Comment les PMs font-ils et elles pour être au top sans s’épuiser ?

Il existe bien des trucs et techniques, donc je me limiterai ici à la liste des idées qui fonctionnent le mieux pour moi !

Et je vous invite à partager les vôtres en commentaires à ce billet pour enrichir la liste.

1. J’investis en permanence dans mes réseaux

Mes contacts m’apportent un précieux soutien dans les situations difficiles comme dans les succès et leurs conseils avisés et désintéressés me sont toujours utiles.

LES réseaux car il y en a plusieurs :

  • Celui des collègues présents et passés, des clients rencontrés, des fournisseurs
  • Celui des autres activités professionnelles et associatives : PMI, Prince2, suiveurs du blog, connections sur LinkedIn et Viadeo.
  • Le perso : Amis, famille…

Tous ces réseaux sont importants et demandent à être bichonnés en permanence, en particulier quand on n’a besoin de rien et que l’on peut apporter son support à d’autres.

2. Je prends soin de moi !

Je travaille ma forme physique de manière très régulière et fréquente. Stretch, course à pied, natation, VTT, marche… La pratique de ses activités me permet de décompresser, me vider l’esprit, améliorer mon comportement (patience, persévérance) et mieux résister au stress.

Je planifie aussi mes pauses congés, courtes comme longues, longtemps à l’avance. Cela permet d’anticiper, de planifier, de déléguer… OK, pas très spontané je vous l’accorde, mais efficace !

3. Je me donne les moyens de réussir

Grâce à des formations soigneusement sélectionnées. Elles ne sont pas toujours à 100% alignées sur mon cœur de métier et c’est volontaire afin de découvrir d’autres domaines. Je lis aussi beaucoup, je suis abonné à de très nombreux blogs, j’assiste et participe activement à des conférences et j’échange avec des contacts. J’essaie aussi de travailler sur mon intelligence émotionnelle et mes compétences de d’écoute et de management (je sais, il y a encore de grandes marges d’amélioration…). Je m’efforce de présenter le côté positif des choses, les leçons à tirer des difficultés, et d’apprécier les petites bonnes surprises.

CSP est partenaire de DantotsuPM

4. Je priorise et je me focalise sur les tâches où je peux apporter le plus de valeur

Lister ces tâches, les prioriser, se donner des objectifs de temps réalistes pour les compléter… le b-a-ba du Management de projet quoi ! Mais aussi pratiquer le timeboxing pour se ménager des créneaux de concentration la plus absolue possible sur les sujets importants, de préférence en début de matinée.

Ne faire qu’une chose à la fois, je vous l’accorde, n’est pas le plus facile.

Quel est votre « nord » personnel ?

J’aligne mes tâches et activités sur mon domaine de prédilection et de passion, le management de projet. Cette cohérence d’ensemble me permet de créer de très fortes synergies entre mes activités. Elle raconte une histoire. Elle donne un sens visible et évident à tout ce que je fais, pour moi-même et pour tous les autres. Elle est ma boussole !

Quel est votre « nord » personnel ?

Alors, qu’ajouteriez-vous ?

Manqué de si peu

Missed it by that much

http://sethgodin.typepad.com/seths_blog/2017/01/missed-it-by-that-much-time-is-running-out.html par Seth Godin

Je suis arrivé à la porte juste quand ils fermaient la porte et que l’avion commençait à reculer.

C’était il y a trente ans, mais je me souviens toujours du ressenti. Je pense que nous sommes câblés pour craindre ces douloureux moments de loupé.

Les dates butoir ( « drop dead dates ») ne causent pas réellement de mort si manquées, mais parfois nous nous persuadons que c’est presque aussi terrible. En conséquence, les commerciaux et autres personnes qui veulent que nous prenions des actions inventent des falaises, des portes qui claquent et de puissantes alarmes.

Nous mettons une corde à la porte, un minuteur sur l’horloge et nous nous concentrons sur la pénurie et la crainte du manque de. Et, en conséquence, les consommateurs, les étudiants et les collaborateurs attendent ces signaux, priorisant leurs vies autour de la prochaine urgence.

Quand tout est focalisé sur la date butoir, il y a peu de temps pour travailler sur les choses qui sont réellement importantes.

Quand nous construisons nos vies autour ‘ce qui est dû’, nous sacrifions notre vie aux priorités et urgences de tous les autres.

Plus important est le plus grand problème: le temps s’écoule.

Pour toutes les choses vous pourriez vouloir essayer, pas seulement celles qui sont sur le point de quitter la porte d’embarquement.

Le temps s’échappe pour vous de monter le niveau ou de vous connecter ou d’être généreux envers quelqu’un qui a vraiment besoin de vous.

Le temps s’échappe pour vous de devenir la personne que vous avez décidé d’être, de faire la différence que vous cherchez à faire, de produire le travail dont vous savez être capable.

Actionnez votre propre sirène d’alarme.


Et regardez avant de nous quitter cette vidéo TED de Laura Vanderkam à TEDWomen en 2016 (12 minutes). Un sous-titrage en français est actionnable.

« Il s’agit de regarder l’ensemble de notre temps et de voir où on peut mettre les trucs sympas. Il y a du temps. Même si on est occupé, on a du temps pour ce qui compte. Quand on se concentre sur ce qui compte, on peut construire les vies que l’on veut dans le temps qu’on a.« 

16 October – Webinar #PMI® – The power of you: build your own Emotional Intelligence Toolkit

Participants attending this session experience these challenges:

  • Navigating difficult organizational change
  • Juggling overwhelming To-Do lists and responsibilities
  • Neglect of personal balance and joy

This experiential webinar will redefine the way you treat yourself, team activities, pear mentoring, and reflection activities. You will practice awareness and regulation and being to build your own Emotional Intelligence Toolkit. Stop giving your energy away to others.

After attending this session, participants will know and be able to:

  • Identify current stressors and strategies to reduce them
  • Establish what keeps you stable, what is important, and what pushes your instability
  • Determine your unique strengths and values that can create positive or disruptive stress depending on your choice
  • Re-frame your role from victim to victor
  • Learn to mitigate your physical reaction to negativity and stress from others to improve decision making
  • Lead and influence others from your home base, even when they are struggling and difficult

“PMI,” the PMI logo, “PMP,” “PMBOK,” “PM Network,” “Project Management Institute” and “Pulse of the Profession” are registered marks of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

21 Septembre – Saclay #PMI® – Atelier: J’apprends à gérer mon stress

« 4 exercices pour mieux gérer mon stress »

Livre sur Amazon

Qu’est-ce que la Mindfulness ? Quels bienfaits attendre d’une pratique régulière ?

  1. En amont, pour mieux gérer mon stress, je pratique les basiques de la Mindfulness, en lien avec mon corps et ma respiration
  2. J’essaie un exercice, en lien avec une situation stressante vécue récemment
  3. En situation de stress, que faire ?
  4. BONUS : méditation surprise, pause douceur 🙂

Intervenante: Elisabeth Allier est formatrice en Mindfulness (qu’on peut traduire par méditation de pleine conscience). Elle est l’auteure du livre : « Ma boîte à bien-être – Des outils et des exercices pratiques pour mieux vivre mon quotidien »

Sur son site : www.mieuxetre-autravail.com, vous pouvez retrouver son actualité, ses articles ainsi que les vidéos qu’elle publie sur l’Huffington Post.

Le pôle PMI Paris-Saclay vous invite à assister à cet atelier limité à 20 personnes !

Cet événement aura lieu le jeudi 21 septembre 2017 de 12h30 à 14h00 à la cité de l’Innovation, Nokia.

La participation à cet événement rapporte 1,5 PDU aux certifiés PMP et PgMP présents (Catégorie leadership).

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

7 habitudes de calme pour contrôler votre réponse aux choses qui vous arrivent selon Leo Babauta de zen habits

The 7 Habits of Calmness http://zenhabits.net/calm/ par Leo Babauta

Livre en français sur Amazon

J’en suis venu à croire que le stress élevé, l’anxiété constante sur des tâches, le travail et la vie courante, l’anxiété sociale… font tous partie du mode de vie moderne.

La plupart des personnes ne ressentent pas un seul sentiment de paix, de calme, de sérénité, à travers toute leur journée.

Je dois admettre que je fais parfois de même, mais j’ai appris quelques trucs qui m’ont aidé à créer un sentiment de calme beaucoup plus souvent que jamais auparavant.

C’est une série d’habitudes qui se sont développées au fil de ces dernières années. Je n’y suis pas parfait, mais je les pratique vraiment et elles me sont toujours utiles.

Ce sont des habitudes, pas un changement unitaire dans mon environnement ou mode de travail. Changer votre environnement est excellent, mais très souvent vous ne pouvez pas contrôler les choses qui vous arrivent et vous ne pouvez certainement pas contrôler comment les autres personnes agissent. La seule chose que vous pouvez contrôler est votre réponse – et cette réponse est importante. Vous pouvez répondre à un même événement avec de l’anxiété ou de la colère, ou vous pouvez y répondre par la paix et le calme.

Comprenons comment.

Les Habitudes de Calme – Voici les habitudes à développer qui vous aideront à développer le calme

1. Instaurez un rituel calme du matin.
Young woman silhouette practicing yoga on the sea beach at sunset

Beaucoup de personnes démarrent leur matinée dans l’urgence, et commencent leur journée dans un rush stressant. Je me réveille un peu plus tôt (vers 5h00 en cette période, quoique cela change) et je commence par un peu de méditation, puis quelques poses de yoga. Je commence ensuite à écrire, avant de laisser entrer le bruit. L’exercice physique est une autre composante de ma routine matinale. Vous ne devez pas nécessairement faire ces mêmes choses, mais parvenez à trouver le calme du matin et à en profiter.

2. Apprenez à observer votre réponse.

Quand quelque chose de stressant survient, quelle est votre réponse ? Certaines personnes sautent dans l’action, et si la situation stressante est une autre personne, parfois l’action peut être néfaste. D’autres se mettent en colère, ou se sentent débordés. D’autres encore commencent à s’auto-plaindre et aimeraient que les choses soient différentes. Pourquoi les autres personnes ne peuvent-elle pas mieux se comporter ? Observez votre réponse : c’est une habitude importante.

3. Ne prenez pas les choses personnellement.

Plusieurs fois votre réponse (que vous avez observée et notée dans l’habitude 2) est de prendre les choses personnellement. Si quelqu’un fait quelque chose que nous n’apprécions pas, nous avons souvent tendance à l’interpréter comme un affront personnel. Nos enfants ne rangent pas leurs chambres ? Ils nous défient ! Notre conjoint ne montre pas d’affection aujourd’hui ? Il/elle ne doit pas se soucier de nous autant qu’il/elle le devrait ! Quelqu’un agit cavalièrement au travail ? Comment peuvent-ils nous traiter de cette façon ?! Certaines personnes en viennent même à penser que l’univers s’est ligué contre elles. Mais la vérité est : Ce n’est pas personnel. Le problème réside avec l’autre personne avec laquelle vous traitez. Elle fait du mieux qu’elle le peut. Vous pouvez apprendre à ne pas interpréter des événements comme un affront personnel et les voir plutôt comme un événement externe non-personnel (comme la chute d’une feuille, un oiseau qui passe en volant) auxquels vous pouvez soit répondre sans stress, soit me pas répondre du tout.

4. Soyez reconnaissant.

Pour sûr, des tas de gens parle de gratitude… mais combien de fois l’appliquons-nous aux événements de notre journée ? Les choses se passent mal au travail, ou notre patron est en colère, ou nos collaborateurs sont grossiers, ou nos enfants se conduisent mal, ou quelqu’un ne nous aime pas comme nous le voudrions… Ceci doit-il générer colère/anxiété/tristesse, ou pouvons-nous en être reconnaissants ? Laissez tomber vos griefs et trouvez une façon d’être reconnaissant, peu importe laquelle. Et ensuite, souriez. Cette habitude inaltérable peut changer votre vie.

5. Créez des habitudes qui se chargent du stress.

Souvent, quand nous sommes face au stress, nous avons des réponses malsaines : nous mettre en colère, nous sentir dépassé et en retrait, mal nous alimenter, boire de l’alcool, dépenser ou acheter compulsivement des choses, aller sur des sites qui nous font perdre notre temps, procrastiner, etc. Au lieu de cela, nous avons besoin de façons saines de faire face au stress qui viendra inévitablement. Quand vous remarquez du stress, observez soigneusement comment vous y faites face et remplacez ensuite toutes vos habitudes malsaines par de plus saines. Des habitudes saines pour faire face au stress incluent : Boire du thé, faire de l’exercice, du yoga, de la méditation, masser votre nuque et vos épaules, aller faire une promenade, boire de l’eau, parler avec quelqu’un dont vous vous souciez.

6. Faites une tâche à la fois.

J’ai écrit de nombreux billets dans le passé sur monotâche versus multitâche, et je pense les gens multi-tâchent maintenant plus que jamais. Les gens envoient un SMS dans le train, en marchant, en conduisant. Ils tweetent et postent sur Facebook et Instagram, ils envoient des courriers électroniques et lisent des blogs et des nouvelles, ils observent des vidéos en faisant d’autres choses, ils regardent la télévision en mangeant, ils planifient leur journée en faisant les tâches ménagères.

de nombreuses responsabilitésCeci est un excellent moyen de causer un niveau d’anxiété qui se retranscrit dans tout que vous faites, parce que vous êtes toujours inquiets : Vous devriez faire plus, faire quelque chose d’autre. Et si, au lieu de cela, vous faisiez juste une chose à la fois et appreniez à penser que vous ne devriez pas faire autre chose ? Cela demande de la pratique : Seulement manger. Seulement laver son bol. Juste se promener. Parler à seulement une personne. Lire un article ou un livre, uniquement, sans s’interrompre. Simplement écrire. Traiter uniquement votre courrier électronique, message par message, jusqu’à ce que votre boîte d’arrivée soit vide. Vous apprendrez qu’il y a de la paix dans le fait de faire une seule chose et de lâcher de tout le reste.

7. Réduisez le bruit.

Nos vies sont emplies de toutes les sortes de bruit: désordre visuel, notifications, médias sociaux, nouvelles, toutes ces choses que nous devons lire. Et sincèrement, rien de cela n’est nécessaire.

Réduisez toutes ces choses et plus et créez un certain espace, un certain calme, dans votre vie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

14 Avril – Lausanne #PMI® – Managing Stress and Emotions @ work: Concrete Tools

Workplace-related stress is a growing concern.

People are dealing with ever-increasing workloads, a decreasing workforce, and a climate of rapid change.

Employees are being asked to do more than ever before in less time for less money and to take more responsibilities and decisions. Project Managers are very exposed in that sense!

The event will be particularly focused on how to develop soft-skills to avoid personal damages.

Registration to this event organized by PMI Switzerland

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Microsoft est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

comment ne pas ramener à la maison une mauvaise journée au travail ?

Bien sûr, lire ses SMS  ou emails professionnels en arrivant à la maison après une mauvaise journée est fortement déconseillé, droit à la déconnexion oblige !

OK, ils ne marcheront peut-être pas toujours mais je pense que ces conseils de John Baldoni, très simples et faciles à mettre œuvre, peuvent avoir un effet positif et re-booster votre moral avant de reprendre le chemin de la maison.

« Prevent Taking a Bad Day Home with this Simple Step » de John Baldoni

john-baldoniRessentez-vous de la contrariété au travail, particulièrement en fin de journée ? La plupart d’entre nous ressentent cela de temps en temps. Le défi est de savoir que faire à ce sujet.

Faites une chose que vous savez faire impeccablement avant de partir

Faites ce que les champions de plongeon font en compétition : montez sur le plongeoir et exécutez un plongeon dans lequel vous excellez. Après cela arrêtez votre journée de travail. On a donné ce conseil à ma fille. Elle était plongeuse en compétition pendant son adolescence. Le plongeon est une discipline qui exige une combinaison d’agilité, de timing et de beaucoup de grâce, pour ne pas mentionner des nerfs solides et tout autant de volonté. Un jour, elle avait atteint un plafond et était sur le point de partir quand son entraîneur l’a tirée de côté et lui a dit : « Tu peux partir maintenant si tu veux, mais au lieu de partir dans cet état de frustration, pourquoi ne finirais-tu pas l’entrainement avec un plongeon que tu sais que tu va réussir ? » Ma fille a suivi son conseil et a fini son entrainement en se sentant beaucoup mieux et plus confiante sur ses capacités.

last-thing-of-the-dayEt c’est exactement nous devons faire à la fin d’une journée irritante. Il arrive que les choses tournent vraiment mal, résultat de nos propres erreurs ou de celles d’autres personnes, ou d’un système ou d’un processus qui a échoué. Et, indépendamment de la cause, la tension monte. Pour empêcher ce stress de ruiner votre soirée, ou la journée suivante, il est bon de trouver des façons de le dissiper. Faire ceci au travail, avant de rentrer à la maison, est une bonne première étape.

Voici quelques suggestions pour dissiper le stress d’une mauvaise journée au travail.

1. Respirez à fond.

Woman Closing EyeGardez-l’air un instant dans vos poumons puis soufflez. Faites-le plusieurs fois. Pour des détails sur la bonne façon de prendre une profonde respiration du diaphragme, voir cette lettre d’information sur la Santé de Harvard. Fermez les yeux si vous le souhaitez, ou regardez une image de votre conjoint ou de vos enfants ou de quelque chose qui vous fasse venir un sourire. Effacez de votre esprit la frustration que vous ressentez.

2. Choisissez maintenant quelque chose de facile à faire.

Envoyez un rapport, réconciliez un bilan, ou répondez à quelques courriers électroniques simples, rayez un item qui n’exige pas beaucoup de réflexion de votre liste de choses à faire. Le  processus en lui-même aura tendance à ralentir votre rythme cardiaque et vous donnera un sentiment de maîtrise de ce que vous faites. Vous en doutez ? Essayez !

3. Levez-vous et partez.
Arrêtez votre ordinateur et partez !
Arrêtez votre ordinateur et partez !

Une fois que vous avez complété cette tâche et que, nous l’espérons, vous sentez mieux, prenez promptement la sortie. Ne vérifiez pas votre courrier électronique une dernière fois. Ne vous attardez pas pour voir qui est encore là. Ne vérifiez pas Facebook, LinkedIn ou Twitter. Simplement partez, gracieusement et avec un sourire sur le visage. Le travail pénible sera encore là demain, mais pour l’instant effacez-le à grande vitesse de votre esprit. Partez, tout simplement.

A la fin de la journée, vous devez faire juste encore une chose qui vous fasse vous sentir bien avant de partir

Bien sûr, nous savons que ces étapes simples ne fonctionneront pas tout le temps. Il y aura des moments où vous quitterez le travail frustré et pas qu’un peu en colère. Et si vous vous sentez vraiment souvent plus frustré que satisfait, ces techniques ne résoudront pas vos plus gros problèmes avec votre travail. Vous pourriez devoir trouver un nouveau poste, ou un nouvel employeur.

old-worker-smileLe sentiment de contrariété, particulièrement quand nous travaillons avec d’autres et particulièrement en ces temps difficiles, est naturel. Le défi pour ceux d’entre nous qui voulons faire de notre mieux est de ne pas de laisser de petites choses nous tirer vers le bas. À la fin de la journée, nous devons, comme ma fille, faire encore un plongeon qui nous fasse nous sentir bien par rapport à nous-mêmes

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

29 Novembre – Lausanne – L’Humain au cœur du projet

L’Humain au cœur du projet – et du programme

LogoSMPLe thème est abordé sous différents angles et par des professionnels d’horizons variés. Sans oublier le réseautage, les échanges et les rencontres, valeurs chères à la SMP, qui font partie de l’ADN de cet événement.

La matinée:

  • man-person-people-emotionsComment les équipes peuvent-elles se protéger du stress ? Par Patrick Légeron, psychiatre, fondateur du Cabinet Stimulus
  • L’attitude positive, une précieuse alliée pour booster les projets par Laurent Cordaillat, entrepreneur,  conférencier,  consultant en attitude positive

L’après-midi (une formation parmi les 4 proposées):

  1. enthusiasmLes rôles de chacun, clé de réussite de votre équipe
  2. L’Homme et le « système » sont-ils compatibles 
  3. Gérer un projet, c’est d’abord une relation humaine
  4. L’Humain et le projet, un processus haut en couleur !

Pour garantir votre place au nouveau rendez-vous des professionnels du management de projet, réservez votre accès dès maintenant.

Avantage pour les membres SMP : vous économisez CHF 60. Les membres des associations partenaires : ADI, ASO, IIBA Geneva, PMI France, SAV et SKMF bénéficient de conditions préférentielles.

En savoir plus sur le programme…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Novembre – Lille ( #PMI ®) – Détectez le stress… et managez vos équipes dans la sérénité !

Beaucoup de salariés déclarent souffrir de symptômes liés à des risques psychosociaux et au stress.

Une session animée par Véronique Hog, psychologue du travail
Une session animée par Véronique Hog, psychologue du travail

Ce sujet devient une préoccupation croissante pour les entreprises et les managers.

En tant que pilote d’équipes, savons-nous détecter les signes de stress dans nos équipes avant qu’il ne soit trop tard : troubles de la concentration, du sommeil, nervosité, épuisement, pré Burn Out ?

Est-il toujours simple d’agir face à ces situations, face aux personnes stressées, ou simplement en étant soi-même stressé ?

Quelles sont les bonnes pratiques pour une zen’attitude ?

Vous aimeriez pouvoir déceler chez vos salariés ou vos collègues certains des effets indésirables du stress. Vous recherchez des solutions pratiques pour gagner en sérénité. Vous souhaitez en savoir plus sur le stress en équipe. Cette rencontre est faite pour vous !

Il est possible de prévenir ces risques, devenez acteur de cette prévention et repartez avec des outils à utiliser dès demain avec vos équipes!

CSP est partenaire de DantotsuPM
CSP est partenaire de DantotsuPM

S’INSCRIRE à cet événement organisé par la branche PMI NORD-de-FRANCE

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

25-26 Novembre – Marrakech (Maroc) – Program & Project Management International Conference #PPM2016

Christine Rieu et Marc Burlereaux sont ravis d’être invités par Farid Yandouz en tant que speakers à la conférence #PPM2016 à Marrakech, afin de parler de la gestion des parties prenantes au sein de projets et programmes !

Détails et Inscriptions
Détails et Inscriptions

Plus d’informations et inscription sur www.ppmconferences.com

Comment le développement durable et la RSE permettent de rendre les parties prenantes plus efficaces

  • christine-rieuLa RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise) : Contrainte ou liberté ?
  • Comment faire de la RSE un levier de performance.
  • Quels outils pour valoriser les parties prenantes en interne et en externe ?

L’épuisement professionnel : comment le détecter et surtout comment l’éviter

  • marc-burlereauxCaractéristiques de l’épuisement professionnel
  • Le syndrôme d’Hubris qui touche les cadres dirigeants, facteur déstabilisant
  • Quels outils à disposition du Chef de Projet / Responsable de Programme pour livrer sans épuiser les équipes (en se basant sur 3 retours d’expérience)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer