Archive | leadership RSS feed for this section

« Le leader du 3ème type » lors du PMI Forum 2017 à Paris – Vidéo disponible !

19 Juil

Gérald Karsenti (Hewlett Packard Enterprise – Vice-Président en charge des ventes pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique) a présenté « Le leader du 3ème type » lors du PMI Forum 2017 à Paris.

Le profil d’un leader de demain qu’il nous livre est inspiré et inspirant tout en se référant à plusieurs théories qu’il explicite dans cette intervention.

La typologie des types (Narcissique dominant, Érotique, Obsessionnel) vous amusera autant qu’elle vous donnera à réfléchir et le concept des différentes natures d’Intelligences (analytique, émotionnelle,….) introduit par Daniel Goleman enrichit le propos.

Son ouvrage développe ces sujets bien plus en détail en se questionnant sur « Quel sera le profil des leaders de demain ? »

La réponse ne peut être simple face à la complexité de la société actuelle plongée au cœur de la quatrième révolution industrielle. Davantage tournés vers les autres, porteurs de sens, les « révolutionnaires 2.0 » ou « leaders du troisième type » vont émerger peu à peu pour bouleverser le statu quo et tracer une nouvelle voie.

sur Amazon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

avez-vous réellement besoin de davantage de temps pour prendre votre décision ?

13 Juil

Les chefs de projet doivent prendre beaucoup de décisions et disposent souvent de très peu de temps pour le faire.

Seth Godin nous a proposé dans un billet de 2009 quelques pistes de réflexion…

Davantage de temps ne crée pas de meilleures décisions.

La première règle dan la prise de décisions : Davantage de temps ne crée pas de meilleures décisions.

En fait, le plus souvent, cela diminue la qualité de la décision.

Avoir plus d’informations peut aider. Avoir plus de temps sans davantage d’information crée seulement de l’inquiétude, pas de la perspicacité.

La décision immédiate libère notre actif qui a le plus de valeur: le temps; donc, nous allons pouvoir travailler sur quelque chose d’autre.

Qu’arriverait-il si, à partir d’aujourd’hui, vous preniez chaque décision dès que vous avez une quantité raisonnable de données ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

4 signaux d’alerte que vous êtes en train de prendre la mauvaise décision

5 Juil

4 WARNING SIGNS YOU’RE MAKING THE WRONG DECISION

http://duration-driven.com/4-warning-signs-youre-making-the-wrong-decision/ par PMAlliance

Nous avons parlé des façons de prendre une décision avec laquelle vous pouvez vivre et comment vendre à vos parties prenantes cette solution pas idéale, mais parfois même un choix apparemment idéal peut se retourner contre vous.

Ci-dessous 4 signaux d’alerte qu’une potentielle solution pourrait causer de gros problèmes plus tard.

1 – Votre décision nécessitera un besoin de ressources supplémentaires (personnes, argent, délais) que votre organisation ne va pas probablement supporter.

Même si tout le reste parait favorable, ceci est un signe d’alarme clair que votre projet entier pourrait être un échec. À moins que vous n’ayez vraiment aucune autre option, ne le faites pas.

2 – Vous avez le temps de négocier de meilleures conditions pour votre solution préférée, mais vous voulez prendre une décision maintenant.

Peut-être à l’opposé de la paralysie par l’analyse à outrance, certains professionnels de projet aiment obtenir des décisions aussi rapidement que possible. Mais à chaque fois que vous mettez en jeu une décision importante, vous sortirez probablement gagnant en prenant le temps disponible pour examiner des détails et des options supplémentaires.

3 – Personne d’autre sur votre équipe ne considère que vous prenez la bonne décision.

Parfois nous sommes aveuglés par des idées préconçues ou même nos propres craintes et ambitions personnelles. Si vos pairs dans le PMO émettent de fortes objections à votre choix, asseyez-vous avec eux et découvrez où leurs préoccupations prennent racines. Vous pourriez découvrir qu’il manque quelque chose de significatif à votre solution favorite, ou que l’évaluation réalisée par votre équipe des ressources disponibles diffère de votre appréciation.

ne soyez pas une marionnette

4 – Une partie prenante vous a demandé d’adopter une ligne de conduite sans bien peser le pour et le contre.

Les champions et sponsors de votre projet ne sont pas immunisés de faire des erreurs et leur capacité à influencer votre décision pourrait vous laisser dans l’embarras. Faites-leur savoir que vous considérez leur suggestion, mais que vous devez évaluer toutes les options avant de choisir une solution.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retour d’expérience de Jorge Vanegas sur le leadership « accidentel » au format Pecha-Kucha : Are you an accidental leader ?

28 Juin

Pour rappel, une présentation Pecha-kucha consiste en 20 diapositives x 20 secondes par diapositive: seulement 6 minutes 40 secondes

Jorge Vanegas, Doyen du Texas A&M’s College of Architecture, discute des choses qu’il a apprises au fil du temps.

Visionnez ce Pecha-Kucha

Lien: http://www.pechakucha.org/presentations/simple-life-lessons-of-an-accidental-leader

27 Juin – Rennes – Améliorer la communication au sein d’une équipe avec DISC

15 Juin

La communication est une compétence clé du leadership.

Trouver son style, s’adapter à l’autre tout en restant sincère, implique de voir clair dans les enjeux relationnels.

Livre contenant la méthode DISC et bien d’autres sur Amazon

L’outil DISC est issu des travaux du Dr Marston. Il permet de « classifier » les styles de communication et le comportement des individus de façon pragmatique.

DISC définit des profils (Dominant, Influent, Stable et Consciencieux) et pour chaque profil, décrit leurs moteurs, leurs forces et limites ainsi que les comportements types dans les situations de stress.

DISC peut être un outil aidant pour mieux appréhender les enjeux relationnels.

C’est Nicolas Bulteau qui nous présentera ce modèle.

S’inscrire

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

12 July – Webinar #PMI® – Purposeful Project Leadership

11 Juin

In this webinar,Clive Wilson will provide an overview of the concepts covered in his book “Designing the Purposeful Organization” (Kogan Page 2015) with an emphasis on the implications for project and programme managers.

Book on Amazon

He will explain how to galvanise the power of purpose from a range of stakeholder perspectives:

  1. Co-create a sense of future by engaging all parties involved
  2. Ensure structures and processes are efficient and not bureaucratic
  3. Tune culture and behaviours to the intended future (often neglected in major change programmes)
  4. Align talent to the job in hand.

Beyond the webinar, Clive and his colleagues at Primeast will be available to answer questions arising and support the practical application of these principles.

Register for this webinar

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

manager la deuxième chose au sujet des obstacles qui vous font face

30 Mai

Les obstacles sont deux choses : Tout qui vous arrive est fait de deux choses.

Managing the Second Thing

https://leadershipfreak.wordpress.com/2016/05/16/managing-the-second-thing/ par Dan Rockwell

Les obstacles rendent des leaders pertinents. L’exemption n’est pas une option.

La pensée positive n’élimine jamais les obstacles.

Bien faire son travail ne vous achète pas de laissez-passer sur les défis, la résistance, les frustrations, les complications, les inconvénients, les problèmes ni les obstacles.

Les obstacles sont deux choses : Tout qui vous arrive est fait de deux choses.

La première est la chose qui s’est produite. La deuxième est la façon dont vous pensez à la chose qui s’est produite.

Manager la deuxième chose

La chose la plus importante que vous faites est de manager la deuxième chose: la façon dont vous pensez aux obstacles.

1. opportunités.

Chaque obstacle est une opportunité, si vous voulez le voir ainsi.

« Image courtesy of tungphoto / FreeDigitalPhotos.net »

Une réflexion claire, et pas le sentiment, transforme des obstacles en opportunités. L’émotion est un poids quand il s’agit d’obstacles. Vous détesterez mener jusqu’à ce que vous pensiez aux obstacles comme autant d’opportunités.

Envisager les obstacles comme des opportunités vous change, pas les obstacles. La profonde question du leadership est : « Comment devez-vous changer ? »

Votre opportunité la meilleure est de développer votre capacité à servir. Quand vous voyez des obstacles comme des ennemis, le ressentiment tue l’occasion d’auto-développement.

La résistance bloque le développement.

2. Allez-y.

L’obstacle que vous fuyez aujourd’hui, vous retrouvera demain.

Cheval, ObstacleMarcus Aurelius a écrit:

“Nos actions peuvent être entravées, mais rien ne peut atteindre nos intentions et tempéraments parce que nous pouvons nous adapter. Notre esprit s’adapte et convertit à ses besoins l’obstacle à notre action. L’obstacle à l’action fait progresser l’action. Ce qui barre le chemin devient le chemin».

3. Optimisme.

Relisez ce billet et revoyez cette vidéo

Ne minimisez jamais les défis au nom de l’optimisme.

  1. L’optimisme, c’est regarder l’obscurité en face avec la résolution d’être meilleur, apprendre, grandir, s’adapter, s’élever et avancer.
  2. L’optimisme chuchote, « qui m’incitez-vous à devenir ? » dans cette obscurité.
  3. L’optimisme, c’est se rendre compte que vous ne pouvez pas tout de suite, mais vous y parviendrez.

Répondez à cette question: Quel type de pensée sert bien les leaders quand ils font face aux obstacles ?

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

Enregistrer

6 June – Webinar – Leadership Lessons from Lean: Being a learner, not a knower

24 Mai

Sakichi Toyoda

The early leaders of the Lean revolution faced massive challenges of competitiveness: as smaller, weaker Japanese auto manufacturers, they were attempting to challenge huge, established companies in the West.

To their immense credit, these leaders realised that they did not have ready answers to their problems, but they resolved to discover those answers through intense study of their situation and adopting a mindset of continuous learning.

Their attitude was captured beautifully in a few words by Toyota Chairman Fujio Cho:

“Go see, ask why, show respect.”

In this webinar in the continuing series exploring the Leadership Lessons from Lean, we’ll look at how Lean was founded on a leadership mindset of humility, curiosity and a hunger to learn.

Please join this interactive discussion: your shared experiences, your learning and your questions for the future will be central elements in the online conversation.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

31 May – Webinar #PMI® – Let’s Talk About REAL Project Risk Management

9 Mai

How to build an effective overall project and organizational risk management approach

Laszlo Retfalvi

In today’s environment with pressures for business value and growth, increased profit, and enhanced accountability, organizations must address the proper management of project risks in order to succeed.  In order to ensure this occurs, Project Managers and their staff must clearly understand industry risk management best practices, techniques, and critical success factors to achieve success.

Join Laszlo Retfalvi as he reviews proven critical success factors and understand how to incorporate these as part of an effective overall project and organizational risk management approach.

The book on Amazon

Details and registration

Lazlo is the author of The Power of Project Management Leadership: Your Guide on How to Achieve Outstanding Results

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

découvrez la puissance de « pour VOUS » !

5 Mai

Tapping the Power of « For You »

https://leadershipfreak.wordpress.com/2016/04/05/tapping-the-power-of-for-you/Par Dan Rockwell

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

N’utilisez pas « Nous » quand vous voulez dire « Vous » .

« Nous » est au mieux faible et au pire trompeur quand vous voulez en fait dire « Vous ». Quand vous attendez de quelqu’un d’autre qu’il s’approprie l’action, dites « Vous ».

« pour VOUS »

Demander « quel est le réel défi, problème ou opportunité ? » invite les gens à chercher une réponse en dehors d’eux-mêmes. Vous pourriez entendre : « le problème réel est la façon dont mon patron dit une chose, mais en fait une autre. »

Demander, « quel est le réel défi ici pour VOUS ? » est personnel.

« Quelle est la réelle opportunité ici pour VOUS ? » invite à se l’approprier et suggère l’action. Ne dites pas, « qu’est le réel défi ici pour NOUS? » quand vous voulez vraiment dire: « pour VOUS ».

livre sur Amazon

Développement:

Le simple fait d’ajouter « pour VOUS » à la fin d’autant de questions que possible est une technique quotidienne pour rendre les conversations plus orientées sur le développement que sur la performance. Certes, les problèmes seront toujours traités. Mais avec « pour VOUS » il y a souvent une touche personnelle supplémentaire et avec cette touche personnelle viennent une croissance et des capacités accrues, selon Michael Bungay Stanier dans The Coaching Habit.

Invitez les autres à réfléchir sur leurs propres défis et opportunités en disant « pour VOUS ».

Comment les choses changent-elles « pour VOUS » quand vous ajoutez « pour VOUS » à la fin de vos questions ?

Billet inspire par The Coaching Habit: Say Less, Ask More & Change the Way You Lead Forever.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :