Tag Archives: collaboration

La région Globale du #PMI® France nous invite à contribuer à son prochain ouvrage collectif

22 Juil

La Région Globale du #PMI® France ambitionne de créer et animer une communauté des chapitres PMI francophones à travers des valeurs de Professionnalisme, d’Ouverture et d’Engagement.

Contribuons à l’élaboration de cet ouvrage !

C’est dans l’esprit d’apprendre, d’agir et de partager nos expériences dans la création de chapitres ou d’activité au sein du PMI qu’est née l’idée de la rédaction d’un ouvrage collectif dont nous serions les principaux contributeurs.

La démarche sera de valoriser les contributeurs qui auront apporté leurs témoignages. Les contributions seront également mises en avant durant un webinaire en Décembre prochain.

A travers ces expériences personnelles, nous ferons partager notre leadership organisationnel, c’est à dire nos capacités à orienter et mobiliser significativement nos équipes dans la conduite ou la réalisation de projets.

En savoir plus sur la REGION GLOBALE

J’accède aux informations sur l’ouvrage collectif et j’apporte ma contibution.

27 July – Webinar #PMI® – Managing Millennials and Multi-Generational Teams

7 Juil

4 generations working side by side is a challenge in itself!

Given the fact that millennials will comprise more than one in three adult Americans by 2020, smart organizations are investing time and energy not just learning about their oftentimes unique workplace preferences/work styles, but also determining how to best leverage their strengths to benefit all.

Indeed, having four distinct generations working side by side can pose interesting challenges for many work teams.

This webinar explores some of these common challenges and presents techniques that teams and team leaders can use to understand and embrace generational differences while encouraging a culture of healthy collaboration.

The session includes specific tips and recommendations from real millennials on common misconceptions, what managers should know about how to best motivate them, their common workplace concerns, and what others should know about how to work with them most effectively.

Online registration

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

21 June – Brussels #PMI® – 1st PMI Belgium Chapter Hackathon!

10 Juin

When it comes to Project, we all have our own « cake recipe » which we adapt according to the project we are working on.

But… what if we could get more tips and tricks to improve our projects by sharing knowledge and learning something else working together and developing solutions?

Sounds exciting? Join the 1st PMI Belgium Chapter Hackathon!

What is a Hackathon?

It is a marathon where typically computer programmers sit together to develop a new solution in a limited time.

Our Hackathon is focused in project management. We plan to have different teams working in a real-life issue and developing solutions for real-life projects.

The main objective: Working can be fun! sitting together with different people will make you think out of the box, being creative and having fun!

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

NQI 2016

Avec NQI, Partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Travailler avec des designers pour un chef de produit

7 Juin

Les basiques du travail avec des designers pour un chef de produit

PM 101 – Working With Designers

http://www.cleverpm.com/2016/04/27/pm-101-working-with-designers/ par The Clever PM

Le terme « Designer » est utilisé ici comme un terme fourre-tout pour inclure tout le monde impliqué dans l’expérience utilisateur, l’interface utilisateur et le côté interactions humaines dans l’équation du produit. Essentiellement, les personnes qui sont formées pour définir comment l’utilisateur interagit avec notre produit pour atteindre ses objectifs. Ceci étant posé, explorons quelques problèmes communs et des chemins potentiels vers le succès…

Avec NQI, Partenaire de DantotsuPM

Commencez par les attentes

Tout d’abord, comme avec toute autre équipe, nous voulons établir en quoi consistent les attentes que nous avons l’un de l’autre. Certaines équipes UX et UI aiment quand leurs Chefs de produit partagent leurs idées et besoins dans un format visuel (des dessins d’écrans, des maquettes, des croquis …), mais d’autres préfèrent commencer de strictement la même User Story que celle qui sera donnée à l’équipe de développement.

Et, de la même manière, en tant que chefs de produit nous devons être très clairs de ce que nous attendons comme produit de ces équipes :
  • Quelle fidélité de conception ?
  • Combien de travail de conception à faire avant que les développeurs ne commencent à s’engager sur le projet ?
  • L’équipe de conception bossera-t-elle avec l’équipe de développement ou leur passera-t-elle ses conceptions par-dessus le mur ?

Toutes ces questions devraient être agréées bien à l’avance, avant qu’un pixel sur un écran ou un stylo ne soit posé sur le papier pour entamer un dessin. La raison numéro un pour laquelle des équipes entrent en conflit est souvent les attentes inexprimées. Si nous ne disons pas à quelqu’un ce à quoi nous nous attendons, nous ne pouvons pas les tenir pour responsables s’ils loupent l’objectif.

Alors, discutez avec vos équipes de design et comprenez ce dont ils ont besoin en entrée et ce que vous attendez qu’ils livrent en sortie.

Respectez vos designers

Comme je suis sûr que vous avez remarqué, je suis un grand partisan dans l’établissement de relations basées sur la confiance et le respect. Et, dans beaucoup d’organisations, une des équipes avec lesquelles vous devez travailler le plus dur pour établir et maintenir une relation de confiance et respectueuse est celle de vos designers. Et pas, ce n’est pas parce qu’ils sont « créatifs » et qu’ils travaillent avec leurs cerveaux gauches qu’ils ont besoin d’un soin constant. C’est en réalité parce que dans beaucoup de grandes organisations, les UX et UI sont des citoyens de deuxième classe. Quand le périmètre projet ou produit doit être coupé, qu’est-ce qui saute en premier ? Le design. Quand des budgets pour un besoin de projet doit être réduit, qu’est-ce qui part en premier ? Les tests utilisateur. Quand les gens veulent pinailler sur quelque chose juste pour se faire croire qu’ils ont eu leur influence, sur quoi se concentrent-ils ? « La couleur du bouton sur la troisième page du site Web, le fond semble un peu trop bleu ciel à mon goût. »

Bref, l’équipe de design obtient trop de négatif. Trop souvent. Mais vous devez être leur champion, vous devez être leur ami intime.

Vous devez renforcer avec eux que vous les protégez et que vous avez confiance en leurs décisions. Honnêtement, je ne me soucie de savoir si vous avez une licence en Ingénierie des Facteurs Humains et avez étudié la théorie des couleurs et le design sur votre temps libre. Si vous n’êtes pas dans l’équipe de design, votre travail n’est pas de faire le design du produit. Votre travail est de faciliter les efforts de l’équipe de design pour qu’elle atteigne ses objectifs. Et, si vous n’êtes pas d’accord, ayez cette discussion en termes respectueux et déférents avec les personnes dont le travail est précisément de concevoir le produit. Bien trop souvent, les Chefs de produit se voient comme des designers, qu’ils ‘n aient la formation réelle et l’expérience ou pas. Connaissez vos forces, connaissez vos faiblesses et respectez les personnes dont le travail est de faire ces choses chaque jour. Il est probable qu’ils voient et travaillent avec des modèles dont vous n’êtes pas nécessairement conscient. N’essayez pas de designer eux, laissez-les concevoir et fournissez un retour d’information constructif. Ils l’apprécieront et vous aurez plus de temps de faire votre vrai travail.

Donnez le ton de la collaboration

J’ai travaillé avec et entendu beaucoup d’histoires d’équipes de design qui étaient très isolées, avaient une mentalité de « jeter par-dessus le mur » et qui estimaient que leurs conceptions étaient comme les tablettes en pierre que Moïse a descendues de la montagne : sacrées et immuables. Ces histoires sont nulles. Il n’y a vraiment pas façon plus agréable ou meilleure de le dire et je n’ai pas peur de l’énoncer. Constatez, les chefs de produit ne sont pas des designers, les designers ne sont pas (d’habitude) des ingénieurs et les ingénieurs ne sont pas (d’habitude) des designers. Ce n’est pas parce qu’un chef de produit a exposé un problème et que le designer y a répondu par une solution géniale et jolie que les ingénieurs n’ont pas la parole sur ce sujet. Parfois, les designs peuvent être trop ambitieux et ne peuvent pas du tout être réalisés avec la technologie actuelle utilisée dans à la société. Ou ils ne peuvent pas être réalisés dans un temps raisonnable et avec un effort raisonnable. Et vous, en tant que chef de produit, devriez autoriser vos ingénieurs à prendre ces décisions pendant la mise en œuvre. Et, les relayer à votre équipe de design. Mais tout d’abord, nous devons modéliser le comportement que nous voulons voir. Nous avons besoin de regarder de près ce que nous faisons et comment nous le faisons pour nous l’assurer que Nous demandons de l’engagement et à être challengés et à corriger nos propres livrables. J’aime communiquer visuellement, parce que c’est ainsi que je pense. Mais, quand je remets des maquettes à mes designers ou à mes ingénieurs, c’est avec la compréhension que ces croquis sont juste une idée. Je veux qu’ils remettent en cause le design; je veux qu’ils fassent quelque chose de meilleur que ce que j’ai mis sur papier; Je veux qu’ils prennent mes idées et les utilisent si elles ont pour eux du sens, ou les rejettent si ce n’est pas le cas.

Je définis le « quoi » et le « pourquoi ».  Le design et l’ingénierie sont concernés par le « comment ».

Pour aller plus loin, le designer Philippe Starck — qui n’a pas de jolies images à montrer — passe 18 minutes à trouver les sources profondes de la question « Pourquoi le design ? » Génie ou non, écoutez attentivement cette parfaite leçon de vie qui s’adresse à tous.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

20 Juin – Paris #PMI® – Comment stimuler la co-responsabilité et accélérer l’innovation au sein d’une communauté ?

6 Juin

Nous allons ensemble voir comment Collaboration, Connexion, Co-construction, et Coaching permettent de stimuler la Co-responsabilité et accélérer l’innovation au sein d’une Communauté !

Christian-Jacques Bonetto

Articulation du débat:

•    Découvrir l’importance des communautés de pratique, et ce qui se cache derrière l’animation de ces communautés
•    Expérimenter ensemble quelques techniques de co-construction pour débattre des principaux éléments d’une communauté
•    Élargir le débat vers la jeune génération autour des grands principes d’apprentissage

Cet événement aura lieu le 20 juin PROCHAIN DE 18H30 À 20H30 à l’Espace Saint Martin.

La participation rapporte 2 PDUs.

INTERVENANT : Christian-Jacques Bonetto, PMP©, CKM©, CSPO – Consultant et Formateur en Management de projet.

Inscriptions

Avec NQI, Partenaire de DantotsuPM

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

15 Juin – Paris La Défense #PMI® – De l’inertie à l’avantage collaboratif, cas pratiques de projets d’innovations !

6 Juin

La capacité à collaborer a toujours été un facteur de compétitivité pour l’entreprise et elle est aujourd’hui vitale pour réagir face aux demandes du marché. Mais si l’enjeu de la collaboration est d’améliorer notre performance individuelle et collective, il semble que dans la majorité des situations l’inertie collaborative l’emporte au détriment de la réussite des projets.

Jean-Charles Hainglaise

Jean-Charles Hainglaise vous propose dans cette conférence une vision pratique basée sur 20 années d’expériences de projets dits « collaborative » tout en partageant les résultats de recherche qu’il a pu mener dans le cadre d’un PhD.

Jean-Charles propose d’investiguer les interactions subtiles qui lient modalités de collaboration, confiance et risques perçu. L’équilibre trouvé dans ces interactions permet selon lui d’améliorer la réussite des projets collaboratifs.

Alors, prêt à co-brainstormer ?

Inscriptions

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

15 Juin – Webinar NQI – Sécurisez le bon déroulement de vos projets

2 Juin

Sécurisons le bon déroulement de nos projets avec la solution web collaborative NQI Orchestra

NQI nous propose de parcourir les avantages des outils collaboratifs, évolutifs et innovants ainsi que les clés méthodologiques du pilotage de nos projets en découvrant les caractéristiques principales de la solution Orchestra.

Inscription au wébinaire qui débutera à 14h30 et durera 30 minutes

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 questions anti-gaspi de notre temps !

23 Mai

Le test « ceci mérite-t-il mon temps ? »

The Worth-Your-Time Test par Peter Bregman

Nate Eisman a récemment commencé à travailler pour un grand cabinet de conseil après de nombreuses années en tant que consultant indépendant. Il m’a appelé il y a quelques jours pour un conseil. « Je gaspille un temps énorme » s’est-il plaint auprès de moi, « je passe de réunion en réunion toute la journée. La seule manière de parvenir à faire tout le vrai travail est d’arriver extrêmement tôt et de rester extrêmement tard ».

Nate était passé d’une organisation d’une personne à une organisation de plusieurs milliers et il se noyait dans une collaboration chronophage. Il n’est pas le seul.

J’ai récemment examiné les 400 premiers leaders d’une société de 120000 personnes et j’ai constaté que près de 95 % d’entre eux (380 sur 400)  indiquaient 3 choses qui gaspillaient le plus leur temps:

  1. réunions inutiles,
  2. courriers électroniques sans importance et
  3. présentations à rallonge.

Travailler avec des personnes prend du temps. Et des personnes différentes ont des priorités différentes. Donc, une personne peut très bien avoir besoin de votre perspective sur une question importante pour elle, mais qui ne l’est pas pour vous. Néanmoins, si c’est un collègue, il est important de l’aider. Et souvent nous voulons aider.

D’autre part, nous avons tous ressenti la douleur de Nate. La question est : comment pouvons-nous passer notre temps là où nous apportons le plus de valeur et lâcher le reste ?

Nous avons besoin d’une manière d’identifier rapidement et avec assurance nos engagements superflus pour pouvoir les réduire. Il faut savoir à coup sûr si nous devons traiter quelque chose ou l’éviter. Il nous faut apprendre à gérer notre propre désir d’être toujours disponible.

Je propose un petit test que chaque demande de votre temps et efforts devrait passer avant que vous ne donniez votre accord sur quoi que ce soit.

Quand quelqu’un vient vers vous avec une requête, posez-vous trois questions :

1. Suis-je la bonne personne ?

2. Est-ce le bon moment ?

3. Ai-je suffisamment d’information ?

Si la requête ne passe pas le test et si la réponse à au moins l’une de ces questions est « Non »,  ne l’acceptez pas.

Passez-la à quelqu’un d’autre (la bonne personne), planifiez-la pour une autre fois (le bon moment), ou attendez d’avoir les informations dont vous avez besoin (que vous ou quelqu’un d’autre devra obtenir).

Il existe de nombreuses façons d’éviter d’être interrompu au bureau comme pendant vos congés. Mais parfois, il est impossible ou inopportun de vous emmurer totalement. Par exemple, si votre patron est la personne qui vient vous interrompre. Ou si vous êtes en vacances et qu’un client critique vous contacte avec une question sensible et absolument cruciale ?

Ces trois questions offrent une façon claire, facile et cohérente de savoir que répondre. Ainsi, nous résistons à la tentation de répondre positivement et sans réfléchir à toutes les demandes.

Si votre boss vous demande de faire quelque chose et que sa requête ne passe pas le test, il est non seulement bien mais de plus utile de résister ou de rediriger cette demande afin que le travail soit réalisé efficacement. Il n’est jamais utile que vous, votre patron, ou votre organisation gaspilliez votre temps sur la mauvaise tâche.

C’est là toute l’ironie : Nous essayons d’être disponibles parce que nous voulons être utiles. Et pourtant, être écrasés par des tâches, particulièrement celles que nous considérons comme une perte de temps, est exactement ce qui nous rendra inutiles.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Quand nous recevons une demande de réunion qui ne passe pas le test, nous devons la refuser.

Quand nous sommes en copie d’un courrier électronique qui ne passe pas le test, nous devons demander à l’expéditeur de nous enlever de la liste de distribution avant d’être pris dans des rafales de messages de type « répondre à tous ».

Et une présentation de cinquante pages doit passer le test avant que nous ne la lisions. Et même alors, elle mérite un courrier électronique demandant de préciser quelles sont les pages critiques à revoir.

chaise videQuelques semaines après le partage de ces trois questions avec Nate, je l’ai appelé à son bureau peu près 18 heures pour voir comment il allait. Je suppose qu’il allait bien parce qu’il n’a pas décroché : Il était déjà rentré à la maison !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

26-28 Septembre – Paris – Les Rencontres du Management de Projet 2017

20 Mai

OPTEAM en association avec la SMAP souhaite relancer le salon du Management de Projet qui s’est arrêté en 2010.

Ce salon est programmé pour les 26, 27 et 28 septembre 2017 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, en coordination avec les Salons ERP, CRM, Big Data, Cloud

Il réunira les différents acteurs du Management de Projets : Éditeurs de Logiciels, Entreprises de Services en Management de Projets, Sociétés de Conseils, Organismes de Formation, Associations…

Détails sur ce salon

Il sera l’occasion pour les professionnels du Management de Projets de se retrouver, d’échanger leurs expériences, de faire du benchmark en quelques heures sur les principales solutions logicielles de gestion de projet et de collaboration actuellement disponibles, de rencontrer des intégrateurs expérimentés…

Nous sommes invités à y participer ! Et même plus que ça, à collaborer avec OPTEAM et la SMAP pour monter un programme de conférences basées sur des témoignages d’entreprises.

  • Toutes les situations de projets nécessitant de « Travailler ensemble » peuvent être intéressantes pour le public présent sur ce salon notamment les projets impliquant :
  • Collaboration MOA / MOE, Donneur d’ordre / Sous-traitant
  • Regroupements de services dans les régions
  • Coopération siège, filiales
  • Collaboration entre secteurs d’activités « éloignés »
  • Équipes pluridisciplinaires, équipes à distance
  • Travail entre grosse entreprise et start-up
  • Travail entre entreprise et chercheurs
  • Multiculturel avec des partenaires étrangers…
  • Et tout autre projet nécessitant de « Travailler Ensemble » et représentatif de difficultés particulières.

Les témoignages peuvent porter sur les aspects organisationnels, méthodologiques, contractuels, systèmes d’information, relations humaines…

N’hésitez pas à contacter Jean ELLEGOET – info@opteam.frjellegoet@opteam.fr si vous souhaitez être partie prenante de ce projet collaboratif !

NQI est Partenaire de DantotsuPM

3 techniques pour éviter que des retardataires ne viennent mettre à mal l’efficacité de votre réunion

9 Mai

Don’t let latecomers ruin your meeting sur la Harvard Business Review

Guide de HBRPeu importe à quel point vous avez travaillé pour bien préparer votre réunion, certaines choses peuvent mal tourner.

Une des perturbations plus communes concerne l’arrivée en retard de certains participants.

Si une ou plusieurs personnes se présentent en retard, essayez ces trois techniques:

#1 – Ne récapitulez pas !

Résistez à la tentation de faire un résumé de rattrapage au retardataire. Continuez à avancer. Vous pouvez lui donner un récapitulatif après (dans les minutes de la réunion ou en aparté). Lui donner cette opportunité de  rattrapage l’ « encourage » à reproduire cette attitude en ne le pénalisant pas. Par contre, un tel résumé prend du temps et lèse tous les participants qui étaient à l’heure !

#2 – Donnez un travail préparatoire.

Si vous pressentez que quelqu’un pourrait être en retard, donnez-lui quelque chose à partager pendant la réunion. S’il a un travail préparatoire à réaliser, il y a plus de chances qu’il soit ponctuel.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

#3 – Amenez-le par la main.

Aidez physiquement le retardataire chronique à arriver à l’heure à la réunion. Arrêtez-vous à son bureau un peu avant l’heure indiquée et demandez-lui si vous pouvez y aller ensemble. Si la réunion est à distance, envoyez-lui un message instantané 10 minutes avant la réunion puis 5 minutes avant avec les informations de connexion.

Adapté du Guide to Making Every Meeting Matter.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :