Fournir des estimations n’est pas une tâche facile, supputer l’est davantage :-)

L’Art de l’estimation

Article original sur le blog expiriance.

PMGS est partenaire de DantotsuPM

Ce billet couvre rapidement l’une des techniques que les aspirants à la certification PMP® apprennent en étudiant le PMBoK® Guide.

Reconnaissons-le, fournir des estimations n’est jamais une tâche aisée. Faire des suppositions est bien plus facile.

En effet, l’estimation n’est pas seulement l’action concrète de calculer combien de temps une tâche va prendre. Il y a de nombreux éléments intangibles qui ne sont pas toujours pris en considération alors que ce sont eux qui feront ou déferont votre projet.

Comme les organisations pensent qu’une pression toujours plus élevée produit des résultats plus rapidement, le besoin de précision des estimations à grimpé en importance au point que la plupart d’entre elles ont développé des standards d’estimation basés sur des produits prédéfinis.

Par exemple, une société de construction a une estimation déjà prédéterminée de combien cela prend de construire une pièce de 4 mètres par 5. Un fabricant de meubles de bureau sait ce que cela demande de construire une chaise « Direction modèle Luxe » etc, etc. Ces sociétés font cela tout le temps en utilisant les mêmes outils et matériels, tous très tangibles.

Évaluer l’effort avec PERT

PERT est un des modèles les plus simples et les plus largement utilisés pour évaluer l’effort. Il permet de déterminer la meilleure estimation du temps requis (Te: Temps estimé) pour compléter une tâche, en assumant que tout se passe normalement. L’implication est que le temps prévu est le temps moyen que la tâche exigerait si elle était répétée un certain nombre de fois au cours d’une longue période de temps (comme pour la société de construction et le fabricant de meubles de bureau ci-dessus)

• le temps Optimiste (O) – le temps minimal requis accomplir une tâche, assumant tout se passe mieux que l’on s’y attende normalement

• le temps Pessimiste (P) – le temps maximal requis accomplir une tâche, assumant que tout tourne mal, mais excluant des catastrophes majeures

• le temps le Plus probable (M) – la meilleure estimation du temps requis accomplir une tâche, assumant que tout se passe normalement

La formule pour calculer PERT est

Te = (O + 4M + P) / 6

J’utilise PERT tout le temps, c’est très précis et la méthode a prouvé sa valeur dans bien des situations.

Une société de développement de logiciel sur mesure, avec beaucoup d’éléments intangibles en fonction des pré-requis du client, a mis en œuvre une méthode d’évaluation basée sur huit catégories pour qualifier la complexité d’un projet de forte, moyenne ou faible.

Les points sont additionnés en fonction des réponses dans chacune des 8 catégories : 1 point pour faible, 2 points pour moyen et 3 points pour fort.

Le score total du projet détermine son facteur de complexité.

Celui-ci est alors utilisé pour fournir l’estimation initiale. Si le score total est de 8 à 12 points, c’est un projet de faible complexité, s’il est entre 13 et 18, c’est un projet de complexité moyenne et s’il est entre 19 et 24 c’est un projet de forte complexité.

Bien sûr, toutes les organisations de développement de logiciel ne peuvent pas suivre ce modèle même s’il peut être utilisé comme une base de départ.

Exemple :

Comme vous pouvez le constater, l’estimation reste un art.

Qu’en pensez-vous ? Quelle méthode utilisez-vous ?

Partenaire de DantotsuPM

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

2 réflexions sur “Fournir des estimations n’est pas une tâche facile, supputer l’est davantage :-)

  1. Olivier Musseau

    PERT est effectivement la méthode passe-partout de l’estimation, à utiliser sans modération !
    Mais je me retrouve de plus en plus souvent à faire appel au planning-poker, surtout sur des projets de développement.

    Aimé par 1 personne

  2. Verlynde

    Si vous voulez bien estimer, allez d’abord chercher des retours d’expérience. Un projet n’est unique que sur un petit périmètre. le reste est déjà connu. Identifiez les parties prenantes qui ont déjà travaillé sur ce qui est connu et questionnez-les. Elles ont la mémoire de ce qu’elles ont fait et de ce qui s’est passé. Il y a deux formules pour le PERT, celle qui est décrite dans le post et qui utilise une distribution bêta de probabilité. Une autre formule existe en utilisant une distribution triangulaire de probabilité : (optimiste + probable + pessimiste)/3.

    Mais dites-vous bien que le PERT n’est qu’une moyenne des estimations trois-point (optimiste, probable et pessimiste). Le PERT s’utilise en situation d’incertitude. Avec le PERT, vous n’avez que 50% de chance de réussir. Est-ce que 50% de chance de réussir vous convient ? Souhaitez-vous avoir un pourcentage de réussite plus élevé : 70, 80, 90% de réussir ? Pour cela, il convient d’utiliser des formules mathématiques.

    L’estimation revient alors à quantifier le pourcentage de réussite en fonction de l’appétit pour le risque que l’on a.

    J’ai demandé à PMI d’introduire ces formules dans le PMBOK 2008. Réponse : excellente idée mais nous ne le ferons pas car quantifier les risques pour définir les estimations des risques (délais, coût et ressource) pour un petit projet peut ne pas avoir de sens.

    Cela fait maintenant 11 ans que j’explique que le PERT n’est pas suffisant pour estimer et que je quantifie les estimations dans les logiciels de planification. C’est simple, rapide et surtout très efficace pour prendre une décision sur les estimations.

    J'aime

n'hésitez pas à commenter les billets et à partager vos idées.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.