Tag Archives: XP

20 Septembre – Paris – #Agile en Seine

8 Sep

Détails et inscriptions

Agile en Seine se veut une conférence multi-pratiques, ouverte à tous, dont l’objectif est de mettre en avant toute la diversité de ce que l’on nomme communément « Agilité », du Scrum à l’agilité à l’échelle, en passant par le Design thinking, le lean startup, le Lean, L’entreprise libérée, …

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Une Introduction aux Histoires d’Utilisateur

5 Sep

Qui les écrit? Comment? A quoi servent-elles? Comment les regrouper et les structurer?

An Introduction to User Stories https://www.scrumalliance.org/community/articles/2016/september/an-introduction-to-user-stories par Adrian Sita

Les histoires d’utilisateur sont un artefact de développement crucial en programmation extrême (XP) ou projet Scrum. Elles sont les définitions de haut niveau d’exigences qui incluent juste assez d’information pour que les développeurs puissent produire des évaluations raisonnables de l’effort nécessaire pour les mettre en œuvre. Une autre façon de penser aux histoires d’utilisateur consiste en ce qu’elles peuvent rappeler aux développeurs d’avoir une conversion avec le client ou le propriétaire de produit pour obtenir des informations plus détaillées quand viendra le moment de mettre en œuvre l’histoire.

Le client ou le propriétaire de produit écrivent des histoires d’utilisateur comme des fonctions et options que le système doit exécuter. Elles sont semblables à des scénarios d’usage, sauf qu’elles ne sont pas limitées à la description d’une interface utilisateur. Une histoire d’utilisateur est courte (deux ou trois phrases) et elle utilise seulement la terminologie du client. Les histoires d’utilisateur peuvent être écrites de façon informelle, comme suit : les étudiants peuvent acheter un forfait de stationnement mensuel en ligne, ou de façon plus formelle, en suivant ce modèle :

En tant que < rôle > je veux < quelque chose >pour < ce bénéfice >.

Donc, notre exemple pourrait être écrit comme suit :

En tant qu’ étudiant, je veux acheter un forfait de stationnement pour que je puisse venir en voiture à l’école.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

La manière plus formelle aide les développeurs à identifier clairement les acteurs, la fonction exigée et « le pourquoi » (la valeur business/client) qui soutient l’exigence. Avec la manière informelle, tous ces détails ne sont pas si évidents.

Les histoires d’utilisateur conduisent aussi la création des tests d’acceptation. Des contrôles d’acceptation plus automatisés doivent être créés pour vérifier que l’histoire d’utilisateur a été correctement mise en œuvre. Une bonne approche est de faire spécifier par le client les critères d’acceptation pour aider à créer les tests de recette.

Si l’estimation est trop importante et ne peut pas entrer dans une itération, l’histoire doit être décomposée. Pendant la réunion de livraison, de nouvelles histoires d’utilisateur pourraient apparaitre en en divisant d’autres. XP et Scrum ont des vues légèrement différentes de comment les histoires d’utilisateur sont évaluées.

  • XP utilise le concept de temps de développement idéal, combien de temps cela nécessiterait pour mettre en œuvre l’histoire dans le code s’il n’y avait aucune distraction, aucune autre tâche allouée et que vous saviez exactement que faire. En comparaison.
  • Scrum utilise le concept plus abstrait de points d’histoire (ou de complexité), qui est basé sur l’assignation de valeurs différentes — des points d’histoire — à chaque histoire d’utilisateur, en considérant sa complexité relative par rapport aux autres histoires.

En se basant sur la valeur métier (celles de plus grande valeur viennent d’abord) et les estimations fournies, les histoires d’utilisateur sont priorisées et planifiées pour une certaine itération/livraison. Quand il est temps de mettre en œuvre l’histoire d’utilisateur, le développeur et le client ou le propriétaire de produit s’assoient ensemble pour détailler les exigences; Juste suffisamment pour que l’équipe de développement puisse la mettre en œuvre.

 Les épopées (epics) sont de grandes histoires d’utilisateur, typiquement celles qui sont trop grosses pour une mise en œuvre en une seule itération et doivent donc être décomposées en histoires utilisateur plus petites. Les épopées sont typiquement des histoires utilisateur de priorité inférieure, qui sont vagues, mais deviendront plus claires avec le temps. Cela n’a aucun sens de décomposer une épopée de basse priorité, parce que vous investiriez du temps sur quelque chose que vous ne pourriez ne jamais parvenir à adresser, à moins qu’une partie de l’épopée ne soit de forte priorité et doive être regardée.

Un thème est une collection d’histoires utilisateur reliées. Les thèmes sont souvent utilisés pour organiser des histoires dans des itérations/releases ou les organiser pour que des sous-équipes différentes puissent travailler dessus.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Vidéo de Lyssa Adkins sur le Scrum Framework

Agile coaches need to be able to teach the agile framework their teams will use in 10 minutes or less.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Connaissez-vous le nouveau Agile Practice Guide (en anglais) ?

30 Août

PMI et Agile Alliance se sont mis au travail ensemble pour produire le Agile Practice Guide dans l’intention de forger une meilleure compréhension des pratiques agiles pour les chefs de projet.

Vidéo mise en ligne par le PMI:

Voici un aperçu de ce que vous pourrez lire dans ce guide.

Qu’est-ce que l’état d’esprit Agile?

Le guide sur Amazon

Pour partir du bon pied, un rappel est fait du  Agile Manifesto, des valeurs, et des 12 principes Agile. Cette entrée en matière couvre aussi les concepts de travail à faire bien défini ou à fortes incertitudes avec les corrélations entre Lean, Kanban et Agile.

Une analyse approfondie du choix de l’approche en fonction des cycles de vie de projet

L’un des aspects les plus saillants des approches Agile pour les chefs de projet est le cycle de vie du projet et les livraisons de produits. Plusieurs cycles sont développés dans le guide avec des critères de choix, guides d’adaptation et combinaisons fréquentes des approches. L’objectif est mieux mettre en évidence ce qui est ou pas Agile et comment choisir en connaissance de causes.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Autres suggestions et recommandations

  • Composition des équipes et “servant leadership” détaillés
  • Organisation d’équipe pour livraison fréquente de valeur et métrique efficace.
  • Facteurs favorisant le travail en équipe Agile : organisation, culture, PMO…
  • Tableau de références croisées entre les concepts Agiles et les groupes de processus et domaines de connaissance du PMBOK® Guide, 6ème édition.

PMI and PMBOK Guide are registered mark of Project Management Institute, Inc.

Microsoft est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

27 July – Agile Webinar Series – Learn about Pivotal with Steve Denning and Elisabeth Hendrickson

16 Juil

Extreme Programming (XP) provides a set of technically rigorous, team-oriented practices — e.g. Test Driven Development, Continuous Integration, and Pairing — that empower teams to deliver high quality software, iteratively.

At Pivotal, our Labs practice built their reputation on their particular flavor of XP.

However Pivotal is more than Labs: we ship enterprise products including Pivotal Cloud Foundry, Greenplum Database, and GemFire.

How does XP apply when you have multiple teams collaborating across multiple timezones and locations to deliver a shipping product?

This talk lays out the XP practices as the foundation but then explains how we operate at scale to achieve visibility, tight feedback loops, and radical collaboration even with large products and distributed teams.

Register for the webinar

Get the book on Amazon

Elisabeth Hendrickson is Vice President of Data R&D at Pivotal where she is responsible for engineering and product management for big data solutions. Under her leadership, the R&D teams have successfully transitioned to an agile, iterative approach, shipping releases of our enterprise-class data products on a frequent cadence. Elisabeth is a recognized as a leader in Agile software development and received the prestigious Gordon Pask Award from the Agile Alliance. She is the author of Explore It! from Pragmatic Bookshelf.

Enregistrer

Comment crever le double plafond de l’Agilité ?

29 Juin

Agilité d’entreprise : Voici comment nous travaillerons demain

Marc-Noël Fauvel

Billet original sur LinkedIn (republié avec l’autorisation de Marc-Noël Fauvel que je remercie)

L’agilité au niveau des équipes de développement a fait ses preuves depuis des années maintenant principalement grâce à SCRUM et XP .

Aujourd’hui, alors qu’elles montent en maturité, les entreprises qui développent leur SI de façon agile sont confrontées à un double plafond qui limite leur capacité à démultiplier leur performance:

1. les projets de développement deviennent de plus en plus importants ; La synchronisation de nombreuses équipes de développement devient de plus en plus complexe et les coûts de transaction rattrapent les coûts de développement. SCRUM n’a qu’une réponse partielle à cette problématique à travers son SCRUM-of-SCRUMS, mais qui reste très conceptuel.

Résultat : plus l’entreprise grossit, plus elle ralentit ;

2. les équipes agiles qui ont acquis une vélocité soutenable, sont contraintes par les prises de décision et les mécanismes de financement qui eux, ne sont pas du tout agiles. L’environnement de l’équipe agile devient alors un frein à la vitesse acquise.

Résultat : plus on cherche à aller vite, plus on est freiné.

Les entreprises ont donc aujourd’hui de réelles difficultés à percer ce plafond de performance. Il faudrait un référentiel qui démultiplie l’organisation agile existant aujourd’hui dans les équipes à travers toute l’entreprise. On parle de référentiel « scalable », car il doit permettre d’être extrapolé quel que soit la taille des projets de développement : 10, 50, 200, 1000 personnes développant les applications en mode Agile.

Ce référentiel, c’est SAFe® (www.scaledagileframework.com)

Scaled Agile Framework web site

SAFe® est une réponse d’une grande élégance à la problématique de la scalabilité agile en entreprise. Ce référentiel s’articule en 3 (ou 4) couches :

1. la couche « Team »

Dans XP/SCRUM, on retrouve l’équipe de développement avec ses deux rôles pivot : le Scrum Master et le Product Owner. La « Team » implémente des incréments de fonctionnalités sur la base de User Stories.

2. la couche « Program »

Avec le SCRUM of SCRUMS, on trouve de nouveaux rôles qui ont pour objectif de coordonner n Teams contribuant à un même programme. On parle d’Agile Release Train (ART®) qui délivre des incréments de systèmes (agrégation de n incréments de fonctionnalités). Les rôles décrits ici sont le Product Manager (leader des Product Owners), le System Architect/engineer, et le responsable du Train de Release, le RTE® (Release Train Engineer) leader des Scrum Masters. La taille d’un ART® est supposée comprise entre 50 et 125 développeurs.

3. la couche « Value Stream » (optionnelle)

Elle est adossée aux principes du Lean management et a pour objectif de synchroniser les différents trains ART®, de façon à livrer des incréments de Solutions à un client final. Une Value Stream peut synchroniser de 2 à 10 ARTs® (ce qui signifie des équipes de 100 à 1250 personnes).

4. la couche « Portfolio »

Elle rend agile la prise de décisions liées aux investissements, permet la priorisation des epics (histoires de haut niveau décrivant les attendus macro) et abonde aux budgets, eux-mêmes associés aux Value Streams. Grâce à ce niveau, les décisions sont fluidifiées et associées aux flux de valeur à destination directe des clients.

Cet édifice est construit autour de principes très structurants, liés à une approche Lean-Agile permanente.

Des implémentations de SAFe® sont opérationnelles depuis plusieurs années maintenant, mais les entreprises qui utilisent SAFe® ne communiquent pas toujours sur leurs retours d’expérience : certaines considèrent en effet l’adoption de SAFe® comme étant un avantage concurrentiel tant les effets positifs sont rapides et puissants.

Il ne fait aucun doute que les entreprises vont basculer progressivement vers ce référentiel. De nombreuses très grandes entreprises l’ont déjà fait : Microsoft, Air France-KLM, Philips, Astra-Zeneca, SwissCom, HP, Cisco, Pôle emploi, Intel, Sony Interactive, etc….

à quand votre tour ?

CertYou est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

19 janvier – Le Mans – Journée Agile

27 Déc

L’agilité, c’est quoi ?

L’agilité avec l’ensemble de ses valeurs, de ses principes, de ses méthodes et pratiques, se diffuse progressivement dans nos environnements de travail et dans l’enseignement.

le-mans-agile-2017Novices ou experts, curieux ou praticiens, venez donc partager et échanger sur des thématiques agiles telles que le Management Agile, la programmation agile, le Lean IT, Lean Startup, Scrum, Kanban, eXtreme Programming … ou encore l’enseignement en mode Agile.

CertYou est partenaire de DantotsuPM

CertYou est partenaire de DantotsuPM

http://agile-mans.org/ Inscriptions gratuites

Enregistrer

Enregistrer

30 Juin – Laval (France) – 4ème conférence Agile

8 Juin

L’agilité avec l’ensemble de ses valeurs, de ses principes, de ses méthodes et pratiques, se diffuse progressivement dans nos environnements de travail et dans l’enseignement.

détails, programme, inscription...

détails, programme, inscription…

La 4ème édition de la conférence AgileLaval 2016 sera encore cette année l’évènement agile incontournable de la région. C’est le rendez-vous pour tous les professionnels, les enseignants et les étudiants qui souhaiteraient savoir comment s’y prendre, découvrir, échanger, apprendre, expérimenter, tester, approfondir leurs connaissances, ou simplement discuter autour de l’agilité.

Novices ou experts, curieux ou praticiens, venez donc partager et échanger sur des thématiques agiles telles que le Management Agile, la programmation agile, le Lean IT, Lean Startup, Scrum, Kanban, eXtreme Programming … ou encore l’enseignement en mode Agile.

Renseignements et inscription gratuite ici.

livre kindle gratuit pendant 72 heures: Histoire d’une transformation Agile, Scrum et XP à grande échelle

25 Jan

le plus petit pasNicolas Gouy nous annonce que son livre (au format Kindle) est gratuit du dimanche 25 au mardi 27 janvier sur amazon.

Il n’y a pas besoin d’avoir un appareil Kindle pour lire ce format, vous pouvez télécharger des applications gratuites sous Windows ou Mac pour lire un fichier Kindle (voir sur le site amazon).

Le plus petit pas: Histoire d’une transformation Agile, Scrum et XP à grande échelle

 

 

6 décembre – Sophia Antipolis – Agile Tour 2012

16 Nov

Pour la seconde année consécutive, l’Agile Tour pose ses valises à Sophia Antipolis. La seconde édition de la conférence sophipolitaine sur l’Agilité se déroulera le jeudi 6 décembre 2012 de 16h à 21h dans les locaux d’Eurecom (Campus SophiaTech, 450, route des Chappes).

11 sessions, réparties sur 2 salles de conférence et une salle dédiée aux Serious Games pour découvrir les fondamentaux de l’agilité. Seront également présentées les différentes certifications Agiles ainsi qu’un retour d’expérience sur le thème « mixer Agilité et gestion de projet classique ».

L’Agile Tour 2012 fera la part belle aux retours d’expérience, notamment lors de sessions de découverte et ‘autres pour les plus expérimentés qui seront placées sous le signe du non dogmatisme, du pragmatisme et de l’ouverture aux autres méthodologies.

Inscription gratuite mais obligatoire en cliquant ici. En savoir plus : agiletoursophia2012.eventbrite.fr/ ?ref=elink

8 novembre – Grenoble – Agile 2012

18 Oct

Voici une présentation originale pour cette conférence Agile.

« Afin de vous guidez dans votre choix des sessions, nous avons imaginé 13 personnalités qui souhaitent se rendre à Agile Grenoble 2012. Pour chacun des ces personnages, nous vous recommandons une ou plusieurs sessions de la conférences. 

Cette technique qui consiste à personnifier les utilisateurs d’un service est une pratiques agile très utile pour communiquer les besoins utilisateurs et améliorer ainsi l’expérience utilisateur (technique connue sous le terme de « personas« , popularisée entre autre par Alan Cooper). »

  1. Éric, Explorateur Agile : Il ne connaît rien à l’agile et souhaite découvrir et comprendre exactement ce que c’est.
  2. Matthieu, Manager Produit : Il est responsable produit depuis des années et il est très enthousiaste à l’idée de commercialiser des produits plus vite, plus fréquemment, et voudrait savoir comment l’agilité pourra l’aider.
  3. Dimitri, Développeur Agile :Il pratique déjà TDD et refactoring depuis des années, il veut savoir ce qu’il y a ensuite.
  4. Patrick, Programmeur : Découvre à peine l’agilité, se demande comment faire TDD et refactoring, etc..
%d blogueurs aiment cette page :