Qu’y-aura-t-il sous le capot du PMBOK® Guide – 7ème édition ?

PMI commence à dévoiler ce que sera ce tout nouveau et totalement renouvelé PMBOK Guide !

Cette nouvelle édition paraîtra en fin d’année 2020. En effet, tous les 3 ou 4 ans, PMI met à jour le guide PMBOK®. Cette ressource est généralement considérée comme l’un des documents les plus influents dans le domaine du management de projet, aussi y-a-t-il toujours beaucoup de spéculations autour du contenu d’une nouvelle version.

Regardons tour à tour, pourquoi le PMBOK change, ce qui change et quels seront pour nous, managers de projets, les bénéfices de cette nouvelle édition.

Pourquoi changer ?

Cette mise à jour  été lancée il y a plusieurs années. L’amélioration rapide des  technologies et la nécessité pour les organisations et les managers de projets de s’adapter plus rapidement aux changements business ont fait évoluer la profession.

Les managers de PMO et de Projets sont maintenant chargés de déterminer la bonne approche (prédictive, agile ou hybride) pour bien faire le projet et maximiser la valeur. Pour s’assurer que le Guide PMBOK® – Septième édition demeure pertinent, il était nécessaire de refléter cette souplesse et d’aider le responsable de projet à manager le travail en cours afin de produire des livrables qui permettent d’atteindre les résultats escomptés.

Si PMI veut demeurer pertinent et continuer de répondre aux besoins des clients et de la communauté des professionnels du management de projets, il fallait que  PMI  mette à jour son approche tant sur la partie Standard que la  partie Guide.

Toutes les infos sur le site du PMI

Ce qui change

Ce qui est peut-être le plus important est l’adoption d’un nouveau format fondé sur des principes afin de donner plus de place à toute la gamme des approches qui vont apporter de la valeur et pas seulement l’approche prédictive traditionnellement associée à la gestion de projet. Au cœur de ces changements est la responsabilité pour le manager de projet (souvent avec l’aide de son PMO) de choisir la bonne approche pour le projet en question, qu’il s’agisse d’une approche prédictive, agile, adaptative ou hybride.

Les 12 principes directeurs du standard sont fondés sur un ensemble d’affirmations qui résument le mieux possible les actions et les comportements généralement acceptés dans le management de projet, quelle que soit l’approche de développement. Ces principes fournissent un cadre général à l’intérieur duquel les équipes de projet peuvent fonctionner et rester alignées sur l’esprit du principe.

La septième édition est structurée non plus autour des domaines de connaissances mais autour de domaines de performance des projets, un ensemble d’activités connexes qui sont essentielles à la réalisation des projets et atteinte des résultats visés. Les domaines comprennent des pratiques de management importantes, mais ne sont pas prescriptifs. Chaque section explique pourquoi un domaine spécifique est important pour un management de projet efficace.

La section sur les outils et les techniques intitulée modèles, méthodes et artefacts est très élargie ! Des informations détaillées sur la façon d’appliquer ces outils et techniques selon le type de projet, approche de développement, et secteur industriel sont présentées sur une nouvelle plate-forme numérique appelée Pmistandards+™.

En fait, tout le guide PMBOK® – septième édition sera lancé avec un élément numérique et interactif : Pmistandards+™.

Partenaire de DantotsuPM

Pour quels bénéfices ?

Faciliter notre travail en fournissant plus de souplesse pour que nous restions proactifs, innovateurs et agiles en réponse au changement qu’il s’agisse d’une perturbation causée par une nouvelle technologie, des concurrents, ou une pandémie !

Le nouveau format reflète mieux les besoins actuels et futurs des managers de projets et demeurera pertinent comme nous déterminerons les approches les plus appropriées pour produire les résultats escomptés dans nos projets.

Le nouveau format numérique permettra également un accès plus facile, plus d’options pour remonter nos commentaires, des cycles de mise à jour plus rapides et un nouveau contenu original d’experts.

Un accès à un ensemble plus riche et plus profond de ressources pour mettre les standards en pratique avec des outils et des techniques pour gérer divers aspects du management de projet.

QRP est partenaire de DantotsuPM

Davantage de d’informations ici sur le PMBOK® Guide – Seventh Edition.

“PMI”, the PMI logo, “PMP” and “PMBOK” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Risques et Problèmes dans les Projets : Quelle différence ?

Débordé ? Alors, parlons des risques et des problèmes de projet, qu’est-ce qui les différencie et pourquoi est-il si important de manager les risques.

Project Risks and Issues – What’s the Difference?

http://projectriskcoach.com/project-risks-and-issues/ par Harry Hall

Vous retrouvez-vous à faire des heures supplémentaires, à vous efforcer de gérer des contretemps inattendus ? Certains événements négatifs dont vous aviez pensé qu’ils pourraient arriver se sont maintenant matérialisés. Et cela vous coûte plus de temps et d’énergie que vous ne le pensiez possible. Débordé ? Alors, parlons des risques et des problèmes de projet, qu’est-ce qui les différencie et pourquoi est-il si important de manager les risques.

 Qu’est-ce qu’un risque ?

Selon le Corpus de Connaissance en management de Projet (PMBOK® Guide) : “un événement ou une condition incertain qui, s’il se produit, a un effet positif ou négatif sur un ou plusieurs objectifs du projet.”

Examinons une description de risque et soulignons quelques attributs clés des risques.

Voici un exemple :

Parce que l’équipe de projet a échoué à bien passer en revue et valider les exigences des utilisateurs, elle pourrait ne pas répondre à ces besoins, aboutissant à des utilisateurs insatisfaits.

  • Cause : l’échec de bien passer en revue et valider les exigences
  • Risque : l’équipe de projet pourrait ne pas répondre aux besoins des utilisateurs
  • Impact : les utilisateurs ne seront pas satisfaits du produit

Remarquez dans la description du risque : « L’équipe de projet pourrait ne pas répondre aux besoins des utilisateurs. » Pensez au risque comme à des événements ou conditions qui pourraient survenir dans l’avenir.

Qu’est-ce qu’un problème ?

Alors, en quoi le problème diffère-t-il du risque ? Là où un risque pourrait survenir, un problème est déjà survenu. Quand une menace arrive, elle devient un problème. À propos, quand une opportunité survient, elle devient un bénéfice ou avantage. 

Pourquoi distinguer risque et problème ?

Coupons-nous les cheveux en quatre ? La distinction entre les risques et les problèmes importe pour plusieurs raisons.

  • regarder au delàLe management proactif fait gagner du temps. “Un gramme de prévention vaut une tonne de remède.” Les managers de projet devraient manager activement les risques. Les managers de projet peuvent sauver du temps de valeur grâce à la prévention. Comme souvent écrit, les managers de projet peuvent éliminer jusqu’à 90 % des menaces par le management des risques.
  • problèmesMesure d’efficacité de management. Si un manager de projet fait face à un tas de problèmes, cela peut être un signe que le manager de projet n’a pas géré le projet efficacement.
  • Différents types de réponses. Les problèmes exigent une réponse différente selon les menaces. Les managers de projet répondent aux menaces avec des stratégies adaptées : éviter, atténuer, accepter, ou transférer. Les problèmes exigent de l’action corrective pour remette le déroulement du projet en alignement avec le plan de management de projet.

Le débat entre risque ou problème

Certains managers de projet et managers de risque ne sont pas convaincus que la différentiation entre le risque et le problème ajoute de la valeur. Bien que le risque se soit maintenant matérialisé (c’est-à-dire que c’est maintenant un problème en terme de différentiation), il reste toujours de l’incertitude quant à l’impact et à quels objectifs seront impactés.

CSP est partenaire de DantotsuPM

Que dire des Suppositions (ou assomptions) et des Contraintes ?

Pendant que nous sommes sur le sujet, clarifions deux autres termes : suppositions et contraintes.

avis personnel sur les assomptions dans les projets
relisez ce billet
  • Suppositions. Les suppositions sont “un facteur dans le processus de planification que l’on considère être vrai, réel, ou certain, sans preuve ni démonstration” selon le Project Management Body of Knowledge. Les suppositions peuvent être une source de risques. Assurez-vous d’exécuter périodiquement une analyse des suppositions et assomptions pour les valider.
  • Contraintes. Une contrainte est “un facteur de limitation qui affecte l’exécution d’un projet, le programme, le portefeuille, ou le processus.” Les contraintes comme le budget ou des contraintes de délais sont factuelles. Le manager de projet doit continuellement considérer ces limites définies en manageant les risques, particulièrement en prévoyant des réponses à ces risques.

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK” and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Voulez-vous contribuer au PMBoK® ? Un standard mondial du management de projet qui s’est vendu à plus de 6 millions d’exemplaires !

Le Project Management Institute offre la possibilité de participer à l’élaboration des normes PMI® (aux membres PMI comme non-membres).

Le Guide PMBOK® est en cours de révision pour sa 7ème édition. Examinez le travail en cours sur The Standard for Project Management, publié dans le cadre du Guide du corpus de connaissances en management de projet (Guide PMBOK®).

Demandez à participer

Dès le 15 janvier 2020 et jusqu’au 14 février 2020. Toute personne intéressée par la gestion de projet est invitée à participer. C’est l’occasion de vous impliquer et de fournir vos propres idées, car votre contribution est essentielle pour garantir que le standard de management de projet continue d’être une ressource complète et appréciée pour les managers de projet dans le monde entier.

Le Guide PMBOK® – Septième édition sera publié dans sa version électronique au cours du quatrième trimestre 2020 en langue anglaise et dans 11 autres langues, et disponible en version papier au premier trimestre 2021.

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Partenaire de DantotsuPM

Pourquoi la certification PMP® du PMI® change-t-elle alors que la barre du million de certifiés vient juste d’être passée ?

Pourquoi changer au 1er Juillet 2020 ?

Détails de la certification sur le site du PMI

Pour rester LE standard pour les managers de projets du monde entier en intégrant les changements profonds d’approches et d’attentes des équipes et des parties prenantes des projets.

Vous pouvez trouver des managers de projet certifiés dans tous les pays car le PMP® est vraiment mondial. En tant que certifié, vous pouvez travailler dans pratiquement n’importe quelle industrie, avec n’importe quelle méthodologie et à n’importe quel endroit.

PMGS est partenaire de DantotsuPM

La certification peut également apporter un gain au niveau du salaire et surtout vous ouvrir les portes des recruteurs qui vous intéressent.

Votre organisation en profite également grâce à la rigueur des managers de projet certifiés PMP (Pulse of the Profession® study, PMI, 2015.)

Le PMP signifie que vous parlez et comprenez le langage global du management de projet et vous connecte à une communauté de professionnels, d’organisations et d’experts dans le monde entier.

Tous les détails sur le site du PMI

“PMI,” “PMP,” « PMBOK Guide, » and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Comment mémoriser les 49 Processus du PMBoK® Guide V6 ?

Partenaire de DantotsuPM

Que faire si vous avez échoué à votre examen PMP® ?

Commencez par déterminer POURQUOI vous avez échoué.

What to Do If You’ve Failed the PMP® Exam

https://www.pmguaranteed.com/what-to-do-if-youve-failed-the-pmp-exam/  par Eric Isom

les 5 pourquoi, les 5 whys
Utilisez la technique des 5 pourquoi (relisez ce billet)

La première étape est de comprendre pourquoi vous avez échoué.

Les 3 raisons les plus communes de louper l’examen PMP sont :

  1. Un faible niveau d’anglais
  2. Un manque d’expérience
  3. Un manque de préparation

#1 – Faible niveau d’anglais

Si l’anglais est votre deuxième langue, vous êtes désavantagé.

Vous pouvez (et devriez) demander “l’aide linguistique” avec votre langue maternelle pendant l’examen PMP. Si vous ne l’avez pas fait, vous devriez probablement le faire lors de votre prochaine tentative.

Attention !

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Bien que recommandé à celles et ceux dont l’anglais n’est pas la première langue, cela peut tout de même vous ralentir pendant l’examen que d’avoir les deux langues à l’écran.

Et surtout, beaucoup d’excellentes ressources ne sont disponibles qu’en anglais [NDT : Livres, sites internet, vidéos…]. Ne pas maitriser cette langue limite les ressources à votre disposition pour préparer l’examen.

Certaines personnes disent qu’il est plus facile pour elles d’apprendre la nouvelle terminologie du PMI en anglais que dans leur langue maternelle. Ceci complique aussi votre test car vous lirez de l’anglais pour ces termes et votre langue maternelle pour le contexte situationnel des questions.

Ou bien, il se peut que vos compétences de compréhension en lecture ne soient seulement pas aussi rapides qu’elles ont besoin de l’être. C’est un long test après tout et vous devez maintenir un rythme soutenu.

Si la faiblesse de votre maîtrise de la langue anglaise est la raison principale de votre échec, c’est ce sur quoi vous devez concentrer vos efforts.

Passez plus de temps à apprendre la terminologie du PMI en anglais que dans votre langue maternelle. Ne comptez pas pouvoir vous reposer sur l’une ou l’autre.

Pratiquez la lecture rapide (dans les deux langues si vous êtes bilingue) et améliorez la rapidité de votre compréhension de lecture. Ne vous limitez pas aux seules questions de pratique. Lisez toutes sortes de choses dans les deux langues : des billets en ligne, journaux, manuels techniques, romans, etc.

Forcez-vous à aller de plus en plus vire. Pratiquez, pratiquez, pratiquez.

#2 – Manque d’Expérience

Peut-être que vous n’avez simplement pas encore une expérience suffisante : 3 ans et 4,500 heures sont le minimum [requis par le PMI]. Beaucoup de personnes ont besoin de plus d’expérience que cela. Vous devez avoir appris et accumulé beaucoup d’expérience en tant que chef de projet pour choisir la meilleure réponse sur certaines questions situationnelles complexes.

Pour combler cette faiblesse dans votre expérience, vous n’avez pas seulement besoin de plus de temps, vous devez aussi en apprendre davantage sur le management de projet.

Passez les 9 prochains mois à lire tout ce que vous pouvez trouver sur le management de projet.

Get the latest on this topic from PMI

Trouvez les meilleurs livres en fonction de votre niveau actuel de compétences et d’expérience et lisez-les. Assurez-vous que vous couvrez bien les 3 secteurs du Triangle  des Talents du PMI®

  • Techniques de management de projet
  • Leadership
  • Management Stratégique et Business

Appliquez ce que vous apprenez lors de vos études dans votre management de projet au quotidien. Comprenez ce qui fonctionne. Vous deviendrez un meilleur chef de projet. Et vous serez mieux préparé pour l’examen.

soyez toujours prêtEnfin, quand vous approchez de quelques mois la fin de votre période d’une année pour retenter l’examen, décidez si vous pensez être prêt. Si c’est le cas, allez-y. Sinon, continuez à enrichir votre expérience et postulez de nouveau quand vous estimerez que vous avez l’expérience dont vous avez besoin.

Si vous n’êtes pas encore prêts pour le PMP, ne vous donnez pas la peine d’essayer le CAPM®. Il le mérite rarement. Si vous pensez qu’il pourrait être de valeur dans votre cas, lisez « Don’t Get Your CAPM® » avant de vous décider.

Partenaire de DantotsuPM

#3 – Manque de préparation

Si vos compétences linguistiques sont bonnes et que vous avez l’expérience de management de projet requise, la raison la plus probable d’échec à l’examen est simplement que vous n’étiez pas suffisamment préparé.

le rush
Vouloir aller trop vite

Peut-être avez-vous été un peu trop vite. En souhaitant obtenir votre certification PMP aussitôt que possible, vous pouvez avoir sous-estimé combien de temps et d’efforts cela demande pour être prêt pour un test si rigoureux.

Ou vous pouvez avoir fait l’erreur d’essayer d’y parvenir avec seulement de la formation et des ressources gratuites ou très bon marché. Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Vous essayiez juste d’être économe, mais maintenant vous avez retenu la leçon.

Version française sur Amazon

Plutôt qu’essayer de composer un programme de formation à partir de sources multiples, optez pour un programme de formation de bonne qualité qui offre tout ce dont vous avez besoin pour être prêt pour l’examen. Il devrait couvrir tout le matériel de l’examen qui est bien plus large que le seul PMBOK® Guide.

Un programme de formation complet inclura aussi un simulateur d’examen pour acquérir la pratique nécessaire de ce type de tests.

  • Devriez-vous choisir une formation en présentiel ou un auto-apprentissage en ligne ?
  • Comment pouvez-vous dire quels cours sont de bonne qualité ?
  • Comment devriez-vous choisir la formation qui vous fournira tout pour réussir la prochaine fois ?

Pour répondre à ces questions, lisez « 10 Steps to Choosing Your PMP® Exam Prep Course ».

“PMI,” “PMP,” “PMBOK” and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Fournir des estimations n’est pas une tâche facile, supputer l’est davantage :-)

L’Art de l’estimation

Article original sur le blog expiriance.

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Ce billet couvre rapidement l’une des techniques que les aspirants à la certification PMP® apprennent en étudiant le PMBoK® Guide.

Reconnaissons-le, fournir des estimations n’est jamais une tâche aisée. Faire des suppositions est bien plus facile.

En effet, l’estimation n’est pas seulement l’action concrète de calculer combien de temps une tâche va prendre. Il y a de nombreux éléments intangibles qui ne sont pas toujours pris en considération alors que ce sont eux qui feront ou déferont votre projet.

Comme les organisations pensent qu’une pression toujours plus élevée produit des résultats plus rapidement, le besoin de précision des estimations à grimpé en importance au point que la plupart d’entre elles ont développé des standards d’estimation basés sur des produits prédéfinis.

Par exemple, une société de construction a une estimation déjà prédéterminée de combien cela prend de construire une pièce de 4 mètres par 5. Un fabricant de meubles de bureau sait ce que cela demande de construire une chaise « Direction modèle Luxe » etc, etc. Ces sociétés font cela tout le temps en utilisant les mêmes outils et matériels, tous très tangibles.

Évaluer l’effort avec PERT

PERT est un des modèles les plus simples et les plus largement utilisés pour évaluer l’effort. Il permet de déterminer la meilleure estimation du temps requis (Te: Temps estimé) pour compléter une tâche, en assumant que tout se passe normalement. L’implication est que le temps prévu est le temps moyen que la tâche exigerait si elle était répétée un certain nombre de fois au cours d’une longue période de temps (comme pour la société de construction et le fabricant de meubles de bureau ci-dessus)

• le temps Optimiste (O) – le temps minimal requis accomplir une tâche, assumant tout se passe mieux que l’on s’y attende normalement

• le temps Pessimiste (P) – le temps maximal requis accomplir une tâche, assumant que tout tourne mal, mais excluant des catastrophes majeures

• le temps le Plus probable (M) – la meilleure estimation du temps requis accomplir une tâche, assumant que tout se passe normalement

La formule pour calculer PERT est

Te = (O + 4M + P) / 6

J’utilise PERT tout le temps, c’est très précis et la méthode a prouvé sa valeur dans bien des situations.

Une société de développement de logiciel sur mesure, avec beaucoup d’éléments intangibles en fonction des pré-requis du client, a mis en œuvre une méthode d’évaluation basée sur huit catégories pour qualifier la complexité d’un projet de forte, moyenne ou faible.

Les points sont additionnés en fonction des réponses dans chacune des 8 catégories : 1 point pour faible, 2 points pour moyen et 3 points pour fort.

Le score total du projet détermine son facteur de complexité.

Celui-ci est alors utilisé pour fournir l’estimation initiale. Si le score total est de 8 à 12 points, c’est un projet de faible complexité, s’il est entre 13 et 18, c’est un projet de complexité moyenne et s’il est entre 19 et 24 c’est un projet de forte complexité.

Bien sûr, toutes les organisations de développement de logiciel ne peuvent pas suivre ce modèle même s’il peut être utilisé comme une base de départ.

Exemple :

Comme vous pouvez le constater, l’estimation reste un art.

Qu’en pensez-vous ? Quelle méthode utilisez-vous ?

Partenaire de DantotsuPM

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Voulez-vous récrire le PMBOK® ?

Voici votre chance : PMI cherche volontaires pour la Septième Édition du PMBOK® Guide

Version française sur Amazon

Le Project Management Institute accepte des candidatures pour rejoindre l’équipe de développement et de revue pour la mise à jour du Standard for Project Management et du Project Management Body of Knowledge.

Quel investissement de temps ?

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Entre août 2019 à août 2021, L’Équipe de Développement est responsable du développement de nouveaux contenus tant pour le standard que le Corpus de Connaissances. Ce travail exige un engagement ferme de deux ans de durée et beaucoup d’énergie. L’engagement est estimé à environ 500 heures sur une durée totale de 24 mois. L’implication variera de quelques heures par semaine à des périodes  intenses de participation beaucoup plus significative.

Les membres de l’équipe de développement devront voyager aux frais du PMI pour des réunions de travail de 3 jours au moins quatre fois par an et seront disponibles pour des téléconférences sur une fréquence régulière. En reconnaissant que l’équipe sera globale, on peut vous demander de participer à des réunions à des horaires parfois inconvénients de jour comme de nuit.

Les membres de l’équipe de revue devront travailler environ 50 heures sur une durée totale de 24 mois. L’implication sera  intense pendant quelques semaines avec de longues périodes sans activité. Les membres de l’équipe de revue devront être disponibles pour des téléconférences. Et comme l’équipe sera globale, on pourra  vous demander de participer sur des horaires inhabituels.

La quantité de déplacements requise pour l’équipe de développement

  • 3 à 4 jours au moins 4 fois par an
  • Doit être disponible du 23 au 25 août pour un face à face de lancement chez PMI à Newtown Square, Pennsylvanie, aux États-Unis
  • Doit être disponibles du 18 au 20 octobre pour une session de travail en face à face chez PMI à Newtown Square, Pennsylvanie, aux États-Unis

Cliquez ici pour les détails complets sur votre rôle de volontaire.

“PMI,” the PMI logo, “PMBOK” and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Comment rester un manager de projet pertinent voire recherché dans le monde actuel ?

S’adapter au monde numérique et disruptif ou bien disparaitre: Le quotidien des managers de projet…

Staying relevant as a Project Manager in today’s world

http://www.virtualprojectconsulting.com/staying-relevant-as-a-pm/ par Derek Smith

Dans le monde numérique et disruptif actuel, les cadres et organisations font face à de féroces défis compétitifs qui exigent qu’ils s’adaptent continuellement, ou bien affrontent les conséquences de ne pas le faire et la possibilité de disparaitre totalement. Il en va de même pour les managers de projet. Ils/Elles doivent se tenir au courant ce qui change avec les méthodes Agiles et dans la philosophie du management de projet pour rester pertinents et employables.

Pratiques Agiles et Lean

 

Livres sur Amazon

Des pratiques flexibles Agiles et Lean, comme Scrum et Kanban qui étaient autre fois un domaine réservé aux développeurs de logiciels, sont idéalement positionnées pour générer le succès dans le business. Elles font des incursions significatives à l’extérieur du département informatique et trouvent l’acceptation et l’appui des dirigeants exécutifs. Les organisations ont besoin de sentir rapidement venir les changements externes et internes et de s’y adapter pour livrer des résultats efficaces et rentables, sans perdre de vue le fait que la gouvernance d’ensemble est toujours requise.

La recherche du succès commence aussi par choisir la bonne approche pour délivrer les projets. Certaines caractéristiques spécifiques des projets et des besoins organisationnels devraient former les bases du choix de l’approche la meilleure.

Alors que chacun saute sur le train en marche pour capitaliser sur la formation et l’adoption, et avec tant de choix quand on parle des approches, il peut être intimidant d’essayer de suivre les avancées sur comment ces pratiques se développent et lesquelles choisir. PMI a produit une série de rapports sur le leadership. Notons que les 6 rapports sont liés à atteindre une plus grande agilité.

Les rapports couvrent des sujets comme se concentrer sur le client, provoquer des retours fréquentes, choisir la bonne approche et transformer l’organisation en se concentrant sur les personnes et surveillant les progrès. Développer la collaboration entre des branches différentes du business, changer la culture et évaluer les besoins transverses aux entités fonctionnelles sont d’autres aspects primordiaux à considérer pour atteindre une agilité organisationnelle plus élevée.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Avancement de carrière

accessible sur le site web du PMI

Du point de vue de leur carrière, les managers de projet doivent continuer à être au fait des avancées pour rester recherchés et gagner des salaires convenables. PMI Pulse of the Profession® indique que les parties prenantes font le forcing pour adopter des pratiques agiles. Les organisations qui sont agiles et répondent rapidement à la dynamique des marchés, récoltent plus de bénéfices de leurs projets que celles qui ne le sont pas — 75% contre 56%, selon la recherche.

Il est pour cette raison que le PMBOK ® le Guide –Sixième Édition s’est enrichi de pratiques agiles et que le PMI® s’est associé avec Agile Alliance® pour créer le nouveau Agile Practice Guide.

Pour tous les détails (en anglais)

La certification PMI-ACP® est actuellement celle qui connait la croissance la plus rapide au PMI et couvre beaucoup d’approches Agile comme Scrum, Kanban, Lean, la programmation extrême (XP) et le test-driven development (TDD).

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

connaissez-vous la Méthodologie de gestion de projet PM² ?

PM² est une méthode de gestion de projet développée et promue par la Commission Européenne.

Elle est basée sur l’expérience des institutions européennes en matière de gestion de milliers de projets, d’initiatives de changement, de programmes et de fonds.

OpenPM² est une version gratuite de PM² qui a été développée  pour répondre aux besoins spécifiques, à la culture et aux contraintes des Institutions Européennes et de l’administration publique, tout en intégrant des éléments issus des meilleures pratiques, normes et méthodologies d’importance internationale, telles que PRINCE2, le PMBOK du PMI et l’IPMA. Le résultat est une méthodologie facile à mettre en œuvre et adaptée à toutes les organisations, publiques et privées.

Partenaire de DantotsuPM

L’initiative OPEN PM²

Jusqu’en 2016, la méthodologie et la certification PM² n’étaient ouvertes qu’au personnel des Institutions de l’Union Européenne. Avec l’initiative OpenPM², la Commission Européenne a décidé de rendre la méthode de gestion de projet PM² disponible même en dehors des Institutions de l’UE, en la mettant à disposition des contractants, des États membres et enfin des citoyens de l’Union.

Cette initiative aide à mettre en place un langage de gestion de projet commun à toutes les organisations et à accroître l’efficacité, la collaboration et le succès dans la coordination de projets au sein de l’Union Européenne.

L’objectif de l’initiative OpenPM² est de favoriser une meilleure gestion des projets au sein de l’Union Européenne afin d’aider les organisations à relever des défis tels que : la collaboration avec d’autres organisations, l’implication des citoyens et la  gestion des prestataires de services externes.

Davantage de détails

Notre partenaire, QRP International, organise des formations  sur les principes fondamentaux PM², consacrées à l’étude de la méthodologie de gestion de projet PM². Les formations durent 2 jours et se déroulent  à Bruxelles dans le quartier de la Commission européenne.

Partenaire de DantotsuPM

le « Standard for Organizational Project Management » 2018 du PMI®

Ce standard est l’un des derniers du PMI et il est aligné sur « A Guide to the Project Management Body of Knowledge » (PMBOK® Guide) – Sixième édition et les autres standards du PMI.

Livre sur Amazon (Gratuit en version PDF sur le site PMI pour ses adhérents)

Organizational Project Management (OPM) est la structure utilisée pour aligner les pratiques de management de projets,  programmes et portefeuilles sur la stratégie et les objectifs de l’organisation. Elle permet d’adapter ces pratiques au contexte, à la situation et à la structure de l’organisation.

OPM fournit des conseils à la direction de l’organisation, au personnel du bureau de projet (PMO) et aux praticiens sur ces sujets.

OPM couvre tout le panorama de la fourniture de valeur par les projets et peut être utilisé avec toutes les approches de projets, y compris les pratiques prédictives dites en cascade, agiles, itératives, hybrides…

OPM est particulièrement bénéfique pour les organisations qui n’ont pas une approche de management de projet unifiée et celles qui cherchent à l’améliorer.

Détails sur le site du PMI

“PMI,” the PMI logo, “OPM,” “PMBOK” “and “Project Management Institute” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

SMPP est Partenaire de DantotsuPM