devriez-vous embaucher un Chef de Projet indépendant ? …ça dépend !

10 Jan

Should You Hire a Contract Project Manager? It Depends…

http://www.pmhut.com/should-you-hire-a-contract-project-manager-it-depends par Kiron D. Bondale

Kiron D. Bondale

Kiron D. Bondale

On m’a posé une question intéressante récemment sur un des groupes de management de projet LinkedIn à propos de l’utilisation de chefs de projet indépendants. Ayant été recruté tant à plein temps qu’indépendant sous contrat, j’ai pensé que ceci serait un bon sujet d’exploration.

La plupart des organisations avec des chefs de projet en place ont rarement suffisamment de capacité pour traiter les pics de demande en personnel. Bien qu’un peu de cette demande dépassant la capacité pourrait être gérée par des managers fonctionnels ou autre personnel senior, il peut toujours y avoir un ou plusieurs projets de complexité suffisante pour exiger les services d’un chef de projet professionnel. Face à un tel besoin, à moins qu’il n’y ait une demande durablement soutenue suffisante pour justifier une embauche à plein temps, un chef de projet indépendant sous contrat peut s’avérer être une solution rapide (quoique coûteuse).

Les bénéfices d’utiliser un chef de projet indépendant incluent :

  • time valueUne plus grande disponibilité de temps pour se concentrer sur le management du projet – Les indépendants n’auront pas les responsabilités administratives ou opérationnelles qu’un membre de l’équipe à plein temps pourrait avoir, et donc, plus d’heures pour travailler sur le projet chaque semaine.
  • Absence de bagages – À moins que le chef de projet n’ait déjà été sous contrat avec votre société depuis une très longue période, ils ne vont probablement pas avoir certains des préjugés que les collaborateurs développent habituellement. S’ils sont des consultants de carrière, ils auront probablement vu assez de cultures et d’environnements différentes pour savoir que la plupart des problèmes sont communs à beaucoup d’organisations et que l’herbe y est probablement tout aussi jaune. Leurs conseils ou recommandations vont probablement être équilibrés, soumis seulement à leurs propre bisais (et non influencés par la politique interne).
  • AngoissePas d’insécurité sur leur emploi – Au cours de la décennie passée de réduction des effectifs et de contrainte fiscale, la crainte de perte d’emploi ou l’incertitude de stabilité dans le travail ont créé des impacts de productivité très réels pour le personnel à plein temps dans la plupart des sociétés. Ceci ne va pas probablement être une préoccupation pour la plupart des indépendants qui reconnaissent que leur seule garantie est la clause de terminaison dans leur contrat.
  • Plus large ou plus grande profondeur d’expérience – Bien que vous payiez un tarif plus élevé que pour un collaborateur interne, un chef de projet externe peut apporter un niveau de polyvalence, de flexibilité ou de connaissance de domaine approfondi qui peut réduire le risque de votre projet et augmenter la prévisibilité des résultats escomptés. Dans ce contexte, on pourrait considérer les honoraires de l’indépendant comme une sorte d’assurance. Un risque à surveiller en recrutant un indépendant « expérimenté » est de s’assurer que ses vingt ans d’expérience ne sont pas une même année d’expérience répétée vingt fois!

problèmes et risques à considérer:

Tandis qu’il y a des avantages à utiliser un chef de projet indépendant sous contrat, il y a quelques problèmes et risques que l’on doit considérer. Certains peuvent être résolus ou atténués, d’autres non.

  • jeter l'argentPerte de connaissance – Même si le transfert de connaissance est explicitement inclut dans leur contrat, il est très difficile de mesurer l’efficacité d’un tel transfert de connaissance et si la pression augmente, votre sponsor ou client de projet va probablement être plus insistant sur compléter tout le contenu de projet dans les temps et le budget que sur le transfert de connaissance. C’est pourquoi cela peut valoir la peine de regarder si des changement dans les attributions existantes sont souhaitables pour que les projets où une connaissance de grande valeur serait acquise soient managés par un personnel interne et le chef de projet externe utilisé pour reprendre les projets dont il se décharge.
  • La fin justifie les moyens – Tandis qu’un chef de projet externe n’aura pas de bagages politiques internes ou de préjugés, il ne sera pas aussi préoccupé de nouer des relations positives à long terme avec toutes les parties prenantes comme le sera un chef de projet interne. Ce que cela signifie est que tandis qu’ils tiendront probablement à obtenir une référence très positive du client ou sponsor de projet, ils peuvent le faire aux dépends de leur équipe ou parties prenantes clés en privilégiant les résultats sur les relationnels. Pour atténuer ce risque, le sponsor de projet devrait être tenu pour responsable des méthodes du chef de projet et toue évaluation fournie au chef de projet devrait suivre une approche à 360°. Pendant le processus d’entretien de recrutement, il faudra aussi prendre soin d’évaluer si l’indépendant « s’adaptera » à votre organisation et culture d’équipe. Bien que les impacts à long terme d’une inadaptation puissent être moindres que pour un collaborateur à plein temps, les impacts à court terme pourraient tout de même être sévères.
  • oubli - pièce manquanteManque de culture d’organisation et de connaissance des processus – Bien que le chef de projet indépendant puisse apporter une expérience significative du domaine, leur manque de connaissance des spécificités culturelles ou des processus de votre société réduira leur efficacité et productivité à court terme. C’est pourquoi il vaut mieux embarquer le chef de projet indépendant pendant l’initiation de projet ou les premières étapes de la phase de planification pour éviter de créer des impacts de calendrier. Vous devriez aussi évaluer la criticité de cette connaissance par rapport au contenu ou aux résultats désirés pour le projet.

L’utilisation d’indépendants peut être une méthode idéale pour résoudre des déficits en personnel de management de projet, mais prendre conscience des risques à le faire et implémenter des réponses appropriées à ces risques est critique pour pouvoir tirer des bénéfices de cette approche.

Vous pourriez avoir envie de relire ce billet: être recruté comme Chef de Projet externe à l’entreprise

Une Réponse to “devriez-vous embaucher un Chef de Projet indépendant ? …ça dépend !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. devriez-vous embaucher un Chef de Projet ind&ea... - 11 janvier 2014

    […] L'utilisation d’indépendants peut être une méthode idéale pour résoudre des déficits en personnel de management de projet, mais prendre conscience des risques à le faire et implémenter des réponses…  […]

    J'aime

déposer un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :