identifiez les parties prenantes qui comptent dans votre projet avec le modèle Salience® par Rose-Hélène Humeau

3 Oct

QUELLES  SONT LES PARTIES PRENANTES QUI COMPTENT DANS VOTRE PROJET ?

Le modèle SALIENCE ®, Rose-Hélène Humeau, PMP®

Client, Sponsor/Commanditaire, équipe… voici les parties prenantes pour lesquelles nous faisons un effort de communication et d’implication dans nos projets. Est-ce suffisant ?

Selon Mitchell & al, il faut, avant tout, identifier les parties prenantes prépondérantes (« salient »), c’est-à-dire toutes celles qui comptent dans les projets.

Dès 1997, ils proposent un modèle original connu sous le nom de Salience Model ®, à trois composantes comme suit :

Que nous dit  ce modèle ?

  1. L’influence ou le pouvoir ne suffit pas : la légitimité compte !

  • Nos « clients » sont les parties prenantes au cœur du modèle, celles dites « définitives», possédant les trois dimensions. A satisfaire en priorité.
  • Reconnaissons nos alliés : les « dormants », et les « discrétionnaires ». A impliquer activement.
  1. L’urgence doit être bien gérée

  • Veillons aux « dangereux».  Refrénons leurs urgences tant qu’elles ne sont pas légitimes.
  • Calibrons les demandes des « dépendants ». Même s’ils n’ont pas de pouvoir, il est préférable de trouver des réponses à leurs attentes ou réclamations légitimes.
  • Mettons les attentes ou réclamations des «demandeurs » en bas de la pile de nos priorités.
  1. Identifions les « non-parties prenantes »

  • Construisons la liste des « non-parties prenantes », celles qui ne possèdent aucune des trois dimensions. Revisitons cette liste à la prochaine analyse
  1. Ciblons notre effort

  • L’effort à réaliser est inversement proportionnel à la prépondérance des parties prenantes. Les actions d’implication doivent être dosées et ciblées en conséquence.

En intégrant les dimensions de légitimité et d’urgence, ce modèle devient plus pragmatique que la matrice Pouvoir/Intérêt souvent proposée dans l’analyse des parties prenantes.

Essayez le Modèle Salience®, lors votre prochaine analyse, il vous aidera à identifier vos parties prenantes prépondérantes et  à mettre en œuvre des stratégies d’implication mieux ciblées et plus efficaces …. N’est-ce pas un des axes de succès de nos projets ?

Source : Mitchell, R., Agle, B. and Wood, D. 1997. Toward a Theory of Stakeholder Identification and Salience: Defining the Principle of Who and What Really Counts. The Academy of Management Review, 22 (4), pp. 853-886

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

déposer un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :