI France.

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Quels sont les 5 risques majeurs dans les projets ? sujet développé dans le PM Network July 2017 du #PMI®

7 Juil

Quels risques vont tenir les responsables de projet éveillés toute la nuit cette année ?

https://www.pmi.org/learning/publications/pm-network

crise financière#1 Soucis Économiques

72% de cadres positionnent les conditions économiques internationales et domestiques comme un risque significatif, en faisant le souci principal en 2017.

#2 Changements des Régulateurs

66% de cadres ont évalués les changements dans les régulations comme ayant un impact significatif sur leurs organisations. Pour les projets à long terme qui doivent respecter des règlementations spécifiques, ces changements peuvent directement impacter les coûts et la viabilité de leurs projets.

#3 Cyber sécurité

Les soucis de cyberattaques sont parmi les cinq premiers risques pour les tailles de toutes sociétés consultées. C’est particulièrement vrai pour les chefs de projets informatiques qui doivent équilibrer innovation et simplicité d’utilisation avec le besoin de protéger les données de brèches de sécurité.

#4 Rapidité d’innovation

Le rythme très rapide d’innovation est un souci grandissant : 2017 est la première année que ce risque se classe parmi les cinq premiers. C’est particulièrement exigeant pour les équipes de projet qui basent leur retour sur investissement sur être les premiers à commercialiser une nouvelle innovation.

#5 Protection de l’Identité

Une accélération des infractions de vol de données a mis la vie privée et le vol d’identité en cinquième plus haut risque pour la seconde année de suite.

Une étude de Protiviti and North Carolina State University’s Poole College of Management

Pour un aperçu du contenu de la dernière édition de PM Network

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

 

Enregistrer

les assomptions stratégiques sont mères de tous les risques

20 Juin

Assomption: Acte d’assumer, de prendre à son compte un risque avec toutes ses implications.

« Nous posons, en outre, que l’assomption du risque n’est pas une activité productive par elle-même; c’est le risque surmonté, éliminé, qui permet un accroissement des valeurs ajoutées dans la firme et du produit réel dans l’économie nationale. » Perroux

Alors, comment identifier les assomptions stratégiques ? Voici ce que ce billet nous propose.

How to Identify Strategic Assumptions

http://leadingstrategicinitiatives.wordpress.com/2012/04/26/how-to-identify-strategic-assumptions/

L’un des outils les plus importants pour transformer une vision en résultats est de manager les assomptions stratégiques. Les techniques décrites ci-dessous sont faciles à suivre, elles ajoutent de la valeur et peuvent vous aider à lancer votre initiative stratégique.

Les basiques

Les assomptions sont des outils pour la planification et la définition de base de l’assomption (dans le contexte de la planification) est :

Les assomptions sont ces facteurs que l’on considère vrais, réels ou certains dans l’objectif de créer une compréhension partagée du plan.

avis personnel sur les assomptions dans les projets

relisez ce billet

Nous DEVONS faire des suppositions quand nous planifions, en utilisant notre meilleur jugement et les données disponibles. Sinon, ce que nous appelons « le plan » est seulement un désir irrationnel et incohérent.

De plus, nous ne pouvons pas rester dans un mode étude : nous devons accepter le risque que nos hypothèses pourraient être fausses.

Heureusement, si nous suivons deux règles de bon sens nous pouvons éviter les erreurs majeures : 1-documentez toujours les assomptions et 2- validez-les toujours pendant l’exécution.

Exemples d’assomptions stratégiques

Des assomptions stratégiques sont les facteurs critiques qui si invalides, causeraient la mort ou des changements significatifs à l’initiative. Par contraste, comparez-les aux hypothèses utilisées dans les estimations qui sont les facteurs à la base de suppositions de coût, de durée, ou de niveau de ressources.

Voici quatre exemples de suppositions stratégiques :
  1. Nous assumons que le marché répondra favorablement à notre nouveau produit et nous gagnerons 10 % de la part de marché de nos concurrents.
  2. Nous assumons que l’organisation ne sera pas acquise par une autre organisation pendant les 12 mois à venir.
  3. Nous assumons que les ingénieurs de développement peuvent résoudre les problèmes d’intégration et de compatibilité.
  4. Nous assumons qu’il n’y aura aucune nouvelle législation significative ni de changement  règlementaire important dans notre secteur dans les 12 prochains mois.
Qu’est-ce qui les rend stratégiques ?

C’est que, si elles sont invalides, il y aura de bonnes raisons d’annuler l’initiative ou de la rediriger de façon majeure.

Utilisez M.O.T.R. pour identifier les Assomptions Stratégiques

Il s’avère que vous trouverez les suppositions stratégiques dans 4 domaines :

  • M arketing : Décrivez la réponse des clients et du marché
  • O rganisationnel : Décrivez la configuration et la stabilité de l’organisation. Il est difficile de supporter un changement stratégique pendant des réorganisations majeures de l’entreprise.
  • T echnique : Problèmes techniques et défis qui affecteront la conception et la mise en œuvre de la solution.
  • R essources : Disponibilité des capitaux, connaissances, compétences et ressources humaines.

Un exemple concret: Comment un dirigeant a testé son équipe de réalisation

J’étais le conseiller d’un dirigeant qui avait personnellement des doutes sur la capacité de l’équipe de mise en œuvre à penser stratégiquement. Il soupçonnait que les réalisateurs avaient un travers « grand système technique » qui les amènerait à la conception d’une solution qui serait inadéquate pour répondre au besoin.

Pendant une « réunion stratégique de préparation à la mise en œuvre » qui  impliquait l’équipe et lui-même, nous avons demandé à l’équipe de préparer des questions pour le dirigeant. Ils ont totalement échoué à penser stratégiquement et se sont reposés sur des assomptions usuelles.  En fait, ils faisaient plusieurs hypothèses erronées:

  • L’équipe n’a jamais questionné le climat politique, ses membres ont seulement questionné les dates de livraison.
  • L’équipe n’a jamais posé de question sur le désir éventuel de pénétrer une niche inexploitée du marché. Les membres ont assumé qu’ils allaient résoudre un problème pour la partie mâture de leur business.

Ce dirigeant a engagé l’équipe à penser plus stratégiquement. J’ai aussi vu des situations où l’équipe est devenue la cible des critiques en raison de leurs mauvaises assomptions.

Un défi majeur de leadership

Les personnels techniques ont été formés pour trouver et appliquer « les bonnes formules ». Cette formation et cet état d’esprit fonctionnent bien dans des domaines qui sont bien délimités. Elle ne marche pas aussi efficacement dans des domaines stratégiques.

Ils font l’erreur de faire des assomptions plutôt que de poser des questions.
Souvent ces hypothèses de travail sont invalides et amènent à de mauvaises solutions et causent des gaspillages de ressources.

Le leader d’une initiative stratégique doit assumer le rôle de responsable de la formation.  Cela signifie être curieux, se méfier des erreurs et poser davantage et de meilleures questions.

Et vous, comment identifiez-vous et managez-vous les assomptions stratégiques sur vos projets ? Quelles sont vos bonnes pratiques ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

13 Juin – Lausanne – La Canopée de Paris: 2006-2016. Un projet monumental…

17 Mai

Une décennie de défis techniques, environnementaux, de planification et de management !

Inaugurée le 5 avril 2016, la Canopée, nouvelle partie émergée des Halles, vient remplacer les pavillons Willerval. Édifice aux formes courbes d’inspiration végétale, la Canopée est un terme habituellement utilisé pour désigner la partie supérieure des forêts, en contact direct avec l’atmosphère libre et les rayons du soleil

L’équipe lauréate menée par le cabinet d’architectes PBJA à Paris et le bureau d’études Ingerop, a conçu 2 corps de bâtiments autour du fameux « trou des Halles », abritant les services culturels demandés pour les arrondissements du centre de Paris, et protégés par une « canopée » de verre.

2 ans de projet et 8 de travaux, 25’000 m2 couverts au-dessus de 750’000 voyageurs métro et 150’000 clients des commerces par jour, une portée de 96 m pour une hauteur statique minimale, 918 millions d’euros pour le total des aménagements, 3 maîtres d’ouvrage public, 7’000 tonnes de structure, une couverture en méga-tuiles de verre semi-transparente et une cascade d’eau de pluie. Voilà quelques chiffres qui caractérisent le plus grand centre commercial d’Europe en activité.

Jean-Christophe Hadorn

Lors de cette soirée débat, en tant qu’expert pour la partie HQE (haute qualité environnementale), Jean-Christophe Hadorn vous présente ce projet monumental et évoque notamment :

  • Les défis techniques de ce grand projet en environnement urbain,
  • Les défis environnementaux et d’énergie renouvelable en ville de Paris,
  • Les risques techniques, de planification et de gestion liés à un tel ouvrage, ouvert au public en 2016.

Un événement organisé par la SMP: détails et inscriptions

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :