les secrets pour réussir une externalisation selon Prince2

Ces articles sur l’externalisation ou « outsourcing » m’ont paru intéressant car c’est un sujet peu souvent abordé auquel j’aimerais ajouter quelques commentaires basés sur mon expérience personnelle acquise lors de l’externalisation de l’informatique et du réseau interne d’un grand équimentier télécom dans les années 2000.

Secrets to Successful Outsourcing – Part 1 & Part 2

Quels sont les facteurs critiques à une opération d’externalisation et des partenariats  d’externalisation réussis Que ce soit pour des tâches simples ou d’énormes projets?

1. Préparation : On ne devrait pas voir l’externalisation comme la panacée instantanée à tous les maux opérationnels, financiers ou autres d’une société. Avant de nouer des liens avec un associé d’externalisation éligible, la société cliente doit entreprendre un processus décisionnel complexe. Les approches comme PRINCE2 et Managing Successful Programmes peuvent être utiles dans la décision de partir vers l’externalisation ou pas, de manager efficacement un projet externalisé, et cetera.

dilemne du core business2. Savoir-faire / compétence cœur de business : En règle générale, cela a du sens pour une société que d’externaliser des tâches répétitives ou spécialisées tout en conservant les fonctions fondamentales qui sont centrales et uniques à son business. Le calcul de la corrélation entre la capacité d’achever une tâche avec succès et sa valeur business peut aider à déterminer les secteurs qui devraient rester internes et ceux qui devraient être sous-traités.

3. Bonne gouvernance : On pourrait dire de l’établissement d’une structure de gouvernance et d’une équipe de direction expérimentée avec un comité de direction de projet que ce sont les pierres angulaires d’une externalisation réussie. La structure pourrait inclure, entre autres choses, le contrat et des processus d’exécution et apportera clarté et cohérence pour le fournisseur et le client.

4. Parties prenantes : Encourager l’implication et trouver la bonne balance entre les besoins de toutes les parties prenantes serait intelligent pour les garder à bord, tout particulièrement quand les parties prenantes incluent les investisseurs ou les actionnaires.

5. Buts et Objectifs : Déterminez quels besoins doivent être réalisés par l’externalisation et partagez avec tous les participants. Rappelez-vous qu’une tension commerciale normale qui existe entre un client et un fournisseur peut signifier que leurs buts et objectifs peuvent ne pas coïncider. Les clients veulent normalement payer le prix le plus bas possible pour la meilleure qualité; les vendeurs veulent normalement maximiser le revenu et minimiser des dépenses.

6. Compatibilité : les clients et les fournisseurs qui ont quelque chose en commun ont naturellement plus de probabilité de rester ensemble. Les différences en expertise, méthodologies, éthos, valeurs, pratiques de travail, langue et cultures : celles-ci sont certaines des choses à considérer pour établir s’il y a une bonne adéquation entre les deux parties. Par exemple, si un client et un vendeur utilisent la même approche – comme PRINCE2 – ils peuvent être sûrs sans tenir compte du composant qu’ils achèvent, qu’il se raccordera avec les autres parties du projet.

7. Processus de sélection de Fournisseur : l’Évaluation inclurait : le coût total, les bénéfices attendus, la stabilité financière, la capacité, la compétence, la fiabilité, les processus d’audit, le contrôle qualité, la localisation géographique et la taille, en classant les prétendants potentiels par rapport à ceux-ci. Cela vaut la peine de noter bien sûr que le fournisseur le plus bon marché n’est pas nécessairement le meilleur puisqu’il peut avoir conservé une trop faible marge d’erreur qui peut mener à des dépenses plus élevées, qui pourraient à leur tour être passées aux clients. Les accords de Niveau de Service, des Indicateurs Clefs d’Exécution et d’évaluation de performance jouent naturellement leur rôle à divers moments dans la vie du contrat d’externalisation.

8. Options d’Approvisionnement : En adoptant une approche flexible d’approvisionnement, les sociétés peuvent adapter la stratégie d’approvisionnement aux projets, aux services et aux circonstances. Une situation économique fragile peut faire paraître le multifournisseurs plus attractif que le fournisseur unique pour répartir le risque d’externalisation sur plusieurs fournisseurs; cependant, les risques tels que la perte possible d’intégration au travers de multiples projets et une pauvre gouvernance peuvent rendre cette option périlleuse. L’externalisation « intéressée » où clients et fournisseurs collaborent pour réaliser ensemble leurs buts et objectifs est une approche qui peut valoir la peine d’être examinée.

9. Contrats : un contrat solide est essentiel et les sociétés peuvent y couvrir un grand nombre de choses comme les rôles, les responsabilités, les garanties, les niveaux de service minimaux, les bonus, les pénalités, la propriété des données, les droits de propriété intellectuelle, etc. Intégrez de la flexibilité pour pouvoir faire les changements qui seraient nécessaires sur des projets à long terme et cela peut inclure l’option de poursuivre un Plan B ou de mettre en œuvre une stratégie de sortie de contrat. Finalement, considérez la possibilité de découper les grands projets ou grands contrats en de plus petits.

10. Transition : Formez une équipe des deux côtés de l’association pour gérer la transition, définissez les processus à suivre, définissez une ligne de temps et établissez les points de rencontres ou jalons qui matérialisent l’achèvement de chaque partie du processus de transition.

11. Communication : au cœur de toute externalisation réussie est la façon dont les sociétés sont connectées l’une avec l’autre et avec leurs parties prenantes, donc de bons canaux de communication sont essentiels. De bonnes relations client/fournisseur peuvent aider chaque côté à clarifier et comprendre les buts, rôles, responsabilités, progression du projet, développements de l’industrie, changements business et autres et peuvent en conséquence aider à créer la confiance entre toutes les parties.

12. Le Personnel Clef : Pour mieux contrôler vos projets d’externalisation, le personnel compétent clef pour contrôler la performance d’exécution de la société prestataire et prendre ces décisions clefs de management. Le moral du personnel peut aussi être accru par leur acquisition d’expertise du fournisseur pendant le processus d’externalisation qui peut à son tour permettre à la société de retenir les personnels clefs et les conserver plutôt que les externaliser sur des projets semblables à l’avenir.

13. Mesure de Résultats: une gamme de mesures rigoureuses mais significatives qui ne comptent pas excessivement sur des outils comme les Accords de Niveau de Service (Service Level Agreements: SLAs) ou des Indicateurs de Performance Clefs (Key Performance Indicators: KPIs), mais qui intègrent des évaluations qualitatives peuvent efficacement contrôler la performance du projet d’externalisation et voir s’il délivre ce que l’on a promis.

14. Risques : Toute relation apporte des risques et ils peuvent être coûteux : les projets peuvent être retardés ou échouer, les réputations peuvent être ternies, les données peuvent être perdues, la sécurité peut être contrevenue et bien plus de désastres dans la même veine pourraient atteindre de la même façon le fournisseur et le client. Les sociétés peuvent adopter des mesures comme des registres de risque et adopter des approches, telle que le Management des Risques, pour les aider à réduire leur exposition aux désastres potentiels.

15. Sécurité : l’accès aux données est un sujet sensible et la protection des données une priorité. Les clients doivent donc considérer leur responsabilité conformément aux lois de protection des données et s’assurer que les fournisseurs ont le stockage de données adéquat, le chiffrage, des coupe-feux(firewalls) et détection de fraudes et semblables.

Partenaire de DantotsuPM

Une réflexion sur “les secrets pour réussir une externalisation selon Prince2

n'hésitez pas à commenter les billets et à partager vos idées.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.