Vous pourriez ne pas l’aimer, mais il y a 5 bonnes choses dans le conflit

Les managers passent entre 40 % et 90 % de leur temps à gérer des conflits. Quand on prend ceci en compte, tirer le meilleur d’une activité si chronophage a beaucoup de sens.

You Might Not Like it but There are 5 Good Things About Conflict

https://leadershipfreak.blog/2020/12/05/whats-good-about-conflict/ par Dan Rockwell

Les lecteurs du blog indiquent que le conflit peut servir un bon but. Doc observe sagement, “devons-nous vraiment ‘résoudre’ le conflit ? Des conflits et de l’inconfort nait le besoin clair de changer, de progresser et de grandir.”  Doc et bien d’autres interlocuteurs m’ont fait réfléchir au bon côté du conflit.

5 bonnes choses dans le conflit

#1. Le conflit fait mal.

Certains font observer que nous ne changeons pas avant que la douleur de s’accrocher au présent ne semble pire que la douleur de changer.

Quand le conflit motive l’auto-réflexion et le changement, c’est une bonne chose.

#2. Le conflit pousse à combattre l’inertie.

Les individus et des organisations ont souvent tendance à stagner.

Le conflit est un réveil qui rappelle que le statu quo ne marche pas.

#3. Le conflit peut mettre fin à des cycles de relations négatives.

Le conflit nous motive à augmenter nos compétences relationnelles avec les autres personnes. Quand je vois un motif répétitif de conflit dans mes propres rapports relationnels ou ceux des gens autour de moi, il est temps d’adresser ces modèles récurrents de rapport contre-productifs.

#4. Travailler pour résoudre le conflit encourage la créativité et l’innovation.

L’innovation est le potentiel créé par le conflit.

#5. Le conflit met au défi les équipes de régénérer la dynamique d’équipe.

Sans conflit, les équipes peuvent dériver vers la médiocrité.

FDF est partenaire de DantotsuPM, découvrez le programme de certification « Soft Skills »

2 suggestions

#1 – La confiance en nous-mêmes, et dans les autres, aide à soulager certaines des causes de stress du conflit. Croyez fermement que vous pouvez trouver une solution.

#2 – Se concentrer sur la mission et la vision organisationnelle ou personnelle permet d’expliquer la vision, de diriger et de donner de la signification au conflit.

Prenez le temps de réfléchir ensemble pour donner du sens au conflit.

Selon vous, qu’y-a-t-il de bon à propos du conflit ?

n'hésitez pas à commenter les billets et à partager vos idées.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.