Apprenez à dépasser vos craintes et votre fierté mal placée car cela vaut toujours le coup de négocier ! par Chris Croft

La fierté peut réduire votre efficacité dans les négociations et voici ce que vous pouvez faire à ce sujet !

J’apprécie beaucoup les brèves vidéos de Chris Croft car il synthétise en quelques anecdotes bien choisies des sujets parfois complexes et surtout il leur apporte des solutions aussi simples que frappées de bon sens.

Alors, prêt à essayer dans votre vie de tous les jours ou bien sur votre projet au bureau ?

Partagez votre propre expérience dans les commentaires à ce billet.

faut-il regarder son projet à travers un télescope ou bien un microscope ?

Télescopes et microscopes

https://seths.blog/2019/02/telescopes-and-microscopes/ par Seth Godin

Ça vaut le coup de regarder une opportunité avec un télescope. Elle est réelle, mais lointaine. Le télescope la met en visibilité et vous aide à vous y rendre. Les télescopes sont faciles à trouver si vous les cherchez vraiment.

Et il est souvent utile d’examiner les problèmes avec un microscope. Ne vous laissez pas intimider par la masse amorphe qui pourrait étouffer vos rêves, mais observez-en plutôt les minuscules composants. Apprenez comment elle est construite et ôtez-lui tout son pouvoir. Une fois que vous avez compris comment elle est construite, vous pouvez la gérer.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Rendez le changement continu et non chaotique

Quel meilleur moment pour penser au changement nécessaire que quand vous réalisez votre planification stratégique ?

Change Make it Continuous, Not Chaotic

https://www.ginaabudi.com/change-make-it-continuous-not-chaotic par Gina Abudi

Le changement est essentiel à la croissance organisationnelle. Et le changement continu est désiré, pourvu que ce ne soit pas chaotique. Continu ne signifie pas chaotique, bien que malheureusement il se termine souvent de cette façon.

Les efforts de changement deviennent chaotiques quand …

… nous lançons un changement complexe avec une réflexion limitée et sans planification.
nous négligeons de décomposer une initiative de changement complexe en de plus petites, plus digestes, bouchées de changement.
… nous lançons un changement qui n’a aucun sens et continuons à essayer de lui en trouver un plutôt que le stopper.
… nous lançons une initiative de changement qui est en conflit direct avec une autre initiative de changement déjà en cours.

Ce ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles le changement devient chaotique.

Quand cela se produit, une fatigue du changement survient et/ou la crainte de changement s’immisce. L’organisation arrête de changer parce que les employés n’accepteront plus de changement. Le changement est chaotique. Le changement est effrayant. Le changement échoue toujours.

Finalement, l’organisation ne peut prospérer et rivaliser avec les autres et elle ne survit pas.

Au lieu de cela, l’objectif de la direction est de permettre, encourager et soutenir du changement continu, mais non chaotique.

Pour permettre ce changement continu, pensez à la planification du changement comme partie intégrante de votre processus de planification stratégique. Le changement est aligné sur la réalisation d’une combinaison de buts à court et à long termes. Quel meilleur moment pour penser au changement nécessaire que quand vous réalisez votre planification stratégique ?

un flux continu et harmonieux de changements

Vous avez un problème business à solutionner pour atteindre un objectif : Quels changements doivent être faits pour résoudre le problème ?

Les objectifs sont centrés sur le développement de nouveaux produits ou services : Quels changements doivent être faits pour soutenir le développement et la mise en œuvre de ces nouveaux produits ou services ?

En réfléchissant au changement qui doit se produire, pensez …

que se passe-t-il d’autre dans l’organisation qui peut impacter ce changement ?
avons-nous les ressources internes disponibles mettre en œuvre le changement ?
… les systèmes actuels sont-ils capables de supporter le changement ?

prenez en compte toutes les autres idées et programmes de changement

Si nous considérons le changement avec tout le reste de ce qui est fait dans l’organisation, nous prenons la meilleure décision sur le bon moment pour lancer le changement.

Peut-être devrions-nous nous abstenir, ou peut-être pouvons-nous décomposer le changement en de plus petits composants et commencer lentement.

Un bon changement, lancé au mauvais moment, risque d’échouer.

Une meilleure réflexion et planification d’ensemble du changement lui permet d’être lancé sans être chaotique. Les employés ne sont pas stressés ni frustrés.

Incorporez régulièrement la planification des changements dans vos efforts de planification stratégique et vous constaterez bientôt que le changement régulier et continu est une chose fréquente dans l’organisation.

SMPP est Partenaire de DantotsuPM

Commencez vos réunions à l’heure. N’attendez jamais personne.

Terminé les 5 minutes de courtoisie !

Avec 6 personnes sur le meeting, ce qui est le nombre maximal recommandé pour une réunion de travail efficace, cela représente 30 mintes gaspillées. Avec 12 personnes sur une réunion de compte rendu d’avancement de projet, 1 heure de travail !

Bien sûr, les prérequis à toute réunion productive restent de mise

  • Envoyer l’agenda à l’avance
  • Avoir un objectif précis et clair pour toutes et tous
  • Inviter les bonnes personnes (sachants et décideurs)
  • Communiquer qui fera le compte rendu de décision et le plan d’actions
CSP est partenaire de DantotsuPM

connaissez-vous les « Projectified™ with PMI Podcasts » ? Le dernier parle Intelligence Artificielle.

Projectified with PMI est une série de conversations sur des sujets chauds du management de projet et sur les nouvelles tendances émergentes.

Le dernier enregistrement parle d’Intelligence Artificielle !

« Predictive analysis. Machine learning. Robotic automation. AI technologies are coming of age—and it’s time for them to start earning their keep. Learn how organizations are turning the hype into hard numbers. »

“PMI,” “PMP,” the PMI logo, “Projectified,” and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

PDUs à la clé pour les certifiés PMP et autres.

Partenaire de DantotsuPM

Seuls 6 pays dans le monde accordent les mêmes droits aux femmes et aux hommes : Stupéfiant en 2019, non ?

Only six countries in the world give women and men equal legal work rights by The Guadian

Aussi surprenant que décevant !

La Suède et la France comptent parmi les États que la Banque mondiale a trouvés pour entériner l’égalité des sexes dans les lois, même si la mise en œuvre reste parfois aléatoire.

Si vous êtes une femme et que vous voulez être sur un pied d’égalité avec les hommes, il est donc préférable de vivre et travailler en Belgique, au Danemark, en France, en Lettonie, au Luxembourg ou en Suède !

La Banque mondiale, qui a suivi les changements juridiques de la dernière décennie, a constaté que ces pays étaient les seuls au monde à avoir porté l’égalité des sexes jusque dans les lois touchant au travail.

à l’occasion du #IWD2019, lisez l’article du Guardian en entier (en anglais).

Relisez les billets célébrant cette journée lors de précédentes années

 

Vous prendrez bien un peu de World-Café pour réveiller l’innovation dans votre management de projets…

Quand le management projets s’invite au « stadium de Toulouse » : Coup d’envoi d’une démarche d’amélioration du ‘mode projets’ pour les collaborateurs de la Caisse d’épargne de Midi-Pyrénées !

Le World Café est un mode d’animation très performant pour de grands groupes. Il est tout à fait adapté au développement collectif d’une ‘vision’ et à la mise en place d’un consensus.

C’est à travers un World-café, dans l’enceinte du Stadium de Toulouse, que la Caisse d’Épargne Midi Pyrénées a invité 120 collaborateurs du siège et du réseau à partager leurs expériences pour développer une vision commune de la gouvernance et de la gestion des projets !

Erick Athier, fondateur de IQar introduit la session de travail

Le cabinet IQar qui accompagne plusieurs Caisse d’Épargne dans l’optimisation des processus et outils de pilotage de portefeuille de projets, a animé cet évènement. Acte fort et mobilisateur pour lancer officiellement la démarche projets de l’entreprise en Midi-Pyrénées.

Avant la rencontre, plus de 80 participants avaient répondu en ligne à un test de maturité: www.testmaturite.com

SMPP est Partenaire de DantotsuPM

A travers l’analyse des résultats, le World-café a tout d’abord permis à chacun de comprendre le niveau de maîtrise actuel de l’organisation sur ses projets.

Pierre Carli, Président du Directoire, a fait le lien entre les enjeux du plan stratégique et de sa mise en œuvre à travers une parfaite maîtrise des projets à 3 niveaux

  1. Alignement des stratégies et projets,
  2. capacité à mieux réussir chacun des projets et
  3. professionnalisation du pilotage et des arbitrages en management de projets.

Sur ces bases et à la manière d’une discussion de café, chacun des participants a vécu une après-midi active, dynamique, dans laquelle il a été un acteur impliqué des réflexions autour du mode projets. 

Ainsi, en moins de 3 heures, chacun des participants a croisé ses expériences et points de vue sur le sujet avec 25 autres personnes ayant des rôles et des positions différentes dans l’organisation.

Les points de synthèses animés ‘en grand groupe’ ont permis de capitaliser à la fois sur les causes et difficultés rencontrées à travers le management des projets et de déboucher sur des propositions concrètes des équipes en vue d’améliorer rapidement ce mode projets !

A l’issue du World-Café, grâce aux techniques propres à ce mode d’animation et sur la base du partage de connaissances que cette approche permet d’animer, les participants ont été ravis de tisser des liens professionnels et de partager des connaissances et des expériences concrètes et inspirées.

Le conférencier, pour une fois, n’a été qu’un animateur et un régulateur des débats et connaissances formalisées dans les échanges des participants.

« Le challenge était de créer un événement fédérateur sur le sujet de la gestion des projets, et d’amener l’ensemble des acteurs – 120 collaborateurs issus de tous les métiers et de tous niveaux hiérarchiques –  à formuler des propositions répondant aux besoins d’évolution des processus, des outils et des comportements.

Le World Café a permis d’atteindre cet objectif. A son terme, 90% des participants s’accordent sur l’importance du sujet de la gestion des projets, et 92% se déclarent satisfaits de l’évènement et de son animation. Une expérience innovante, que nous envisageons de reproduire sur d’autres sujets ».

Pour aller plus loin…

Le cabinet IQar s’engage lui aussi dans la transition numérique et a choisi d’être pleinement acteur des mutations du monde des organisations en mettant à disposition des acteurs en Projets sa plateforme digitale SuiteProG 4.0, toute dernière version de la solution de gestion en projet, et son application mobile professionnelle dédiée, SuiteProG Pocket. Demandez une démonstration VIP !

Partenaire de DantotsuPM

Vous êtes-vous déjà demandé dans votre projet ou organisation : Qu’est-ce que l’open source ?

Une vidéo tente de l’expliquer le plus simplement possible (avec des Lego) à qui que ce soit.

Les principes positifs dans le paradigme de l’open source sont nombreux et pas limités au monde du logiciel informatique. Aussi, même pour les personnes n’ayant aucune connaissance préalable du logiciel libre ou gratuit comprendront les analogies et exemples choisis.

Bien sûr, la vidéo elle-même est en open source, pour que vous puissiez l’utiliser, la modifier et la partager.

Comment ne pas bégayer lors de votre prochaine présentation en public : 7 astuces pour surmonter l’anxiété

Comme vous pouvez l’imaginer, il est incroyablement irritant d’être incapable de s’exprimer.

How Not to Stutter: 7 Tips to Overcome Performance Anxiety

https://www.duarte.com/presentation-skills-resources/stop-that-stutter-7-steps-to-overcome-presentation-performance-anxiety/ par Nicole Lowenbraun

Nancy Duarte à écrit ce livre disponible sur Amazon

Récemment nous avons reçu un tweet d’un suiveur de @Duarte demandant des conseils pour aider un présentateur qui bégaie. “Le présentateur est compétent avec le matériel” disait le message “mais sur scène, il devient nerveux et commence à bégayer.”

Comme pathologiste du discours, j’ai immédiatement commencé à penser au bégaiement d’une perspective clinique. J’avais des flashbacks d’un projet que mon professeur m’avait assigné à l’école. Nous devions nous rendre dans un endroit public et parler avec un bégaiement. Plein d’hésitations, de blocages, d’arrêts et de répétitions. On nous a demandé de noter les réactions des auditeurs.

La gamme de réactions que j’ai reçues était fascinante. Oui, la plupart des personnes étaient visiblement inconfortables. Mais ils donnaient des sourires encourageants, essayaient de finir mes phrases pour m’aider et montraient en général une énorme quantité de patience et d’empathie. J’ai senti que les gens étaient vraiment compatissants.

Comme vous pouvez l’imaginer, il est incroyablement irritant d’être incapable de s’exprimer.

C’était une expérience de valeur pour moi, comme professionnelle de la communication, parce que je me rends compte que, même si parler en public n’est nullement comparable avec un diagnostic clinique de bégaiement, le combat pour communiquer est le lien qui les relie. Comme le mentionnait la personne sur Twitter, il y a des moments dans les prises de parole en public où vos nerfs prennent le dessus et votre qualité de discours en souffre.

Heureusement, il y a des techniques des thérapies cliniques pour aider un bègue à soulager son expression orale, et les orateurs publics ont aussi des options.

7 astuces sur la façon de vous arrêter de bégayer quand vous donnez une présentation

Reconnaissez que le bégaiement est en fait le trac qui dresse son hideux visage. Utilisez les astuces suivantes pour vous aider à vous détendre et parler clairement.

1. Visualiser quelque chose de positif

Visualisez quelque chose qui vous détend.

Il y a deux types de visualisations que vous pouvez essayer pour réduire votre trac pendant une présentation. La première est, avant de monter en scène, de vous visualiser donnant avec succès une intervention sans accroc. De multiples études  ont montré que les gens qui se visualisent réussissant leur prise de parole, exécutent mieux que ceux qui ne le font pas. Vous pouvez aussi essayer de visualiser quelque chose qui vous rend heureux et détendu. Ou imaginez quelqu’un ou quelque chose que vous aimez, cela vous calmera et vous réconfortera. Par exemple, j’ai vu de grands orateurs utiliser cette technique avec les images de leurs enfants sur le podium.

2. Familiarisez-vous avec l’espace où vous allez présenter

Visitez le lieu du rendez-vous quelques jours avant votre prise de parole.

Assurez-vous que vous êtes familier avec l’espace dans lequel vous donnerez votre discours. Ainsi, pas de surprise sur ce plan là quand vient le moment de présenter. Si possible, visitez le lieu du rendez-vous quelques jours avant votre prise de parole, pratiquez-y autant que possible et posez des questions sur l’installation pour vous sentir bien préparé. Le bégaiement arrive souvent quand nous sommes distraits. Se familiariser avec l’espace et son environnement réduira au minimum ces distractions et réduira l’accélération de votre rythme cardiaque ou une respiration irrégulière qui peuvent mener au bégaiement.

3. Répétez, Répétez, Répétez.

Pensez à vous enregistrer en vidéo.

Une des façons d’empêcher le bégaiement dans une présentation est de répéter. La répétition est clef pour avoir l’assurance de bien connaitre votre matériel avant que vous ne montiez sur scène. Si vous avez l’occasion de répéter à l’endroit où vous livrerez votre speech, c’est idéal. Si vous ne le pouvez pas, essayez de pratiquer devant un auditoire familier, de vous enregistrer en vidéo, ou même en audio. Recevoir quelques réactions aidera à guider votre façon de répéter. Il est difficile de retenir votre présentation en entier, mais assurez-vous de vous concentrer sur l’ouverture et la conclusion. Si vous commencez avec une entrée en matière réussie, vous allez probablement continuer sur ce mode. Et bien sûr, vous voulez finir sur un temps fort. Même si vous bégayez un peu au milieu de votre discours, votre auditoire se rappellera surtout de vos intro et conclusion impressionnantes.

4. Prenez une ou plusieurs profondes respirations

Inhalez et exhalez longuement, une respiration lente calme et réduit votre rythme cardiaque.

Avant d’entrer en scène, concentrez-vous sur le rythme de votre respiration. Inhalez et exhalez longuement, une respiration lente calme et réduit votre rythme cardiaque. Une fois que vous sentez bien avec un rythme contrôlé de respiration, essayez d’en prendre conscience quand vous êtes dans l’action. Si des surcharges d’adrénaline surviennent, que votre rythme cardiaque s’emballe et que vous commencez à bégayer, il devient difficile pour votre auditoire de vous comprendre. Utilisez les techniques de respiration profonde pour réprimer l’inquiétude et vous débarrasser de ses symptômes physiques. Dans une étude sur l’inquiétude de prise de parole en public, des chercheurs australiens ont constaté que les musiciens qui ont pratiqué la respiration profonde avant le concert étaient capables de faire baisser leur tension et d’augmenter la concentration d’oxygène dans le sang. Ils recommandent :

“Avant de penser aux bêtabloquants, quelqu’un faisant face à une situation provoquant de l’inquiétude pourrait vouloir essayer une alternative extrêmement bon marché, garantissant aucun effet secondaire négatif. La manière peut-être la plus simple de chasser sa crainte est d’exhaler lentement, consciemment.”

5. Canalisez l’énergie de la nervosité avec le mouvement du corps

Pensez à l’adrénaline que votre corps vous libère avant une activité physique ou une compétition. Cette adrénaline vous donne l’énergie dont vous avez besoin pour être performant. Au sport, nous sommes formés pour considérer cela comme une bonne chose. Pourquoi sommes-nous formés pour penser que c’est mauvais dans un cadre business ? Utilisez-la en positif ! Si vous avez besoin d’une manière plus physique de canaliser votre énergie, déplacez-vous un peu sur la scène.

Vous pouvez canaliser votre énergie en utilisant des gestes variés qui soutiennent votre contenu.

Une marche lente, stable à travers la scène peut imposer un rythme qui ralentira votre pensée, repositionnera la vitesse de votre discours et réduira la confusion qui mène souvent au bégaiement. Assurez-vous de ne pas vous déplacer constamment ou trop rapidement, cependant, sinon cela distraira votre auditoire. Vous pouvez aussi canaliser cette énergie en utilisant des gestes variés qui soutiennent votre contenu. Essayez de ne pas utiliser les mêmes mouvements répétitifs parce que cela peut aussi distraire votre auditoire. Les auditeurs apprécieront que vous ayez partagé votre grande énergie à travers des mouvements naturels, souples et ne remarquerons probablement pas même votre nervosité.

6. Ralentissez

Quand le bégaiement survient dans le discours, c’est souvent parce que votre esprit et votre bouche ne sont plus synchrones. La solution évidente pour vous est de ralentir. Plus facile à dire qu’à faire quand vous êtes sur l’estrade et nerveux. Il y a deux solutions faciles pour réduire le débit de votre discours. Le premier est de sur-articuler. Utilisez vos lèvres, langue et la mâchoire pour exagérer votre prononciation des mots. Vous allez vous sentir comme si vous parlez à un public d’une autre langue maternelle ou à votre grand-mère qui est dure d’oreille. C’est très bien ! Sur-articuler allonge vos mots et vous ralentit. La deuxième option est de faire une pause. Les orateurs ont si peur du silence… Quelques secondes semblent une éternité pour quelqu’un qui est nerveux. Mais, quand vous arrêtez de parler, vous permettez à votre cerveau de rattraper le fil. Vous êtes capable de réfléchir à votre idée suivante et de vous remettre en piste.

7. Prenez du sommeil

Beaucoup d’orateurs pensent que s’ils répètent jusqu’à la toute dernière minute, la présentation se passera davantage sans à-coup. Bien que nous suggérions absolument de répéter, la sur-préparation peut vous nuire. Autrement dit, s’il vous plaît ne restez debout toute la nuit à répéter et retenir ! Cela ne fera pas le calme en vous et peut, en fait, vous rendre plus nerveux et causer les bégaiements. A la place, assurez-vous que vous êtes bien reposé pour votre speech. Les études montrent que les gens qui sautent du sommeil pour étudier réussissent moins bien aux tests que ceux qui ont moins étudié mais ont pris le temps de se reposer. La fatigue va aussi probablement entraver votre exécution que le manque de préparation, parce que quand nous sommes fatigués, il est difficile de nous concentrer. La préparation n’est pas seulement affaire de répétitions. C’est aussi permettre à votre esprit de prendre une pause bien méritée.

Nous avons travaillé avec une large variété de speakers. Des débutants aux cadres expérimentés des C-suite. A un moment ou à un autre, tous ont été nerveux et cela a affecté la façon dont ils présentaient. Si vous avez souffert de bégaiement lors d’un discours, ces astuces peuvent vous aider à donner une présentation cruciale à votre équipe ou un discours très important à un client. Il est normal d’être nerveux, mais la prise de mesures concrètes pour surmonter vos appréhensions lors de présentations en public vous aidera à rester calme. En travaillant sur vos symptômes physiques de l’inquiétude, vous pouvez être capable d’éliminer le bégaiement une fois pour toutes.

le « Project Management Benchmark Report 2019 » produit par Arras People

Arras People a publié 14ème étude du marché sur le management de projets

Je trouve intéressant de la lire chaque année car elle donne des tendances sur la profession et le marché de l’emploi en particulier au Royaume Uni mais pas seulement.
Téléchargez le document de 25 pages

La cinquième page établit la liste des certifications les plus prisées du moment en UK mais aussi dans le reste du monde avec la segmentation entre employés, free lance et chercheurs d’emploi.

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Les recruteurs de managers de projets semblent rechercher le mouton à 5 pattes comme partout ailleurs… Des candidats expérimentés pouvant montrer leurs cicatrices de guerre (page 7) mais les plus de 50 ans semblent avoir du mal à trouver des missions (page 12). Des profils très expérimentés et jeunes !

La plupart des personnes ayant répondu à l’enquête ne managent en direct que très peu de personnes (page 9), ce qui correspond bien à un manager de projet transverse à l’organisation avec des projets eux aussi de plus en plus transverses comme ceux de digitalisation.

J’ai aussi noté sur les pages 20 à 25 que les hommes restent les plus nombreux dans les postes de manager de projet et de programme (3 sur 4), ce qui ne correspond pas vraiment à mon expérience en France et dans des groupes internationaux.

Par contre le taux de féminisation remonte à 33% sur les job de manager de portefeuille de projets et dépasse les 50% sur les métiers du PMO et de support projets.

Le document peut être téléchargé gratuitement >>download here.